•  

    Tomates vertes en cuisine
      Tomates vertes en cuisine


    Faute d'un appui de fenêtre décent, je cultive mes tomates en plein air. Certains dans des pots de la largeur et la profondeur d'un seau, le reste dans le potager, qui s'est tenue avec de la ficelle sur les poteaux de noisettiers épais. Tomates vous cultivez vous-même sont des choses magnifiques, riche, douce-forte et de toutes les couleurs du coucher du soleil orange (Sungold, Auriga) à minuit noirs (Black Krim, Prince Noir). Ils viennent en jaune et or, en forme de poire et de cerise , aussi gros que votre doigt ou gros comme un pamplemousse. Certains balancent comme des grappes de raisin (Cherrybell), d'autres nous intriguent en restant vert émeraude, même quand ils sont mûrs drippingly (Green Zebra). C'est ceux qui sont vraiment noueux que j'aime, ceux avec des plis énormes et les plis, des sillons et des fissures. Une tomate de caractère.
    Mais ensuite il y a ceux qui n'ont tout simplement pas mûri. Celles  des tomates dont les perspectives étaient bonnes, mais qui ont échoué en raison du brusque virage de notre été exceptionnellement long dans un automne, généreux mais frisquet. Observez les bien  et vous verrez les fruits qui sont parfaits dans tous les sens, sauf que leur douceur n'a pas encore été développé. Fondamentalement, ils sont comestibles mais ont besoin du coup de main du cuisinier. Un peu  de chaleur, un peu de sucre, un minimum d'épices peut-être.
    Nous pouvons sauver ces derniers fruits d'un pire sort que le compost.
    Le mieux, je pense, est de faire un chutney - merveilleux avec du jambon froid  agité dans un bol de riz cuit à la vapeur - avec un mélange de tomates vertes et mûres. Les fruits non mûrs ont besoin de cuisson plus long pour développer leurs sucres, mais ils semblent faire mieux mélangés avec un peu de fruits sucrés . Vous obtenez un enchevêtrement ludique de textures et de couleurs et de temps en temps un peu de netteté.
    Si je ne peux pas faire mûrir les traînards en arrachant la plante entière et en  la portant  dans un endroit chaud et douillet pour les faire  mûrir, alors je vais les récolter et les faire cuire dans une mince croûte d'œuf battu et de polenta (farine, œuf battu, la chapelure fine, l'huile chaude). Le grain sec et jaune forme un revêtement croustillant tandis que les tomates restent tendres . Elles n'auront pas la couleur d'une délicieuse tomate  rose rouge, mais auront une note enjouée et un peu croquante. Un changement agréable par un fruit délibérément pas mûr. Avec une bonne cuillerée de mayonnaise et d'ail écrasé,.
      Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet  
     
       
     Â suivre     Retour

       Compteur de visiteurs en temps réel


    votre commentaire
  • Le marché de Sainte Alvère



    Le marché de Sainte Alvère

     


    Sainte-Alvère - Marché aux Truffes n°1 par sainte-alvere
    Sainte-Alvère - Marché aux Truffes n°2 par sainte-alvere
    Saint-Alvère - Marché aux Truffes n°3 par sainte-alvere
    Sainte-Alvère - Marché aux Truffes n°4 par sainte-alvere

    Peu après la réhabilitation du marché de Sainte Alvère, s'est créé en 1987 un marché aux truffes, né de la volonté de son Maire, Philippe Ducène et de quelques producteurs à la recherche de nouveaux débouchés. Actuellement les producteurs accourent de tout le département et des départements limitrophes, attirés par des cours intéressants, dus à un effort sans précédent de présentation et de qualité. Pour répondre à la demande pressante de l'évolution des marchés et mieux se faire connaître, la Municipalité de Sainte Alvère a décidé de faire appel aux nouvelles technologies et prolonger son Marché aux truffes par un marché électronique, le premier en France digne de ce nom. Le cavage des truffes se faisant traditionnellement le week-end, les lots soumis à la vente lors du marché du lundi sont de première fraîcheur.

     

     

     

       

      Une conversation à continuer ici......... 


       
     Â suivre
    Forum

    votre commentaire
  •  
     
     
      Sainte-Alvère est un petit village français, situé dans le département de la Dordogne et la région d'Aquitaine. le village de Sainte-Alvère est le chef-lieu du canton. Ses habitants sont appelés les Alvèrois et les Alvèroises.
    La commune s'étend sur 32,4 km² et compte 900 habitants depuis le dernier recensement de la population datant de 2007. Avec une densité de 27,8 habitants par km², Sainte-Alvère a connu une nette hausse de 15,1% de sa population par rapport à 1999.
    Entouré par les communes de Pezuls, Saint-Laurent-des-Bâtons et Sainte-Foy-de-Longas, Sainte-Alvère est situé à 27 km au Sud-Est de Périgueux la plus grande ville aux alentours.
    Situé à 162 mètres d'altitude, le village de Sainte-Alvère a pour coordonnées géographiques Latitude: 44° 56' 48'' Nord
    Longitude: 0° 48' 32'' Est.
    Le maire de Sainte-Alvère se nomme monsieur Philippe DUCÈNE.
     
      annuaire mairie   

    votre commentaire
  • Le marché de Sainte Alvère
     
    27/09/2011 06:44:43
    Le marché de Sainte Alvère


    Sainte-Alvère - Marché aux Truffes n°1 par sainte-alvere
    Sainte-Alvère - Marché aux Truffes n°2 par sainte-alvere
    Saint-Alvère - Marché aux Truffes n°3 par sainte-alvere
    Sainte-Alvère - Marché aux Truffes n°4 par sainte-alvere Peu après la réhabilitation du marché de Sainte Alvère, s'est créé en 1987 un marché aux truffes, né de la volonté de son Maire, Philippe Ducène et de quelques producteurs à la recherche de nouveaux débouchés.

    Actuellement les producteurs accourent de tout le département et des départements limitrophes, attirés par des cours intéressants, dus à un effort sans précédent de présentation et de qualité.

    Pour répondre à la demande pressante de l'évolution des marchés et mieux se faire connaître, la Municipalité de Sainte Alvère a décidé de faire appel aux nouvelles technologies et prolonger son Marché aux truffes par un marché électronique, le premier en France digne de ce nom.

    Le cavage des truffes se faisant traditionnellement le week-end, les lots soumis à la vente lors du marché du lundi sont de première fraîcheur.

      Une conversation à continuer ici......... 


       
     Â suivre
    Forum

    votre commentaire
  •  

    Aerogarden
      Aerogarden




    Technologie
    Aeroponie
    Principes
    - La plante est alimentée par une solution nutritive, via un goutte à goutte sur les racines
    - L’excès de solution se déverse dans le réservoir et est réutilisé
    - Les graines germent sous atmosphère humide à 100%
    - Les racines ont ac
       Répondre au sujet
       

     

      Compteur de visiteurs en temps réel  

    votre commentaire
  • La Fête des feuilles

    La Fête des feuilles est un évènement artistique conjuguant art et nature à Lyon.

    Posté le: 24/09/2011 06:34:42

    « … Il semble loin ce temps où les souffleurs traquaient les feuilles récalcitrantes dans les sous-bois du parc… » Gilles Clément

    A l'automne, la « Fête des feuilles » invite artistes et plasticiens à dialoguer avec la nature.
    Les œuvres éphémères, créées à partir des feuilles mortes, et plus largement de matériaux naturels forment un parcours dans le sous-bois du Parc de la Tête d'Or. Par l'émotion esthétique, ludique et poétique, les œuvres interrogent le citadin sur ses rapports avec le vivant.
    Au fil des jours, en fonction du temps de novembre, les couleurs de la nature changent, renouvelant la surprise à chaque visite.
     la dernière édition  s'est déroulée du 10 au 28 novembre 2010.


    Prochaine édition : novembre 2012

     
     

      Une conversation à continuer ici.........


       
     Â suivre
     Forum

    votre commentaire
  • C'est l'automne

     





     





     

     





     



     




    Bon ben.....................................C'est l'automne et ça commence  enfin à ressembler à quelquechose!!!

     

      Une conversation à continuer ici......... 


       
     Â suivre
    Forum

    votre commentaire
  •  

    Talmontiers Le partage d'un savoir biologique
     
    Talmontiers Le partage d'un savoir biologique

    Jeudi 01 Septembre 2011


    Karolina et Vilda, deux Lituaniennes sont accueillies pour neuf jours chez Olivier Tranchard dans le cadre du WWOOF.
    Le wwoofing est une pratique mondiale en pleine croissance dans les fermes biologiques. En échange d'aide, les visiteurs, appelés wwoofeurs, découvrent le quotidien et la culture du pays.
    C'est dans son jardin sauvage d'un hectare au milieu de plants d'origans et de sauges des prés qu'Olivier Tranchard, jardinier paysagiste, accueille régulièrement des jeunes gens venus du monde entier.
    Américains, Indiens, Péruviens ou encore Néo-Zélandais, de nombreuses nationalités se sont rendues à Talmontiers, à 30 kilomètres à l'Ouest de Beauvais, depuis un peu plus d'un an. Et tous partagent une même pratique : le wwoofing.
    Ce mouvement d'origine britannique offre la possibilité aux visiteurs de découvrir les différentes techniques de l'agriculture biologique aux quatre coins du monde. Ils partagent alors le quotidien des hôtes en participant à la vie de l'exploitation en échange d'un toit et d'un repas.
    «En juin dernier, je me suis inscrit sur le réseau français et dès juillet, j'avais des demandes pour rester de trois jours à un mois », se remémore Olivier Tranchard. En tout, ils sont plus d'une vingtaine à être venus l'aider dans son travail principalement entre juin et octobre sur ces deux années.
    Partage d'un savoir-faire
    Actuellement, ce sont Vilda, 20 ans, et Karolina, 19 ans, deux Lituaniennes qui mettent la main à l'ouvrage pendant neuf jours après un séjour dans deux fermes de Bourgogne.
    Elles ramassent et produisent des graines de plantes sauvages locales, les mettent en pot et enretiennent le jardin, tout ça de façon biologique, une base fondamentale du WWOOF.
    «Les missions ne sont pas les mêmes en fonction des wwoofeurs, explique Olivier Tranchard. Certains sont dans le métier ou font des études en lien avec ce domaine, alors que d'autres sont dans la pure découverte de l'entretien d'un tel jardin. »
    De plus, sa connaissance des plantes vient enrichir les acquis de certains wwoofeurs. C'est ainsi que le jardinier paysagiste isarien a découvert que les "mauvaises herbes" ne sont pas perçues de la même manière selon l'origine géographique de ses visiteurs.
    «C'est intéressant d'expliquer la flore locale et de transmettre un savoir. Les wwoofeurs m'apportent de l'aide et de la vie autour de moi. Et grâce à eux, je me suis remis à l'anglais ! », ajoute Olivier Tranchard.
    En échange de ce service rendu au jardin et pour les remercier, il fait découvrir aux wwoofeurs la région aux cours de ses déplacements l'amenant parfois jusqu'à Villarceaux ou La Roche-Guyon dans le Val d'Oise.
    Sur leurs temps libres, les deux Lituaniennes en ont également profité pour aller un week-end à Paris par le train.
    Le seul petit bémol que pointe Olivier Tranchard, c'est la difficulté à s'organiser pour recevoir les hôtes. « Parfois je suis confronté à des désistements ou des demandes de dernière minute ». C'est aussi ça le wwoofing : l'aventure de la vie en communauté !
    JUSTINE BRIOT
     
      Répondre au sujet
       

     

      Compteur de visiteurs en temps réel  

    votre commentaire

  • ROCQUENCOURT (60) L'apocalypse après l'orage  
    Lundi 05 Septembre 2011

    Éric Ledreves montre l'effondrement de son mur, tombé sous la pression de l'eau.
    Les pluies orageuses qui se sont abattues entre 21 heures et minuit hier ont causé de nombreux dégâts dans la commune. C'est l'heure du bilan.
    Avec une dizaine de caves inondées, un effondrement de rez-de-chaussée dans une cave, un mur mitoyen de 50 mètres de long balayé par la pression de l'eau, le village de Rocquencourt a beaucoup souffert des violentes pluies orageuses de la nuit de samedi à dimanche.
    Les pompiers de Breteuil et de Formerie sont intervenus jusque tard dans la nuit pour vider les caves. Beaucoup d'habitations ont souffert. Il semble que le village ait pâti de sa situation au creux du vallon où l'eau s'est concentrée en dévalant les collines environnantes.
    « La cuve de fioul s'est complètement soulevée »
    Gérald Schnekenburger qui habite au 82, rue Casimir-Maumène, avec sa femme et ses trois enfants, a eu 2,50 m d'eau dans sa cave et a tout perdu : «Chauffage, congélateur : plus rien ne fonctionne et même ma sono est noyée, dit-il. La cuve de fioul s'est complètement soulevée. Je n'ai jamais vu cela depuis 15 ans que j'habite ici. Il faut déclarer ces pluies en catastrophe naturelle. Comment fais-je faire avec les assurances ? »
    Chez Éric Legreves, au 57 rue Marcel-Dassault, la mare contiguë a débordé et la cuvette de trop plein s'est remplie. L'eau a fini par pousser le mur de séparation qui s'est effondré sur 50 mètres. «La mare n'a pas été vidée depuis 5 ans et cela aurait pu atténuer les choses si on l'avait fait ».
    Au 73, rue du Mesnil, l'eau s'est accumulée sur 1 mètre en arrière de la maison où Mme Gulbert a fait face toute la nuit avec des proches pour évacuer la boue et l'eau. Le maire Christian Boitel signale aussi un effondrement de la cuisine au sous-sol. Un couple a été relogé dans le village. Il a déjà contacté le sous-préfet pour établir une déclaration de catastrophe naturelle.
    Dans l'immédiat chacun s'affaire au nettoyage car toute la rue principale a été prise sous des torrents d'eau boueuse.
    courrier picard
     



      
       WSTendance       fou volant

     

     


    votre commentaire
  •  Beauvais
    Talmontiers Le partage d'un savoir biologique
    Jeudi 01 Septembre 2011

    Karolina et Vilda, deux Lituaniennes sont accueillies pour neuf jours chez Olivier Tranchard dans le cadre du WWOOF.
    Le wwoofing est une pratique mondiale en pleine croissance dans les fermes biologiques. En échange d'aide, les visiteurs, appelés wwoofeurs, découvrent le quotidien et la culture du pays.
    C'est dans son jardin sauvage d'un hectare au milieu de plants d'origans et de sauges des prés qu'Olivier Tranchard, jardinier paysagiste, accueille régulièrement des jeunes gens venus du monde entier.
    Américains, Indiens, Péruviens ou encore Néo-Zélandais, de nombreuses nationalités se sont rendues à Talmontiers, à 30 kilomètres à l'Ouest de Beauvais, depuis un peu plus d'un an. Et tous partagent une même pratique : le wwoofing.
    Ce mouvement d'origine britannique offre la possibilité aux visiteurs de découvrir les différentes techniques de l'agriculture biologique aux quatre coins du monde. Ils partagent alors le quotidien des hôtes en participant à la vie de l'exploitation en échange d'un toit et d'un repas.
    «En juin dernier, je me suis inscrit sur le réseau français et dès juillet, j'avais des demandes pour rester de trois jours à un mois », se remémore Olivier Tranchard. En tout, ils sont plus d'une vingtaine à être venus l'aider dans son travail principalement entre juin et octobre sur ces deux années.
    Partage d'un savoir-faire

    Pour en savoir plus ........
    JUSTINE BRIOT

    courrier picard



      
          WSTendance       fou volant

     

    votre commentaire
  •     
    6 septembre 2011

     

      Semis de persil

      Gaia nous demande  s'il est encore possible de semer du Persil .

    Oui, mais à condition de l'abriter.En ce moment je le sème en godet en serre.
    J'en ai un peu partout dans le jardin qui s'est ressemé à partir de celui de l'année dernière.
    Il suffit de laisser murir les graines après la montaison.
    Depuis quelques années, il passe très bien l'hiver, mais par précaution j'en ressème tous les ans.
    Nos hivers neigeux mais peu glacials ne dureront peut-être pas toujours.
    Comme la plupart des pieds de l'année sont montés, nous cueillons celui qui est en serre, semé à l'automne dernier.

     

     


    votre commentaire


  • Frelon asiatique : c'est une véritable invasion
    03/09/2011


    Un nid plus gros qu'un ballon de basket a été découvert hier dans un jardin particulier près de la Cépière.
    ./Photo DDM. Michel Viala
    Plus de 70 appels pour signaler des nids de frelons cet été à Toulouse ! La Ville rose est la cible de ces grosses guêpes nerveuses et agressives. Elles y trouvent tout ce qu'elles aiment : de l'eau et de quoi butiner.
    Depuis quelques mois l'agglomération toulousaine vit sous la menace d'un insecte particulièrement agressif : le frelon asiatique. Les attaques se sont répétées ces derniers mois. La plus dramatique a eu lieu le 24 août près de Muret. Un homme de 38 ans est mort des suites d'une piqûre à la main. Les secours arrivés rapidement n'avaient pu le ranimer.
    Hier les habitués du Jardin des Plantes ont découvert une petite pancarte « Attention nid de frelons asiatiques » près des jeux pour enfants. Le périmètre avait été sécurisé à l'aide de rubans rouge et blanc. D'après la mairie, une société spécialisée est intervenue sur place durant la nuit pour pulvériser l'essaim, perché à plus de 6 mètres, tout en haut d'un arbre du jardin du Muséum d'histoire naturelle. Le nid sera enlevé cette semaine par le service des espaces verts. C'est la deuxième fois de l'été qu'un nid de frelons est repéré dans le plus grand parc de Toulouse. Début juillet, des jardiniers et une promeneuse avaient été piqués près de la passerelle du Jardin des plantes, qui avait été fermée plusieurs jours.
    « Les services ont été appelés 72 fois depuis le mois de mai pour des frelons asiatiques, indique la mairie de Toulouse. 25 nids ont été traités sur le domaine public, et 47 chez des privés, à leur charge. Ce type d'intervention est facturé entre 119,60 € et 538,20 € s'il faut une nacelle.
    Depuis que les pompiers n'ont plus mission d'intervenir pour les invasions de guêpes, les particuliers sont très désemparés face à ces nids qui peuvent atteindre la taille d'un gros ballon et font leur apparition quasiment du jour au lendemain.
    Pour en savoir plus.......

     




                   

     


     

    L'invasion semble prendre de l'ampleur.
    L'article ne précise pas si la victime est décédée à cause du venin ou à la suite d'une allergie grave, comme cela arrive parfois avec les guèpes ou les abeilles.
    Néanmoins un accident très préoccupant.
    Peu de solutions efficaces n'ont pu encore être trouvées pour contenir l'invasion de ce destructeur d'abeilles.
    Souhaitons que les pompiers de notre canton ne soient pas confrontés à ce type d'intervention.
    Malheureusement cet insecte peut très bien débarquer, un beau matin en Picardie.
      
          WSTendance       fou volant

     

     

     



    votre commentaire
  • Récolte du 28 août 2011


    De nouvelles formes viennent s'inviter à la récolte.
    Voyage apparait ici avec ses formes tourmentées

    Bilan 2009/2010

    Le bilan ci-dessous permet de constater une récolte analogue à celle de 2009
    En 2010 le mois d'octobre fut un mois de grosse production avec 51kg642 contre 25kg400 pour octobre 2009.
    Les années se suivent et ne se ressemblent pas toujours.
    4 ou 5 pieds touchés par le mildiou depuis une semaine.
    Toujours aucun traitement dans les serres.

    Date
    Poids
    Total : 47kg810 28/8/09
    45kg550
    28/8/10
    21kg142


    1 juillet 2011 300gr
    3 juillet 2011
    100gr
    6 juillet 2011
    200gr
    10 juillet 2011
    500gr

    15 juillet 2011
    500gr
    18 juillet 2011
    500gr
    24 juillet 2011
    800gr



    26 juillet 2011
    700gr
    29 juillet 2011
    300gr
    30 juillet 2011
    350gr
    1 Août 2011
    2kg300

    Amana Orange

    3 Août 2011
    2kg250

    Soldacky


    Limmony
    9 Août 2011
    3kg500
    En serre



    Géante d'Orenbourg

    10 Août 2011
    4kg910
    Extérieur

    Great White beef
    Potiron écarlate
     

     
    19 Août 2011
    8kg900
    Extérieur


    Summer Cider

    Green Pineapple
     
    24 Août 2011
    13kg500
    En serre


    Dutchmann

    Hungarian Heart


    28 Août 2011
    9kg700
    Extérieur

     

            


    votre commentaire

  • Posté le: 01/05/2008 16:37:49    
    Sujet du message: Skimboard Surfer


     


      Skimboard Surfer Walmart



    Rempli d'un peu d'eau, le Skimboard Surfer permet de s'élancer d'un bout du jardin, de sauter sur un "Skimboard" et d'aller en aquaplaning s'écraser sur un butoir en PVC rempli d'eau environ 8 mètres plus loin. La surface de glisse est sans cesse humidifiée par des jets situés sur le côté.

    Le skimboard est livré avec. Qualité pro, en bois, deux appuis de traction pour les pieds.


    8 mètres..
    Une sacrée installation
    Qu'en pensez-vous Question

    Fleche http://www.walmart.com/catalog/product.do?product_id=9107750



                     Réponse de choupete

     

    C'est grand mais moins dangereux qu'une piscine

     

    Vous êtes invités à visiter nos sites en cliquant sur les

    images ci-dessous.

      
          WSTendance       fou volant

     

    votre commentaire
  • Posté le: 19/02/2008 13:14:53    
    Sujet du message: Un nain de jardin, qu'est-ce-que-c'est ?

    Auteur Message
    White Satin
    Administrateur
    Age: 59
    Inscrit le: 28 Juin 2007
    Messages: 3390
    Emploi: Presqu'en retraite
    Localisation: Pays de Thelle Oise
    Loisirs: Jardinage
    Sexe: Masculin
    Oeillets: 10885

    Posté le: 25 Nov 2007 à 10:02    Sujet du message:  Un nain de jardin, qu'est-ce-que-c'est ?

     
    Les nains de jardin
    Traditionnellement, un nain de jardin possède une barbe blanche,
    un teint rose et un bonnet rouge ;
    il est vêtu d'un pantalon et d'un tricot de couleurs différentes. Il existe diverses qualités de nains de jardin, de la véritable sculpture à la statue en plastique produite industriellement.
        D'aucuns considèrent que les nains de jardin sont de véritables êtres vivants, et luttent pour leur libération et pour le respect de leurs droits.
    De manière plus générale, le concept du nain de jardin prenant vie est récurrent dans la littérature pour enfants et les séries télévisées.
      A quelles réflexions vous amènent cette mode dans certains jardins
     
    ____________
    variation
    Modérateur
    Age: 49
    Inscrit le: 10 Juil 2007
    Messages: 317
    Emploi: Femme au foyer
    Localisation: La Louvière(Belgique)
    Loisirs: Promenades,nature,déco,net...
    Sexe: Feminin
    Oeillets: 2800
    Posté le: 25 Nov 2007 à 13:33    Sujet du message:  

    Personnellement je n'aime pas du tout. Mais comme dit Gérard ne dit pas que c'est moche dit que ça ne te plaît pas.
    Je préfère une jarre ou un objet similaire.
    Quant aux émissions pour enfants , il y a de merveilleux "Disney".
    Non, décidément, je n'ai pas d'atômes crochus avec ses statuettes.
    Marie

    Big-woman
    Modérateur
    Age: 72
    Inscrit le: 01 Oct 2007
    Messages: 459
    Emploi: Sans
    Localisation: Hainaut (Belgique
    Loisirs: Tout
    Sexe: Féminin
    Oeillets: 2656

    Posté le: 07 Déc 2007 à 16:57    Sujet du message:  

    Il y en a de sympathiques quand même
    Les jarres se mettent surtout sur les terrasses !
    Mais je verrai bien un nain avec sa brouette de fleurs sur ma pelouse bien tondue !
    Je n'en ai pas !!!

    White Satin
    Administrateur
    Age: 59
    Inscrit le: 28 Juin 2007
    Messages: 3390
    Emploi: Presqu'en retraite
    Localisation: Pays de Thelle Oise
    Loisirs: Jardinage
    Sexe: Masculin
    Oeillets: 10885

    Posté le: 07 Déc 2007 à 21:14    Sujet du message:  


      Moi j'ai la brouette sur la pelouse sans nain de jardin...
    Avec encore quelques fleurs au feuillage gris dont j'ai oublié le nom..
    Et plein de courgettes rondes et longues trop grosses et trop dures pour
    être consommées..
    Tant qu'il ne gêle pas......

    _______________
    Big-woman
    Modérateur



    Age: 72
    Inscrit le: 01 Oct 2007
    Messages: 459
    Emploi: Sans
    Localisation: Hainaut (Belgique
    Loisirs: Tout
    Sexe: Féminin
    Oeillets: 2656
    Posté le: 08 Déc 2007 à 11:17    Sujet du message:  

    Chez moi il y a aussi une brouette mais elle est vide
    Sauf quand il a bien plu

     
    White Satin
    Administrateur
    Age: 59
    Inscrit le: 28 Juin 2007
    Messages: 3390
    Emploi: Presqu'en retraite
    Localisation: Pays de Thelle Oise
    Loisirs: Jardinage
    Sexe: Masculin

    Oeillets: 10885

    Posté le: 08 Déc 2007 à 13:57    Sujet du message:  

      
    Une brouette sous la pluie.
    Ah oui! Comment cela s'appellent ces fleurs grises


    "Il n'est pas de rose blanche que n'effleure à son heure un rien de poussière."
    (Nicéphore Vettrakos)
    Les Jardins De L'Aurore
    Soupeau lait
    Potagiste



    Age: 42
    Inscrit le: 04 Déc 2007
    Messages: 64
    Emploi: sans
    Localisation: en Belgique
    Loisirs: lire, jardiner et un peu de tout
    Sexe: féminin
    Oeillets: 286
    Posté le: 08 Déc 2007 à 14:21    Sujet du message:  

    Elle est nickel la brouette !!!!
    Les plantes, j'en ai des pareilles, mais je ne connais plus le nom
    Peut-être ai-je encore le sachet de graines ???
    Vais voir
     
    White Satin
    Administrateur
    Age: 59
    Inscrit le: 28 Juin 2007
    Messages: 3390
    Emploi: Presqu'en retraite
    Localisation: Pays de Thelle Oise
    Loisirs: Jardinage
    Sexe: Masculin
    Oeillets: 10885

    Posté le: 09 Déc 2007 à 0:24    Sujet du message:  

      c'est cela le nom que j'avais oublié..
    Assez résistant finalement..
    Cette photo a été prise cet après-midi
    "
    Kilo
    Potagiste
    Age: 57
    Inscrit le: 16 Déc 2007
    Messages: 12
    Emploi: Employé
    Localisation: Picardie
    Loisirs: Fleurs et légumes
    Sexe: Masculin
    Oeillets: 90
    Posté le: 23 Déc 2007 à 18:21    Sujet du message:  

      moi j'aime bien les nains de jardin
    Ils ne font pas de bruits

    a plus
    .
    CQFD
    Potagiste
    Age: 62
    Inscrit le: 23 Déc 2007
    Messages: 29
    Emploi: Retraité
    Localisation: Espace
    Loisirs: Jardinage
    Sexe: Masculin
    Oeillets: 224
    Posté le: 25 Déc 2007 à 18:42    Sujet du message:  

    En ce moment c'est sur les toits que ça se passe.
    Les pères noêl qui glissent le long des toitures..
    Les nains de jardin c'est moins casse pipe à cultiver

    Kilo
    Potagiste
    Age: 57
    Inscrit le: 16 Déc 2007
    Messages: 12
    Emploi: Employé
    Localisation: Picardie
    Loisirs: Fleurs et légumes
    Sexe: Masculin
    Oeillets: 90
    Posté le: 29 Déc 2007 à 20:21    Sujet du message:  

    C'est vrai..
    Bonnes fetes pour la nouvelle année
    Serais-tu aussi chaste que la glace et aussi pure que la neige, tu n'échapperais pas à la calomnie.
    Bazar
    Potagiste
    Age: 55
    Inscrit le: 23 Déc 2007
    Messages: 60
    Emploi: Pas
    Localisation: SDF
    Loisirs: Jardinage-Nature
    Sexe: Masculin
    Oeillets: 302

    Posté le: 30 Déc 2007 à 9:59    Sujet du message:  

      Amusant finalement les nains de jardin
    « En haut des cimes on se rend compte que la neige, le ciel et l'or ont la même valeur »@

                         



                     Réponse de choupete

     

    c'est un peu laid un nain de jardin.
    A la rigueur un animal en pierre ou en plastique.
    Et encore.....
    j'vous dit pas!

     

    Vous êtes invités à visiter nos sites en cliquant sur les

    images ci-dessous.

      
          WSTendance       fou volant

     

    votre commentaire

  • Champniers couleur safran
    20 août 2011

    Au naturel en filament et en bulbe, ou travaillé en confiture et en gelée, le safran est le roi de la fête le 20 août  à Champniers. Pour sa septième édition, la Fête du safran garde ses animations classiques et ajoute quelques nouveautés.
    Randonnée (2 €) dès 9h suivie d'un déjeuner (12 €, sur inscription) 100 % safran. Conférence d'un safranier à 14h30. Les visiteurs pourront ensuite profiter d'un salon de thé au safran et d'une animation musicale, et finir par le tour des étals des safraniers. Tél.: 05.45.65.63.82.

    Pour en savoir plus.........
     




    Vous êtes invités à visiter nos sites en cliquant sur les

    images ci-dessous.

      
          WSTendance       fou volant

     

    votre commentaire
  •  


    Valloires, Chaalis, Rambures, Gerberoy : la route des roseraies, festival de couleurs

    06/07/2011



    C'est bien connu, la terre Picarde est un paradis pour les rosiers. Il semblait donc bien légitime en pleine floraison de partir à la découverte des roseraies les plus célèbres. Le temps d'un week-end road trip à la découverte des plus beaux jardins du coin. De Paris à la Baie de Somme : 200 kilomètres, quatre roseraies. C'est parti pour le festival de couleurs et de senteurs !

    La route des Roseraies par lescarnets

    Chaalis : parenthèse poétique

    40 petites minutes séparent Paris de ma première étape : Chaalis. Un charmant village à côté d'Ermenonville.Aymar De Virieu, grand amateur de jardins et administrateur de l'Abbaye Royale de Chaalis depuis 20 ans, est un fervent défenseur du patrimoine. La roseraie de Chaalis est pour lui une « roseraie de tous les plaisirs : plaisirs des yeux, plaisirs du nez ... Fleurie d'avril à octobre.» Après une 10e édition réussie des Journées de La Rose (tous les ans le 2e week-end de juin), la réputation de la roseraie de Chaalis n'est plus à faire. Nélie Jacquemart André grande passionnée d'horticulture souhaita la création d'une roseraie derrière la Chapelle Sainte Marie. Protégé par son mur crénelé du XVIe siècle, celle-ci vit une seconde jeunesse entre les mains et le talent du jardinier paysagiste André Gamard. Conçue sur un schéma classique : avec son bassin central, ses quatre carrés et ses allées. C'est le soin apporté au choix des rosiers, aux variétés de couleurs, de senteurs et surtout l'intimité du lieu qui en font un espace poétique privilégié. Tel un jardin particulier, on déambule ici comme dans un jardin secret où chaque recoin est une découverte, où chaque rose est unique.


    Gerberoy, festival de roses à tous les coins de rue

    Pour en voir un peu plus.....



     

     




    Vous êtes invités à visiter nos sites en cliquant sur les

    images ci-dessous.

      
          WSTendance       fou volant

     

    votre commentaire

  • Champniers-Safran, une association en plein essor
    01/04/2011


    champniers,safran,assemblée générale

    "L'association dépasse maintenant le cadre local et départemental", a annoncé avec satisfaction l'infatigable présidente Maïte Bardoux, en ouverture de la récente assemblée générale. Avec un nombre d'adhérents en hausse, un nom et un logo déposé "Safran de l'Angoumois", à l'Institut National de la Propriété Industrielle (INPI), elle fait connaître le safran et Champniers au-delà de la région. "Nous avons des contacts avec des safraniers de Touraine, des Deux-Sèvres, de Gironde, du Limousin, et nous avons participé en 2010 à une vingtaine de fêtes, marchés et "saveurs". Entre autres, la fête au safran de Preuilly sur Claise, en Touraine -Sud, la fête des bibliothèques sur l'île de Ré, dont le thème était "les cinq sens", la fête des saveurs de Saint-Amant de Boixe. "Sur l'île de Ré comme aux Gastronomades d'Angoulême, nos stocks de safran ont été littéralement dévalisés", poursuit Maïte Bardoux.
    Les safraniers de l'association sont en Charente et en Charente-Maritime. Sur Champniers, les deux safranières de l'association sont au Breuil et à Argence. Elles ont fourni en 2010, 22g d'épice, ce qui représente pas moins de 3500 fleurs. L'émondage, réalisé juste après la floraison, consiste à enlever les trois stigmates rouges de la fleur pour les faire sécher. Après Champniers et Angoulême, la démonstration s'est faite en 2010 au moulin de Verteuil.
    Après Nicolas Desvard, stagiaire l'an passé venant de l'Oisellerie, et qui participe maintenant à toutes les activités, une nouvelle stagiaire compte s'installer en 2012 sur Champniers.

    Jean Vanlerberghe, trésorier, anime aussi l'équipe de bénévoles qui rénovent le petit patrimoine. "Nous avons terminé la rénovation de Ferrière au mois d'août. Il sera inauguré officiellement le 30 avril , avec la participation de la mairie". Les lavoirs rénovés sont entretenus, souvent avec la participation des habitants à proximit,é qui donnent un coup de main. "On s'est attaqués au lavoir des Coussauds en septembre. C'est le chantier en cours, au rythme d'un samedi par mois. C'est une équipe qui marche bien, dans la convivialité". L'association commence à avoir son propre matériel, et les volontaires sont toujours bien accueillis.
    Le livre sur les fontaines et lavoirs, édité à mille exemplaires il y a un an, s'est vendu à plus de 500, grâce à l'action de René Garaud. Il est disponible chez les commerçants au prix de 8 €.
    Le Cuisto Broc, brocante spécialisée dans les arts de la table connait toujours un très grand succès, au mois de novembre.
    Pour en savoir plus.........
    Site internet : http://acteurs.cc-braconne-charente.fr/index-module-orki-page-view-id-1563.…

     




    Vous êtes invités à visiter nos sites en cliquant sur les

    images ci-dessous.

      
          WSTendance       fou volant

     

    1 commentaire
  •  

    Champniers-Safran, une association en plein essor
     
    Champniers-Safran, une association en plein essor
    01/04/2011



    champniers,safran,assemblée générale

    "L'association dépasse maintenant le cadre local et départemental", a annoncé avec satisfaction l'infatigable présidente Maïte Bardoux, en ouverture de la récente assemblée générale. Avec un nombre d'adhérents en hausse, un nom et un logo déposé "Safran de l'Angoumois", à l'Institut National de la Propriété Industrielle (INPI), elle fait connaître le safran et Champniers au-delà de la région. "Nous avons des contacts avec des safraniers de Touraine, des Deux-Sèvres, de Gironde, du Limousin, et nous avons participé en 2010 à une vingtaine de fêtes, marchés et "saveurs". Entre autres, la fête au safran de Preuilly sur Claise, en Touraine -Sud, la fête des bibliothèques sur l'île de Ré, dont le thème était "les cinq sens", la fête des saveurs de Saint-Amant de Boixe. "Sur l'île de Ré comme aux Gastronomades d'Angoulême, nos stocks de safran ont été littéralement dévalisés", poursuit Maïte Bardoux.
    Les safraniers de l'association sont en Charente et en Charente-Maritime. Sur Champniers, les deux safranières de l'association sont au Breuil et à Argence. Elles ont fourni en 2010, 22g d'épice, ce qui représente pas moins de 3500 fleurs. L'émondage, réalisé juste après la floraison, consiste à enlever les trois stigmates rouges de la fleur pour les faire sécher. Après Champniers et Angoulême, la démonstration s'est faite en 2010 au moulin de Verteuil.
    Après Nicolas Desvard, stagiaire l'an passé venant de l'Oisellerie, et qui participe maintenant à toutes les activités, une nouvelle stagiaire compte s'installer en 2012 sur Champniers.

    Jean Vanlerberghe, trésorier, anime aussi l'équipe de bénévoles qui rénovent le petit patrimoine. "Nous avons terminé la rénovation de Ferrière au mois d'août. Il sera inauguré officiellement le 30 avril , avec la participation de la mairie". Les lavoirs rénovés sont entretenus, souvent avec la participation des habitants à proximit,é qui donnent un coup de main. "On s'est attaqués au lavoir des Coussauds en septembre. C'est le chantier en cours, au rythme d'un samedi par mois. C'est une équipe qui marche bien, dans la convivialité". L'association commence à avoir son propre matériel, et les volontaires sont toujours bien accueillis.
    Le livre sur les fontaines et lavoirs, édité à mille exemplaires il y a un an, s'est vendu à plus de 500, grâce à l'action de René Garaud. Il est disponible chez les commerçants au prix de 8 €.
    Le Cuisto Broc, brocante spécialisée dans les arts de la table connait toujours un très grand succès, au mois de novembre.

    Site internet : http://acteurs.cc-braconne-charente.fr/index-module-orki-page-view-id-1563.…

      Répondre au sujet
       

     

      Compteur de visiteurs en temps réel  

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires