• Maisons à basse consommation

    Normandie
    vendredi 09 octobre 2009
    Les premières maisons à basse consommation

     

     

     

     

    Deux des quatre maisons à bardages bois avec leurs panneaux photovoltaïques sur le toit.

     À Quettreville-sur-Sienne, près de Coutances, quatre logements HLM labellisés BBC comme Bâtiment basse consommation viennent d'être livrés.
    Eau chaude produite avec un ballon thermodynamique, chauffage avec un poêle à bois, récupérateur d'eau de pluie de 3 000 l, toiture ardoise sur .......

     Pour en savoir plus.......

     

     

     

     
     
     
     

     

    WS

     

         


    1 commentaire
  •  

    La Lucy des Beatles s'est envolée 
      

    mardi 29 septembre 2009
      La Lucy des Beatles s'est envolée
    1967, outre-Manche.
     Julian, 4 ans, rentre de la maternelle avec le dessin d'une copine de classe, Lucy O'Donnell, pour qui il a beaucoup d'affection.

     « »

     (Lucy dans le ciel avec des diamants), répond-il à son père, qui penche ses lunettes cerclées sur le portrait.

    « Je ne sais pas pourquoi je l'ai appelé comme ça ou pourquoi il s'est distingué de mes autres dessins », a révélé bien des années plus tard le petit garçon.
    Toujours est-il que son papa, John Lennon, en a fait une chanson. L'une des plus belles du légendaire album Sgt Peppers Lonely Hearts Club Band, des Beatles.
    Les initiales de Lucy In The Sky With Diamonds donnant LSD, on a souvent interprété son ambiance psychédélique comme une apologie des paradis artificiels.
    Lucy, 'la fille aux yeux de kaléidoscope' qui a inspiré la chanson en toute innocence, est morte, mardi, d'un lupus, une maladie de la peau et des articulations. Elle avait 46 ans.
    Julian Lennon, « sous le choc » , s'est déclaré « très attristé ». Crying or Very sad En France, le scientifique Yves Coppens l'est certainement aussi. Sad
    C'est parce qu'il écoutait la chanson en boucle qu'il a prénommé Lucy un certain squelette d'australopithèque découvert en 1974, dans le désert d'Éthiopie...

    Arrow http://www.ouest-france.fr/actu/actu_PdlL_-La-Lucy-des-Beatles-s-est-envole…



    http://jouysousthelle.xooit.com/t242-La-Lucy-des-Beatles-s-est-envolee.htm#p267

     

    Une conversation à continuer ici......... 

       
     Â suivre

              Retour

     


    votre commentaire
  •  

    Faut-il être pour ou contre les éoliennes ?
       
    Document PDF/Adobe Acrobat


    Faut-il être pour ou contre les éoliennes ? Les éoliennes qui sont apparues récemment dans nos paysages suscitent approbations passionnées

    (enfin de l’énergie propre !) et rejets tout aussi passionnés (elles sont laides, bruyantes et coûteuses !).

    Gilbert RUELLE de l’Académie de Technologie s’est intéressé au problème de manière rationnelle pour étudier les avantages et les défauts de cette technologie.



     Il a tenté pour cela de répondre à 10 questions :

    1ère question :
    Pourquoi une telle renaissance de l’éolien ?
    Il faut en effet rappeler que l’énergie éolienne a été jusqu’au 19è siècle la principale énergie utilisée par l’homme avant d’être remplacée par les machines à vapeur puis par les moteurs électriques.
    Cette renaissance a été fortement aidée par les aides publiques aux motifs qu’elle se substituait à des énergies fossiles importées, qu’elle permettait de réduire les émissions de gaz à effet de serre et que l’on pouvait espérer, grâce à la production en série et aux progrès techniques, une bonne rentabilité à moyen terme. En Allemagne on a considéré que c’était un des moyens de se substituer à l’énergie nucléaire dont l’arrêt à terme avait été décidé.

    2è question :
    Quelle est la part de l’éolien dans la production d’électricité ? Dans le monde, la puissance
    installée est de 100GW (soit 2.5% de la puissance totale) mais l’énergie produite, 122 TWh/an, n’est que de 0,66% de la production mondiale compte tenu des caprices du vent.
    En Europe, sa part dans la puissance installée est aujourd’hui d’environ 4% et elle pourrait atteindre 8% en 2020 (selon European Wind Energy Association).

    3è question :
     Comment se compare le prix du kWh éolien à celui des autres sources ? Il coûte plus cher
    essentiellement pour 2 raisons : c’est une énergie diluée, il faut une roue de 80 mètres de diamètre pour produire la même puissance qu’une turbine hydraulique de 2 à 3 mètres ; c’est une énergie intermittente fortement variable selon la vitesse du vent, d’où une performance en équivalent pleine charge de 15 à 35% selon la localisation.
    D’où un prix de revient de 5 à 8 c€/kWh à terre, 13 c€ en mer, à comparer à 3c€ pour le
    nucléaire et 4 à 5 c€ pour les combustibles fossiles.


    4è question :
     Y a-t-il d’autres conséquences de l’intermittence du vent ? L’éolien ne permet pas de garantir une puissance à chaque instant ce qui est nécessaire pour la gestion d’un réseau. Il faut donc disposer de capacités de production mobilisables en cas d’absence de vent (ou de tempête).
    La création de cette réserve renchérit le coût de l’électricité éolienne.

    5è question :

    l’éolien est-il une voie prometteuse pour réduire les émissions de gaz à effet de serre ?
     
    La réponse dépend du parc énergétique existant : s’il est essentiellement thermique et donc émetteur de CO2, comme en Allemagne, la réponse est positive.
     S’il est essentiellement nucléaire et hydraulique comme en France, la réponse est négative.
    Il semble donc infondé d’affirmer que l’éolien peut permettre de réduire significativement les émissions de CO2 en France.

    6è question :
    dans quels pays cette énergie croît-elle le plus vite ? Potentiel de l’éolien en mer ? Logiquement ceux où le mix énergétique est essentiellement fossile et où le vent souffle régulièrement (ni trop peu, ni trop fort), en fait souvent ceux où l’idéologie s’oppose au nucléaire (exemple de l’Allemagne).

    L’éolien en mer bénéficie d’une meilleure ventilation, mais reste encore beaucoup plus cher à construire.

    7è question
    :
     l’éolien a-t-il un comportement similaire à celui des autres sources en cas de perturbation du
    réseau ? Non, pour des raisons de sécurité, comme l’a montré la grande panne européenne du 4 novembre 2006.
     En fait les éoliennes, dans les conditions techniques actuelles, fragilisent le réseau.

    8è question :
    quelles sont les conditions de vente du kWh éolien ? Partout où il fonctionne l’éolien bénéficie d’aides diverses. En France EdF a une obligation d’achat à un prix très élevé : 8,4c€/kWh pour le terrestre et 13,3 c€/kWh pour le maritime à comparer au prix de revient de sa propre production de 2,8 c€/kWh. EdF est partiellement remboursé de la perte qu’il subit grâce à une taxe, la CSPE (contribution au service public de l’électricité) payée par tous les consommateurs en France.

    9è question :
    quel est le rôle de l’Union Européenne dans l’essor de l’éolien en France ? Dans son Plan Climat, la Commission de l’Union Européenne a proposé un objectif pour l’année 2020 dit des « 3 fois 20 » : 20% d’économies d’énergie, 20% de réduction des émissions de gaz à effet de serre et 20% d’énergie renouvelable dans le mix énergétique. Pour atteindre ce dernier objectif, il faudra mettre en oeuvre tout ce qui est possible, y compris l’éolien.

    10è question :
    que peut-on conclure sur l’énergie éolienne ?
    1/ Il ne peut y avoir de politique européenne uniforme puisque la situation de chaque pays est différente.

    2/ Un apport important d’énergie intermittente comme l’éolien pose des problèmes de gestion du réseau
    électrique qui ne sont pas bien résolus à ce jour et qui augmentent les coûts.

    3/ La crédibilité de l’éolien à grande échelle passe par une réduction très substantielle de son coût qui parait peu probable à court ou moyen terme.

    4/ Dans les pays qui acceptent le nucléaire, l’éolien ne présente pas vraiment d’intérêt, même à terme.

    5/ Dans les pays qui n’acceptent pas le nucléaire, et qui sont régulièrement ventilés, l’éolien devient économiquement acceptable si le coût de l’énergie fossile augmente très sensiblement.

    Le rapport de l’Académie de Technologie est donc nettement défavorable à l’énergie éolienne en France.

    L’association France Energie Eolienne qui est la branche éolienne du Syndicat des Energies Renouvelables est bien entendu d’un avis opposé.

    Elle estime notamment que l’énergie éolienne devrait être rentable dans la mesure où son prix de revient est proche du prix de marché européen Euronext.

    Mais il faut souligner que ce prix de marché instantané (spot) est très supérieur au prix de revient à la sortie de centrales nucléaires ou même thermiques.

    Le dernier rapport officiel des Ministères de l’écologie et de l’industrie sur les « coûts de référence de l’électricité » d’octobre 2008 donne bien les prix de revient des « moyens de production
    décentralisés » (il indique 74 €/MWh pour l’éolien terrestre à l’horizon 2012 et 61,7 à l’horizon 2020), mais il ne donne que des indices pour les « moyens centralisés ».

    Néanmoins, on peut estimer que l’indice 100 (centrale nucléaire EPR fonctionnant théoriquement 24 heures par jour et 365 jours par an) correspondrait à moins de 28 €/MWh.

    Une centrale EPR fonctionnant avec une durée raisonnable de 6.000 heures par an aurait ainsi un
    prix de revient maximum à l’horizon 2012 de 28 x 135 = 37,8 €/MWh.
    Dans les mêmes conditions, une centrale à charbon avec traitement de fumées aurait un prix de revient quasiment identique.

     On peut comparer ces chiffres au coût de production annoncé par le CEA au début de 2007 pour une centrale EPR : 33-35 €/MWh et au prix de revient « moyen » de production de l’électricité en France estimé par EdF à la même époque à 46€/MWh.

    Par ailleurs le problème n’est pas seulement de savoir s’il faut produire de l’électricité plus « verte » mais
    surtout et, à notre avis en toute première priorité, de réduire les consommations : l’électricité la moins chère étant celle que l’on ne produit pas !
    Le Grenelle de l’environnement a montré qu’il était possible de réduire très fortement les consommations d’énergie en France et les lois qui en découlent ou en découleront permettront sans doute d’avancer plus rapidement dans ce sens.


    Gilbert RUELLE de l’Académie de Technologie

    Références :
    www.academie-technologie.fr/publication/10Questions
    www.fee.asso.fr
    www.industrie.gouv.fr/energie/electric/se_ele_a10.htm

    http://www.cnisf.org/biblioth_cnisf/fiches_environnement/Eoliennes.pdf  
       Répondre au sujet
     
       

    votre commentaire
  •  

    Eoliennes : la polémique
       
    Une argumentation en faveur des éoliennes

    Eoliennes : la polémique

    le vendredi 24 juin 2005
    Les éoliennes sont au centre d’une polémique d’envergure. Pour ou contre les éoliennes ?

    De nombreux projets sont confrontés à de vives inquiétudes de la part des riverains. Des associations se créent pour freiner ou annuler les projets éoliens. Ces actions relayées par les médias donnent une très mauvaise image aux projets éoliens.

    - Les arguments des anti-éoliens les plus utilisés

    * les nuisances sonores
    * la destruction du paysage
    * le massacre des oiseaux
    * les problèmes pour la santé

    - Les réalités des éoliennes

    * les nuisances sonores




    Les premières éoliennes comportaient beaucoup de pales et tournaient très vite ce qui provoquait effectivement beaucoup de bruit.
    Actuellement la grande majorité des éoliennes ont 3 pales qui tournent plus lentement. Le niveau sonore au pied du mat est de 40dB soit l’équivalent d’une conversation entre 2 personnes. Le niveau sonore s’atténue avec la distance et une éolienne est située à au moins 500m des habitations les plus proches. Autant dire qu’une fois dans la maison, on ne l’entend plus.
    De gros efforts sont faits pour améliorer encore cet aspect.

    * la destruction du paysage
    Les éoliennes sont accusées de défigurer des sites remarquables. C'est pourtant joli, non ?
    Des études précises et détaillées sont effectuées avant le choix du site de construction de l’éolienne. Les parcs naturels, les sites historiques ou remarquables sont évités. De plus, l’impact sur le paysage est affaire d’appréciation personnelle : belles et élégantes pour les uns, élément perturbateur pour les autres.
    La concertation avec les habitants permet de dégager les contraintes géographiques de la région et d’agir en conséquence.
    L’attrait touristique n’est pas négligeable par les retombées qu’il aura sur l’activité de la région. Il est souhaitable de choisir un site facile d’accès tant pour la maintenance que pour les visiteurs.
    Dernière remarque, on n'accorde pas autant d’importance à l’implantation des pylones électriques et on ne demande pas l’avis aux riverains pour implanter une antenne-relais téléphonique par exemple.

    * le massacre des oiseaux
    Il est reproché aux éoliennes de provoquer la mort des oiseaux qui se perchent sur les pales et se font "couper en rondelles".
    Des observations menées par des ornithologues montrent que les oiseaux changent de trajectoire 100 à 200 m avant d’arriver sur l’éolienne et passent très loin des pales.
    En 2003, on recensait en moyenne entre 0,4 et 1,3 oiseaux tués par an par éolienne, ce qui est très loin du nombre de victimes provoquées par les lignes à haute tension ou la circulation automobile.
    L’étude préalable à l’implantation des éoliennes prend aussi en compte la faune avicole. Un parc éolien ne sera pas implanté près de parcs naturels ou de routes migratoires.

    * les problèmes de santé
    Les éoliennes n’émettent pas d’ondes, ne rejettent pas de fumées, ni de substances liquides ou solides. Donc a priori les impacts sur la santé humaine sont très limités.
    Par principe de précaution, des études sont en cours pour mesurer l’impact de possibles infrasons émis par la rotation des pales. L’information reste à vérifier.

    Ces reproches, bien qu’infondés avec les nouvelles générations d’éoliennes, ont été largement relayés par les médias et sont bien ancrés dans les consciences.
    L’opposition face aux nouveaux projets éoliens est forte et conduit parfois à des situations de blocage.
    Une solution aux situations de blocage : la concertation

    L’absence ou le faible niveau d’information des habitants peut conduire à la formation d’associations qui bloquent les projets de parcs éoliens voire les annulent complètement. La concertation, orchestrée par le préfet, peut éviter d’en arriver là.

    - Si les habitants sont mal informés
    La réglementation n’impose pas la concertation ; les démarches administratives étant déjà très complexes, cette phase importante a souvent été oubliée. Les riverains, ayant l’impression qu’ils sont sous informés et que des décisions ne tiennent pas compte de leur présence, vont chercher la faille juridique pour ralentir, voire bloquer, le projet.
    Des sites internet ont même été créés dans cet objectif : Vent de colère.org, heureusement les arguments exposés peuvent aussi être utiles pour défendre le projet éolien. ;-)

    De ce fait, peu de projets aboutissent, et cette conséquence discrédite en même temps tous les autres projets. Par répercussion, les projets éoliens bien pilotés subissent également la méfiance des localités qui sont concernées. Par conséquent, les industriels et investisseurs hésitent à démarrer de nouveaux projets car ils portent beaucoup d’incertitudes et d’efforts sans garantie de résultats.


    L’information des habitants est donc primordiale pour l’aboutissement du projet éolien.
    A l’inverse :

    + les habitants sont impliqués tôt et tout au long du projet
    + le projet a des chances d’aboutir

     Si les habitants sont informés
    Le bon déroulement du projet éolien fait tâche d’huile et les communes alentours se proposent alors pour des projets similaires.
    Les propositions de l’ADEME
    Le document de l’ADEME ("ADEME : outil d’insertion sociale et territoriale des éoliennes de décembre 2002" accessible à la fin de l’article) propose plusieurs recommandations pour la concertation :
    • Recommandation n°1 : création d’un comité technique départemental ou régional
    • Recommandation n°2 : élaboration d’un schéma départemental ou régional de l’éolien
    • Recommandation n°3 : création d’un comité territorial de concertation
    • Recommandation n°4 : création d’un comité local de suivi
    • Recommandation n°5 : mise en oeuvre d’un projet de territoire incluant l’éolien
    • Recommandation n°6 : diffusion d’une information de qualité, objective et vérifiable
    Conclusion du dossier sur les éoliennes
    J’ai voulu écrire un article sur les éoliennes afin d’en apprendre plus sur ces engins qui provoquent des débats passionnés.

    J’ai encore vu il y a peu des bannières "Non aux éoliennes" au bord de la route.


    Pourquoi tant d’opposition face à ces installations qui a priori améliorent notre vie quotidienne ?
    Au cours de mes recherches, j’ai pu me faire ma propre idée du débat.

    Je pense que les éoliennes sont une des solutions pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, à limiter le développement du nucléaire avec les risques et la pollution qu’il engendre.
    A l’heure actuelle les éoliennes ne peuvent malheureusement pas prendre le relais des centrales nucléaires, mais vu les progrès techniques réalisés ces dernières années j’ai bon espoir que ce soit envisageable dans les années à venir.

    Ce que je retiens de mes recherches qui sont exposées dans ce dossier, c’est que le développement de la filière éolienne en France dépend énormément de l’avis du public ; que les industriels peuvent proposer de bonnes machines, les politiques peuvent inciter l’installation de parcs éoliens, si les riverains ne suivent pas, l’implantation sera vouée à l’échec.
    Alors c’est à nous de communiquer, de supporter et de défendre l’éolien chaque fois que cela est possible, Car les reproches qui lui sont faits ne sont plus valables aujourd’hui.

    Nous avons tous à y gagner à voir l’installation d’éoliennes près de chez nous, plutôt que de nouvelles centrales nucléaires.

    Demain la Terre.net 2005

    http://www.demain-la-terre.net/Eoliennes-la-polemique  
        Répondre au sujet
     
       

    votre commentaire
  •  

    Pas d'éoliennes au large de la Vendée. 
       
    18:28 - mercredi 17 septembre 2008

    Philippe de Villiers ne veut pas d'éoliennes au large de la Vendée.

      Philippe de Villiers contre le projet de parc éolien au large des côtes vendéennes
    Le projet d'un vaste parc offshore de 120 éoliennes entre l'île d'Yeu et l'île de Noirmoutier, présenté la semaine dernière aux élus des deux îles, sera certainement évoqué lors de la session du conseil général qui se tiendra demain jeudi et vendredi.
     Dans un entretien à Ouest-France, Philippe de Villiers, le président du conseil général, explique pourquoi il s'opposera à ce projet qui serait selon lui "néfaste à la circulation des bateaux, à la pêche et au tourisme". "L'éolien est une mode éphémère" estime-t-il.

    http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Philippe-de-Villiers-contre-le-projet…

     
       Répondre au sujet
     
       

    votre commentaire
  • Maintien du bureau de poste à Jouy
     

    Archive





    vendredi 27 février 2009

    Courrier à Mr Philippe Marini

     

       

    Tendance

     

      Répondre au sujet 
       

     

     
       

    votre commentaire
  • C'est la crise, le papier toilette manque...
     
    mercredi 07 octobre 2009

    C'est la crise, le papier toilette manque...
    Confrontée à une baisse des aides de l'État, une école primaire du comté de Cork, en Irlande, a demandé aux parents d'élèves de fournir à leur enfant du papier toilette pour venir en classe. La directrice a fait remarquer que les parents avaient bien réagi à cette demande, qui n'était pas une obligation stricte. « J'ai fait une tournée rapide des classes ce matin et j'ai vu qu'au moins la moitié des élèves en avait apporté », a-t-elle dit à la télévision.

    Arrow http://www.ouest-france.fr/actu/actu_PdlL_-C-est-la-crise-le-papier-toilett…

      Une conversation à continuer ici......... 


       
     Â suivre

      Forum 



    votre commentaire
  •  

    Message de Lebosco

      Lebosco
    Jovacien
    Jovacien

     

    Message de Lebosco

    de toute façon si ils veulent la fermer
    ils la fermeront
    elle est condamnée
    Dommage
      


      Répondre au sujet
       

     

     
       

    votre commentaire
  •  

    SONGEONS 

    Les salariés de l'usine Métalform sous le choc

       
    Vendredi 04 Septembre 2009



     SONGEONS Les salariés de l'usine Métalform sous le choc






    Les employés de Métalform ont passé toute la journée de mercredi devant leur entreprise en attendant la lettre de licenciement qui fixera leur sort.


    Après la confirmation de la fermeture de l'usine par le tribunal de commerce mardi, les salariés attendent leur lettre de licenciement. En oscillant entre écœurement et angoisse de l'avenir.

    « On y a cru jusqu'au bout, confient, pleins d'amertume, les 48 salariés du site songeonnais de Métalform.

    Au lendemain de la décision de cessation d'activité rendue par le tribunal de commerce, ils ont reçu la visite de leur président Michel Debreux.

    « Il est venu nous dire au revoir ce matin (mercredi, ndlr) et nous annoncer que nous recevrions très vite notre lettre de licenciement avec un dossier de reclassement. » Un reclassement qui, pour beaucoup, ne s'annonce pas si facile.

    Pour Jean-Marc, 43 ans, soudeur depuis 20 ans chez Métalform et papa d'un enfant de deux ans et demi, l'avenir est plus qu'incertain. « Pour l'instant on ne sait pas ce qu'on va faire, ce n'est pas facile de trouver un autre boulot dans le coin en ce moment... Heureusement que ma femme travaille. Mais, il ne va plus rentrer qu'un seul salaire à la maison... » déplore-t-il.

    Un carnet de commandes plein pour deux mois

    À 59 ans, Alain, pointeur chez Métalform depuis 21 ans, va bénéficier d'un dispositif de retraite anticipée dû à un travail au contact de l'amiante dans un poste précédent. Mais son fils David, soudeur depuis 1992 et père de trois adolescents, envisage pour sa part de se former sur les pompes à chaleur, « un secteur porteur » selon lui.
    Les collaborateurs sont restés toute la journée de mercredi devant leur usine, espérant une visite de soutien du maire, François Dumars, et du conseiller général, Thierry Maugez.
    Et remâchant leur incompréhension. « Ce n'est pourtant pas le travail qui manque, le carnet de commandes est plein pour deux mois et les clients nous soutiennent » expliquent-ils en observant deux Fenwick, pilotés par les chefs d'équipes, charger un camion de pièces diverses.

    « Mais heureusement nous sommes tous solidaires, les chefs sont très estimés par les ouvriers » affirment ces derniers, même si l'un des responsables passe sa rancœur sur les journalistes... « Quand Fillon était conseiller général à Sablé-sur-Sarthe, un des deux autres sites de Métalform, il avait promis de soutenir l'entreprise, mais maintenant qu'il est premier ministre, il s'en fout complètement ! » entendait-on encore...


    http://www.courrier-picard.fr/courrier/Actualites/Info-locale/Beauvais-Cler…
       Répondre au sujet
     
       

    votre commentaire
  •  

    Plateau picard. Eoliennes : les habitants consultés
       


    Article du 18/12/2007 à 15:22

    Plateau picard. Eoliennes : les habitants consultés



    Bertrand Pamart le maire de Welles-Pérennes



    Le projet d'implantation d'éoliennes fera l'objet d'un referendum après mars 2008 dans les communes concernée


    Si la question a été évoquée en toute fin de conseil communautaire de la Communauté de communes du Plateau picard (CCPP), l'information est en revanche de première importance.

    Les referendums d'initiative locale sur le projet d'implantations de 14 éoliennes sur les communes de Ferrières, Royaucourt et Welles-Pérennes auront bien lieu.
    Mais après les élections municipales de mars prochains.


    La nouvelle a été rendue publique en fin de séance par Bertrand Pamart, le premier magistrat de Welles-Pérennes.



    «L'association Ferowel qui est contre le projet avait remis des pétitions demandant l'organisation d'un tel scrutin.



    Ces pétitions ont rassemblé plus de 10 pour cent des populations concernées.»



    «Il n'est donc pas question de refuser un referendum dont la date reste bien sûr à déterminer après les élections municipales », explique-t-il.



    « Une ressource fiscale non négligeable »


    Le débat pourra ainsi avoir lieu comme le veulent les élus du Plateau picard et l'association Ferowel d'ailleurs.


    À ce sujet, Bertrand Pamart a rappelé avec force conviction que «les éoliennes constituent une ressource fiscale supplémentaire non négligeable à l'heure où nous effectuons le bilan financier de la Communauté de communes.

    Je remarque avec intérêt que les communes riveraines ont approuvé le projet. Il faut savoir que s'il n'y a pas de projet, il n'y aura pas de taxe professionnelle.»


    «C'est très français comme réaction»


    Jean-Louis Hennon, premier vice-président de la Communauté de communes, a révélé dans le même temps que «la définition de la zone de développement éolien (ZDE) pour les deux projets en cours au Champ Feuillant (Ndlr : Ferrières, Welles-Pérennes et Royaucourt) et au Bois-Hubert (Angivillers) a été reportée au 20 janvier par la Préfecture.»
    Et lui aussi a fait part de son attachement au projet d'mplantation des éoliennes.



    Les tracts de l'association Férowel sont exagérés.

    Les habitants de Ferrières ne les verront pratiquement pas.»



    «En ces temps où la protection de l'environnement est une préoccupation majeure des Français, l'on veut bien des éoliennes mais pas chez soi. C'est très français comme réaction.»




    http://www.lebonhommepicard.fr/actualite/Plateau-picard.-Eoliennes-:-les-ha…

     
       Répondre au sujet
     
       

    votre commentaire
  • Com ment fait-on des fuseaux de lavande ?

     

      

    06/02/2009 08:48:51

    torenia

    Coucou à tous
    J'ai entendu parlé des fuseaux de lavande.
    Mais je ne sais pas comment on fait cela ?

    Merci a toute

     

      06/02/2009 15:20:18

    Jteracontpa

    C'est des choses qu'on met dans le linge
    Je sais pas comment on fait ça
    Il faut certainement de la lavande Very Happy
    Allez bisous ma grande

      06/02/2009 22:39:11

    ranger

    bonjours le filles
    stella fait de petit sachet de 6x6cm les rempli de lavande ou autres a votre gout
    et elle les coud ou encore avec un zipper
    il se vend des sacs a lavage quelle coupe et coud a la machine a coudre a la
    grandeur voulue
    bisous ranger

    07/02/2009 11:47:26 

    paulette

     J'ai déjà vu çà quelque part
    C'est une technique un peu spéciale
    Je vais rechercher çà..
    @+

    07/02/2009 15:29:46 

    Lupus

    j'ai regardé aussi sur le net mais j'ai pas trouvé
    On va trouver , sur le forum il y a bien du monde qui connait
    comme dab

    02/10/2009 18:11:53

    scrophu

    Ce qu'il vous faut :
    -30 grandes tiges de lavande en fleurs : à utiliser le jour même si possible
    -du ruban d'environ 0,5 cm de large
    -du gros fil ou de la ficelle alimentaire
    -des ciseaux   
    Comment faire ?
    f
    ormer un petit bouquet avec les trente brins et l'attacher en nouant le fil au ras des fleurs.
    replier les tiges tout autour des fleurs de façon à les enfermer comme dans une cage.
    il vous reste à passer le ruban

    • utiliser l'autre extrémité pour tresser le ruban autour des brins en partant du point le plus proche de la ligature. Prendre les brins 3 par 3 et passer le ruban une fois sous les brins et une fois sur les brins comme pour tresser un panier...continuer jusqu'à la base des fleurs.
    • Couper le surplus de tiges au-dessus du ruban noué.

     05/10/2009 10:56:07  

    fabienne03

    génial !!!
    merci de l'info : je dois tailler encore certains pieds de lavande : je vais tenter
    jusque là je me contentais du simple bouquet !!!!

     
       
     Â suivre
     Forum

    votre commentaire
  •   Convois d'éoliennes à Breteuil

        5/10/2009
    Breteuil
    Article du 03/03/2009 à 10:32
    Breteuil : les convois d'éoliennes exaspèrent Evil or Very Mad

     


    e maire affiche son ras-le-bol : les passages de convois exceptionnels dans sa commune mobilisent du personnel et embêtent les riverains.

    Cent passages dont  trente-six  de convois exceptionnels longs chacun de 51 mètres. C'est ce qui attend Breteuil dans les semaines à venir. Sur ces convois exceptionnels, des éléments d'éoliennes qui seront installés à Sourdon, dans la Somme.
    Les camions viennent du port de Dieppe, passent par Marseille, Crèvecoeur avant d'arriver à Breteuil, via la route de Crèvecoeur, l'avenue du Général-Frère  et la route de Montdidier.

    «On enquiquine les riverains»

    Ces allées et venues annoncées ne sont pas vraiment appréciées du maire.

    «On est régulièrement sollicités pour ces transports exceptionnels mais parfois on n'est même pas mis au courant ! Je pense que les sociétés qui acheminent les éoliennes veulent faire des économies et font donc des transports plus longs» explique Jacques Cotel  avant d'énumérer les contraintes pour la ville : « Ces passages nous obligent à mettre à disposition les services techniques et la police municipale. On doit aussi prendre des arrêtés pour le stationnement, ce qui pose parfois des problèmes aux riverains que l'on enquiquine ! »  Et de citer le cas de cet habitant, souffrant : «Il ne pouvait pas bouger de chez lui. La  police municipale a dû  sonner à sa porte pour récupérer les clés de sa voiture et la changer de place

    Dédommagement


    Autre inconvénient lié au passage des transports : l'impossibilité de   faire des aménagement de sécurité sur certaines voies «à cause de ces passages qui provoquent parfois des dégradations».
     «Mais personne ne paie constate l'élu, on ne reçoit aucune indemnité de l'Etat alors que ce serait justifié». A défaut de dédommagement, Jacques Cotel  qui ne se dit pas hostile [blink=500]aux éoliennes[/blink], aimerait «que le gouvernement dise  «stop» à certains excès, pour préserver un certain équilibre».



    Article rédigé par :
    sylvie godin


    http://www.lebonhommepicard.fr/actualite/Breteuil-:-les-convois-d-eoliennes…


    Pour en savoir plus.......
    Tendance

    Bonhomme

        Répondre au sujet
     
       

    votre commentaire
  •  

    Enquête publique
        
    Article du 16/09/2008 à 15:15
    Eoliennes : l'enquête publique débute le 17 septembre




    Les responsables de la société Energieteam ont présenté leur projet le vendrdi 5 septembre au conseil municipal de Saint-Just-en-Chaussée.

    Sur le plateau picard, un projet d'implantation de 19 éoliennes est actuellement mené dans les communes de Saint-Just, Gannes, Quinquempoix, Wavignies et Ansauvillers.

    L'arrêté préfectoral prescrit ainsi l'enquête publique du mercredi 17 septembre au lundi 20 octobre 2008 sur les communes de Saint-Just, Gannes, Quinquempoix, Wavignies et Ansauvillers. Pendant les jours et heures d'ouvertures des mairies ci-dessus, le dossier est consultable pour toute personne.

    Le commissaire-enquêteur tiendra des permanences :
    - A Saint-Just : le samedi 27 septembre de 10 heures à 12 heures,
    - A Gannes : le lundi 22 septembre de 17 heures à 19 heures,
    - A Wavignies : le mercredi 8 octobre de 10 heures à 12 heures,
    - A Quinquempoix : le jeudi 9 octobre de 17 heures à 19 heures et le lundi 20 octobre de 17 heures à 19 heures,
    - A Ansauvillers : le mercredi 17 septembre de 10 heures à 12 heures.
    Les remarques au commissaire enquêteur peuvent également être adressées par courrier dans les communes ci-dessus. A noter que les villages de Catillon-Fumechon, Nourard-le-Franc, Valescourt, Le Plessier-sur-Saint-Just, Plainval, Brunvillers-la-Motte, Sains-Morainvillers, La Hérelle, Mory-Montcrux, Chepoix, Bonvillers, Campremy et  Thieux possèdent aussi des registres en mairie pour les observations du public.



    Article rédigé par :
    Céline Sol


    http://www.lebonhommepicard.fr/actualite/Eoliennes-:-l-enquete-publique-deb…

          
     
       Répondre au sujet
     
       

    votre commentaire
  •  

    Figues gourmandes balsamiques
     
    Aller cueillir des fiques au jardin,les eplucher et les couper en rondelles
    Deposer en fine couche sur un lit de Batavia,un tour de moulin à poivre et vinaigre balsamique
    Decouper de fines tranches de jambon de pays legerement fumé,et des tranches de foie gras (maison ou tout fait selon le temps dont vous disposez!!!)
    Ajouter un bon panier  de pain campagnard  ,et festin de roi en 10 minutes montre en main................

    Voyez comme j'ai encore passé un WE difficile!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      fabienne03
    Grand Jardinier du Ro

    hummmmmmmmmmmmmmmm!!!
    la photo est une torture ( même si je ne mange pas de viande ...) la seule idée du goût et du parfum me fait saliver d'envie
    tu as de la chance : mes figues ne sont pas encore mures.. encore une bonne semaine je pense .. et je testerai ta recette mais avec un carapaccio de thon frais à la place du jambon ...

      Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
       
     Â suivre     Retour

       Compteur de visiteurs en temps réel


    votre commentaire
  •  

    Tomates séchées

    fabienne03
    Grand Jardinier du Roi

      un amateur s'est-il déjà lancé dans la tomate séchée ???
    je serais curieuse d'essayer !!!


     

    scrophu
    Modérateur

    Ben,dans l'ideal,il te faut les etaler sur un linge blanc en plein soleil.........Et attendre.............
    Et surveiller la meteo!!!!!!
    Par contre une concentration dans la bouche!!!!!!!!Un RE_GAL!!!!
    Tres economique aussi,car en commerce ça coute la peau des fesses!!!!Que j'ai moins seche d'ailleurs!!


     

    fabienne03
    Grand Jardinier du Roi

    super !!!! je parle des tomates séchées bien sûr, pas de la peau des .... enfin, tu vois !!!!
    le problème c'est qu'au mois d'octobre j'ai peur que ça ne pourrissent plus que ça ne sèche !
    peut être en les faisant sécher .................en accéléré .............dans le four


    scrophu
    Modérateur

    Et l'autre Tomates séchées au four (pour celles qui trouvent intelligent de faire secher des tomates dehors
    alors qu'il fait un temps de chien et qu'elles ont  tout ce qu'il faut dans leur cuisine,et tout ça pour faire naturel!!)
    Attendez-vous à près de trois heures cuisson, avec un four chauffé à 125°... tout dépend de la taille de vos tomates !
    Préchauffez votre four.
    Coupez vos tomates en deux. Les disposer (face coupée dessus) dans un plat.
    Arrosez-les d’un filet d’huile d’olive, ajoutez une pincée de sel, de sucre, du poivre, des herbes (thym, romarin, basilic !...)
    Enfournez.
    Vos tomates sont prête quand elle sont assez "ratatinées"...
    Vous pouvez les déguster froides, en composition avec d’autres légumes et salades d’été, ou les conserver en les plaçant dans un bocal où vous les recouvrirez dhuile, ajouterez de l’ail, de l’origan.... des petits dés de fromage !
    http://unjardinblanc.xooit.fr/images/
    http://escoutoux.net/-Recettes-


    fabienne03
    Grand Jardinier du Roi

    et ben voilà !!!!!!
    je savais qu'il suffisait de demander !

    Merci Scrophu

     


    Bigwoman
    Modérateur

    J'ai unnjour acheté un déshydrateur (dont je me suis débarrassée en le donnant à un voisin)
    5 plateaux
    On étale les tranches de tomates débarrassées le plus possible de leur jus et on attend .... patiemment
    Il faut parfois échanger les plateaux car ceux du dessous sèchent plus vite que ceux du dessus
    Comme j'ai tout raté, j'ai pensé que je devais faire une croix sur des tomates séchées
    Mais le four !!! à combien de degrés ?

     


     

    scrophu
    Modérateur

    selon les recettes c'est 110/125 degres............Je pense qu'il vaut mieux laisser la porte  entrebaillée pour laisser echapper l'humidité...............En cas de grosses tomates on peut couper en quartiers..............


     

    Nettoyage du forum
    Tomates séchées à l'huile d'olive, ail thym, romarin Pour 4 petits pots
    500 g  de tomates séchées : l'idéal est de faire sécher des tomates Roma, en plein été, dans un déshydrateur,( le mien est un Astoria, il tourne depuis 17 ans!)
    , dans ce cas elles sont séchées sans adjonction de sel
    sinon, acheter les tomates déjà sèches sur le marché, les vendeurs d'olives en ont le plus souvent. N'hésitez pas à goûter avant d'acheter, elles ne doivent pas avoir d'odeur ni de goût de moisi ( ce qui révèle un mauvais séchage ou un mauvais stockage)
    Les tomates sèches du commerce sont salées le plus souvent
    6 gousses d'ail épluchées
    4 brins de thym
    4 brins de romarin
    Huile d'olive vierge extra

    Faire couler un filet d'huile au fond du pot
    Installer les lanières de tomates en mettant le côté peau contre la paroi du pot
    Intercaler des lamelles d'ail
    Remplir le pot en tassant bien
    Glisser le thym et le romarin entre les tomates et la paroi du pot
    Compléter avec de l'huile d'olive jusqu'à recouvrir les tomates
    Fermer hermétiquement
    Retourner les pots et laisser reposer 2 semaines avant de déguster


    C'est très très bon.
    On en trouve de toutes prêtes à coté des multiples sortes d'olives vendues en vrac.

    si vous connaissez d'autre
    WS 
     
       
     Â suivre     Retour

       Compteur de visiteurs en temps réel


    votre commentaire
  •  

    Petits farcis Niçois.

    Petits farcis Niçois.
    CECI est une recette de MAITEE,sur  http://www.forums.supertoinette.com/recettes_468681.region_sud_est_petits_f…

    ZOOM (clic)










    Le marché pour environs 90 petits farcis.
    * Choissez des légumes de petites tailles.
    Courgettes rondes 0,800g. (5)
    Courgettes longues 0,900g. (3)
    Oignons blancs 0,500g. (4)
    Tomates rondes 0,800g. (6)
    Aubergines 0,500g. (4)
    Poivrons rouges 0,750g. (4)
    Poivrons verts à salade. (3 beaux)
    Pommes de terre nouvelles 1,200g. (7)
    Deux cubes de bouillon de boeuf (pour la cuisson des légumes).
    * Pour la farce.
    2kg de boeuf haché.
    200g de parmesan râpé.
    2 oeufs entier.
    50g de persillade (1bouquet et demi de persil + huits gousses d'ail).
    Pain (le trois quarts d'une baguette de pain).
    Sel et poivre.
    (1) Occupons nous des légumes à blanchir.
    *Lavez les légumes.
    *Couper les courgettes rondes en deux.
    *Les courgettes longues en tronçons.
    *Les aubergines en deux. (plus si de grosses tailles)
    *Les poivrons rouges en quatre.
    *Les poivrons verts à salade en tronçons.
    *Prendre une grande marmite d'eau et ajouter les cubes de bouillon de boeuf.
    *Porter à ébullition.
    *Commencez à blanchir les pommes de terre entières et les oignons blancs entiers.
    *Retirer au bout de 5mn de cuisson et réserver.
    *Faire pareil pour les courgettes rondes et longues, les aubergines, les poivrons verts à salade et les poivrons rouges.
    *Couper en deux les pommes de terre nouvelles et oignons une fois blanchis.
    *Ranger vos légumes blanchis et évidés dans un plat (ou lèche frite du four) avec un fond d'huile d'olives et trois cuillères à soupe d'eau dans chacun de vos plats pour obtenir à la cuisson un petit jus.
    (2) Maintenant on va évider tout nos légumes.
    *Récupérer la chair de tous les légumes blanchis et celle des tomates.
    *Faire dorer la chair de tous les légumes avec de l'huile d'olives, saler, poivrer et réserver.
    *Réduire en purée la chair des légumes.
    (3) La farce.
    Dans un grand saladier mettre.
    *La viande hachée
    *Le parmesan
    *Les deux oeufs entiers
    *La persillade
    *Le pain (d'abord trempé dans l'eau puis bien essoré entre vos mains)
    *La chair des légumes réduite en purée
    *Sel et poivre
    *Bien mélanger (avec vos petites mains)
    (4) Prenons le plat de légumes blanchis et évidés.
    *Saler et poivrer très légèrement chaque légume.
    *Garnisser de farce.
    *Soupoudrer chaque farci avec un peu de parmesan.

    ZOOM (clic)










    (5) Mettre à four chaud (160°) Laisser cuire au moins 40mn en arrosant de temps en temps les farcis avec le jus. Si nécessaire ajouter un peu d'eau au fond du plat de cuisson pour obtenir du jus.
    Et voilà sorti du four des petits farcis dorés et moelleuxxxx.

    ZOOM (clic)









     

    Vous pouvez les congeler sans problème.
    Les faire la veille pour le lendemain ils en seront que meilleur.
    Ps: J'ai farci aussi quelques champignons de Paris 0,350g. (7) trop

      Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
     
       
     Â suivre     Retour

       Compteur de visiteurs en temps réel


    votre commentaire
  •  

    Petite soupe au potiron 

      Bigwoman
    Modérateur

    Petite soupe au potiron vite faite
    Pour les paresseuses
    Pour 4 personnes:

    Préparation
    • Evidez le potiron et coupez la chair en gros dés.
    • Coupez l’oignon en lamelles et la carotte en rondelles.
    • Dans une cocotte, mettez les dés de potiron, les lamelles d’oignon et de carottes, couvrez du lait et de l’eau, salez et poivrez et ajoutez la cuillerée de sucre.
    • Laissez cuire à couvert durant 40 minutes. Mixez la soupe, rajoutez de la crème (une cuillerée à soupe/assiette) et versez-la dans le potiron évidé.

    • scrophu
      Modérateur

    Yapafoto Avec une recette aussi facile ne venait pas dire que vous n'avez pas le temps de faire de la soupe!!
    aucune excuse!!Ce serait vraiment de la mauvaise volonté!!!!!
    Quant à la presentation ,ca fait toujours beaucoup d'effet!!!!


     

    fabienne03
    Grand Jardinier du Roi

     

    et vous pouvez aussi rajouter en fin de cuisson deux tranches de pain de mie que l'on mixe la fin de la cuisson !!
    ça donne du corps à la soupe et c'est un délice
    c'est à faire aussi avec les potimarron !!!
    personnellement c'est ma soupe préférée avec la soupe à l'oignon !!!!
    d'ailleurs ce week end après avoir trimé dans la jardin ( et ya du boulot !!!) je vais me faire une petite soupe à l'oignon !!!!! et je vais la gratiner au four juste avant de servir !!!!!!!
    j'adoooooooooore !!!!!!!!! et je suis fan de soupe !!!!!


     

    Bigwoman
    Modérateur

    On peut aussi y ajouter des feuilles de céleri hachées ou du persil hâché
    En dernière minute pour conserver le plus possible de vitamines

      Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
     
       
     Â suivre     Retour

       Compteur de visiteurs en temps réel


    votre commentaire
  • Jouy-sous-Thelle: Touche pas à ma poste
     

    Archive : du 02/06/2008 à 10:59

    Jouy-sous-Thelle: Touche pas à ma poste


     

    Les membres de l'association espèrent peser sur la décision de La Poste en menant de nouvelles actions de sensibilisation, comme celle prévue le 8 juin lors du vide grenier

    L'association pour le maintien de la poste s'est réunie le 25 mai afin de faire le point sur les actions passées et futures.


    Le but de La Poste est de transformer le bureau actuel en ''point poste'' chez un commerçant ou en agence communale, selon le choix de la municipalité» dénonce Maurice Monge, président de l'association «Touche pas à ma poste». Cela fait maintenant trois ans que l'association basée à Jouy-sous-Thelle se bat pour conserver l'actuelle agence. Une réunion s'est donc tenu vendredi 23 mai, afin de faire le point sur les actions en cours.


    «Nous ne voulons pas de fermeture définitive»





    «Nous avons près de mille habitants, de nombreux commerces, nous avons de plus déjà fait pas mal de sacrifices. La Poste avant était ouverte tous les jours. Puis nous avons perdu le samedi matin, avant de passer à onze heures trente par semaine, et aujourd'hui à neuf heures. Nous ne voulons pas que cela arrive à une fermeture définitive» argumente Maurice Monge. 
    Fermeture définitive, l'expression fait grincer des dents et rappelle «le cas de l'agence de la Houssoye, qui fut transformée en point poste chez un commerçant qui a, depuis, mis la clef sous la porte. Du coup, ils n'ont plus rien. Nous ne voulons pas du même scénario à Jouy-sous-Thelle» raconte Martine Herbin, trésorière de l'association. 


    Déguisement en carton



    «La raison invoquée par La Poste est qu'il y a déjà une agence à Auneuil et une à Chaumont en Vexin. Mais comment ferons les personnes âgées ou sans moyen de locomotion» s'interroge Maurice Monge.

     En signe de protestation, diverses actions chocs ont déjà eu lieu, comme par exemple en 2005 lorsque les membres de l'association se sont déguisés en cartons et en défilé au siège de Beauvais. Ils ont ainsi réussi à décrocher un entretien avec le directeur de l'époque. 
    «L'objectif actuel est de rencontrer la nouvelle directrice, Emma Copelin, pour tout d'abord conserver la Poste de Jouy sous Thelle, mais également de réussir à récupérer l'ouverture du samedi matin  et de discuter des horaires. Ainsi, si ceux-ci sont bien adaptés, la pertinence du maintien du bureau sera renforcée» ajoute Maurice Monge. Martine Herbin enchérit : «Notre but est de nous rendre le plus visible possible. La population est avec nous, puisque nous avons récolté six cent cinquante signatures lors de la pétition de 2005
    Prochain rendez-vous pour l'association «Touche pas à ma poste», la foire à tout du 8 juin prochain, à Jouy-sous-Thelle. 



    Fleche http://www.lobservateurdebeauvais.fr/actualite/Jouy-sous-Thelle:Touche-pas-…

    l'observateur 

    Tendance

     

      Répondre au sujet
       

     

     
       

     

     


    votre commentaire
  •  

     
    Publié sur le forum le 1er octobre 2009

    Règlementation sur les chiens dangereux

    Vendredi 18 septembre 2009

       




    http://www.interieur.gouv.fr/misill/sections/a_votre_service/votre_securite…

    Réglementation sur les chiens dangereux       La loi classe les chiens susceptibles d'être dangereux en deux catégories :

          - 1ère catégorie qui regroupe les chiens d'attaque dont le maître ne peut retracer l'origine par un document, par exemple, Pitbulls, chiens assimilables aux chiens de race Mastiff et chiens d'apparence Tosa-Inu.

          - 2ème catégorie qui regroupe les chiens de garde ou de défense inscrits au LOF (Livre des Origines Françaises), par exemple American Staffordshire Terrier. Leur maître dispose de documents délivrés par la Société Centrale Canine (certificat de naissance et pedigree) attestant de l'origine du chien. Les Rottweiler et chiens d'apparence Rottweiler appartiennent à cette catégorie même sans inscription au LOF.

          Pour la 1ère catégorie, la réglementation prévoit :      
    - Des interdictions : acquisition ; cession (gratuite ou onéreuse) ; importation ; introduction sur le territoire français ; accès aux transports en commun, aux lieux publics, aux locaux ouverts au public ; stationnement dans les parties communes des immeubles collectifs.
    - Des obligations : circulation des chiens muselés et tenus en laisse ; stérilisation ; déclaration en mairie ; vaccination contre la rage ; assurance responsabilité civile.      
    Pour la 2ème catégorie, la réglementation prévoit :      
    - Des interdictions : stationnement dans les parties communes des immeubles collectifs.
    - Des obligations : déclaration en mairie et production des certificats de vaccination et d'une assurance responsabilité civile ; circulation des chiens muselés et tenus en laisse.      
    Pour les 1ère et 2ème catégories, ne peuvent détenir ces chiens :      
    - Les personnes de moins de 18 ans.
    - Les personnes majeures sous tutelle.
    - Les personnes ayant été condamnées pour crime ou violence.
    - Les personnes auxquelles le maire a déjà retiré la garde d'un chien parce qu'il représentait un danger pour les personnes ou les animaux domestiques.      





    Description des chiens classés dangereux ici

    http://jouysousthelle.xooit.com/t146-La-liste-des-chiens-susceptibles-d-etr…




    Site à visiter

      https://connexion.mon.service-public.fr/authent?spid=http://portail.msp.gouv.fr&minlvl=1&mode=0&failure_id=0





        
       Répondre au sujet 
     
      Forum

    votre commentaire