•                                                                                          

    Nous sommes enchantés de pouvoir répondre aux Bons Voeux pour 2012, que LECHOJOVACIEN adresse à chacun d'entre nous.

    A notre tour d'adresser à la population de notre village Jouy sous Thelle, nos Meilleurs Voeux pour 2012.


    Très bonnes Fêtes à tous!


     
                Tendance                   
         

    4 commentaires
  • Bonne année 2013



    votre commentaire









  • votre commentaire



  •   
       








    votre commentaire
  •  

    Presse-motte pour semis
      une démonstration du modèle professionnel 20 mottes.
    il faut un terreau "spécial motte" ou un terreau bien grumeleux et sans débris. bien le mouiller, on laisse ressuyer un peu et on peut commencer.
    attention, trop mouillé, ça colle, pas assez, la motte ne tien pas!
    on enfonce l'outil dans le terreau pour que celui ci pénètre dans les "alvéoles" puis on presse bien pour compacter le tout.
    on racle le terreau en surplus avec un outil adapté. cette étape est facultative lorsqu'on connais bien la quantité de terreau nécessaire a chaque "fournée" de motte.
    ne reste plus qu'a placer le presse motte dans la plaque a semi et a presser une nouvelle fois pour démouler les mottes en douceur.
    et voila, ne reste plus qu'a semer. 900 mini-motte prêtes pour recevoir la semence de mâche. si cela est bien fait, les mottes sont déplaçables dés le démoulage, une par une, a la main.
    ahhhh! j'oubliais! pour les nigauds. ne pas oubliez de javelliser les outils et les plaques de semi avant de commencer!
    Pour compléter cet essai, je vous présente un échantillon des modèles de presse motte disponibles.  les deux du fond sont des modèles:
    5 mottes de 38 mm
    4 mottes de 50 mm
    le modèle jaune 1 motte de 40 mm
    le modèle rouge 20 mottes de 17 mm.
    les ergots noir permettent de crées des évidements dans les mottes de 50 mm ou plus. cela permet de repiquer les mini mottes de 17 mm dans des mottes plus grosses.
    voilà comment je me sert du petit modèle.
    le gains de place est impressionnant puisque dans cette boite de ferrero rocher (miam) il y a 40 petites mottes.
    pour cette exemple, de l'aubergine Monstrueuse de N.Y. le gains de place est tellement important que l'on peut se permettre de ne semer qu'un graine par motte. il y aura des motte vide mais aucun repiquage à racine nue à faire, donc aucun risque d’abîmer la plantule.
    ne reste plus ensuite qu'a placer la mini-motte dans la grosse motte dans les trous prévues pour cela (si vous avez acheter l'ensemble correspondant). un peu flaché, dsl.
      
     

    http://lebiopotagiste.jimdo.com/
       Répondre au sujet
       

     

      Compteur de visiteurs en temps réel  

    votre commentaire
  • Brocante à Goincourt
    le dimanche 18 septembre 2011

    Il pleut! Il pleut!  il pleut!.
    Rassurez-vous! La météo l'avait prévu.
    On était prévenu.......

    Cela m'irait très bien comme chapeau semble se dire la dame....à l'imperméable vert...Elle ne va pas tarder à en avoir besoin. De son imperméable vert...La dame en vert!

    ça y est il pleut! Heureusement on est couvert.....Et on rigole....rigole.....se marre...se marre...
    Visiblement la dame en vert est partie sans son chapeau.
    C'était la dame à l'imperméable vert.......
    Si vous la rencontrez, dites-lui....... Allez, non! Ne lui dites rien............
    C'est mieux ainsi!
    Pour la dame en vert...........

    Bientôt neuf heure au clocher et les ondées se succèdent.

    Et en plus il ne fait pas chaud.

    Dubitatif le badaud ..."ça vaut-y l'coup que j'continue à m'faire rincer la gueulle


    Si on a le feu à la baraque,  on a la borne à incendie toute prête..
    Elle, au moins, elle ne craint pas le bouillon..Nous non plus finalement....
    On a fini par s'habituer...
    Sinon il y a longtemps que l'on aurait plié bagage


    Le minaret local.
    9h10, je précise, pour ceux qui ne savent pas lire l'heure.


    Au moins il y en a qui rigolent...Mais ça ne va pas durer; au prochain grain, la bâche bleue va redéployer ses ailes protectrices


    Après la pluie, un brin de soleil et le négoce reprend.


    Vaut mieux sortir bien couvert.


    Magnifique monument bien entretenu et bien fleuri.
    Dommage, que sa mission soit de commémorer pour l'éternité, des heures bien sombres.
    L'église aussi a fait peau neuve.


    Un magnifique jardin que l'on ne se lasse pas d'admirer.
    Surtout sa touche exotique et paradisiaque, sous ce ciel bas et assombri.


    Quel chef de corps ne rêve-t-il pas de voir tout ce matériel rutilant dans sa caserne, en vraie grandeur nature?
    Parfois nos braves sapeurs doivent se contenter d'intervenir avec des engins antédiluviens, indignes de figurer parmi ces magnifiques véhicules. "


    Un brin de causette..Profitons-en, pendant qu'il ne pleut pas encore....


    Magnifiques pachydermes..... se dit Bibi lapin... Moins dangereux que les Lapins-garous...


    Il y en a qui ne craignent pas la pluie...


    La foule des grands jours.


    Où vas tu comme çà l'ami? Ne crains-tu pas que la flotte n'endommage ton beau costume.


    Et il y a aussi la fête foraine Traditionnelle.


    Une averse vient de tomber....Tout est mouillé..On ne bâche plus...Raz le bol!
    ..


    Il y a quand même un public courageux qui continue de venir chiner.


    Revoila notre ami....Visiblement il supporte bien la flotte...Il a survécu aux intempéries....
    Nous aussi!
    Allez! Â l'année prochaine!

    Tendance


    1 commentaire
  • Cha mai l leries à Jouy sous Thelle 
     
     



     




    Image et photo : http://www.lechojovacien.fr/2011/12/sans-commentaire/
     


    La 2ème guerre municipale bat son plein, au vue de ces images.
    A quand la paix à Jouy sous Thelle.
    Plus rien ne peut s'organiser dans ce charivari permanent.
    Les citoyens de Jouy méritent bien cette paix.
    En ces temps de fêtes de fin d'année.
    Même pas de trêve de Noël.
    Le monde traverse la crise la plus grave de son existence et à Jouy on continue
    de se battre pour des broutilles.
    Notre site s'honore de relater ce qui était le plus joyeux et le plus festif à Jouy.
    Il n'y a plus, maintenant, grand chose de positif à rapporter dans nos lignes.
    Si ce n'est ces querelles intestines, permanen
     tes et insidieuses.
    Paix aux hommes de bonne volonté!


     
                Tendance                
     

    1 commentaire
  • LOTO DES ENFANTS : 6 juin 2010




    Jouy-sous-Thelle : loto enfants juin 2010 par LobservateurdeBeauvais





    votre commentaire
  • Marché de noël en 2010
    Marché de Noël dans la salle des fêtes de Jouy-sous-Thelle





    Marché de Noël à Jouy-sous-Thelle par GBrignon


    votre commentaire

  • Plus de 300 crèches du monde entier seront exposées dans l'église de Steenwerck du 6 décembre jusqu'au 14 décembre, près de Bailleul.

    Steenwerck est une commune française, située en Flandre (dans le département du Nord et la région Nord-Pas-de-Calais). Pouvant être considérée comme l'un des plus grands villages de France, Steenwerck reste fidèle, au XXie siècle, à l'agriculture. Toutefois, conforme à son histoire, Steenwerck perpétue l'artisanat ainsi que l'industrie.

    À Steenwerck, depuis 18 ans, des passionnés rassemblent les plus beaux spécimens de crèches, chinées à l'autre bout du monde ou faites de leurs propres mains.

    Venues d'Israël, du Groenland ou encore de Mongolie, des collectionneurs de la région ont parcouru les cinq continents pour trouver ces perles rares. L'association du marché de Noël de Steenwerck, organisatrice de l'événement, compte accueillir jusqu'à six mille personnes pour cette dix-huitième édition.

    Pour en savoir plus......








    votre commentaire
  •          Des Pères Noël plein la rue!
    12 décembre 2011

    3000 pères Noël de toutes tailles et de tous âges ont couru hier matin dans les rues d'Issy-les-Moulineaux.

    Avant de se déployer dans les magasins, plus de 3000 pères Noël de toutes tailles et de tous âges ont couru hier matin dans les rues d'Issy-les-Moulineaux.

    Vêtus de rouge de pied en cap, ils ont pris part à la course folle des pères Noël (10 km) de la «Corrida des Fêtes» de cette municipalité française située au sud-ouest de Paris.





    votre commentaire
  •   L'éolien a le vent en poupe
       
    Le nombre d’éoliennes devrait tripler
     Publié le 09.11.2011
    C’est le moment de donner votre avis. La préfecture et la région Picardie ont l’ambition de tripler le nombre d’éoliennes d’ici à 2020. Une volonté qui devrait amener des emplois et des finances supplémentaires.

    Rester la première région éolienne de France, profiter des emplois qui découleront d’un développement de la filière et, pour les collectivités, profiter des ressources financières générées par l’implantation des éoliennes. Autant de raisons pour lesquelles la Picardie s’est lancée dans un schéma de développement de l’éolien très ambitieux ; à ce jour, la région compte 465 éoliennes installées et 400 autres ont déjà été autorisées mais doivent encore passer les diverses étapes administratives.
    En 2020, c’est 1100 éoliennes qui devraient tourner dans le ciel picard.
    La concertation est lancée
    Le schéma éolien est maintenant connu, avec des zones délimitées pour la création de parcs éoliens (voir la carte). Les prochaines éoliennes devront s’installer dans ces zones et pas ailleurs. S’ouvre maintenant une période de deux mois pour recueillir le plus d’avis des élus, associations et habitants sur ce dossier (se rendre sur le site Internet dédié, à l’adresse www.srcae-picardie.fr/public). Cette phase de consultation s’achèvera début janvier 2012. « Le conseil régional pourrait alors délibérer en février, et le schéma serait lancé en mars 2012 », précise le préfet de région.
    Des rentrées financières pour les collectivités
    « Les élus sont demandeurs d’éoliennes sur leurs territoires, affirme le préfet de région. Certains m’interrogent même pour savoir pourquoi leur commune n’est pas dans les zones favorables à l’éolien. » Nos élus seraient-ils convertis au respect de la planète ? Sans doute. Mais, plus simplement, ils attendent des sous. Pour ces communes souvent rurales, pas d’industries, et la taxe professionnelle n’existe plus. Or une éolienne, ça rapporte, « 7000 € le mégawatt », calcule le préfet. Une éolienne nouvelle génération, c’est environ 2,5 mégawatts, soit 17500 € par an. Pour un parc moyen de 5 éoliennes, ce sont 87500 € de recettes supplémentaires chaque année. « Les communes ne récupèrent pas tout mais, pour elles, c’est intéressant financièrement », note Michel Delpuech. Et une éolienne, ça ne se délocalise pas comme une entreprise.
    Des emplois espérés
    « Notre conviction, c’est que c’est une chance pour la région, avec l’installation de centres de maintenance sur le territoire, l’usine de fabrication de mâts d’Enercon à Longueil-Sainte-Marie, et des emplois à la clé », assure le préfet. Effectivement, la région Picardie entend bien saisir cette opportunité avec de nouvelles filières pour faire de la Picardie un bassin d’emplois liés à l’éolien.
    Les écolos régionaux emballés
    Si certains écologistes au niveau national s’interrogent sur la pertinence des éoliennes, les élus Europe-Ecologie-les Verts de la majorité du conseil régional semblent convaincus. Ainsi, François Veillerette, vice-président en charge de l’environnement, explique : « Il faut trouver une solution énergétique pour demain ; le pétrole se raréfie, on ne veut pas du gaz de schiste et il faut amorcer la sortie du nucléaire. Du vent et du soleil, il y en aura toujours. Si on place les éoliennes suffisamment loin des habitations, elles ne génèrent pas de nuisances exceptionnelles, mais elles créent des emplois non délocalisables. » Et il raille les réticences de certains : « La plupart du temps, les habitants se découvrent une fibre environnementale quand on veut planter une éolienne en face de chez eux. C’est le syndrome Nimby ( Not in My Back Yard). »
    Pour en savoir plus......
    Le Parisien
       Répondre au sujet
     
         
     

      Emplois créés, recettes fiscales pour les communes, énergie propre, écologie rassurée...
    Tout cela est fort séduisant; mais on sait que l'éolien revient cher à court et moyen terme.
    N'y a-t-il pas de solution moins chère parmi les énergies renouvelables?
    Dans la précipitation actuelle, on n'a pas véritablement posé le problème en terme de cout.
    L'éolien a le vent en poupe.

     
                Tendance               
     

     


    votre commentaire
  •  

    Des Pères Noël plein la rue!
              Des Pères Noël plein la rue!
    12 décembre 2011



    3000 pères Noël de toutes tailles et de tous âges ont couru hier matin dans les rues d'Issy-les-Moulineaux.
    Avant de se déployer dans les magasins, plus de 3000 pères Noël de toutes tailles et de tous âges ont couru hier matin dans les rues d'Issy-les-Moulineaux.
    Vêtus de rouge de pied en cap, ils ont pris part à la course folle des pères Noël (10 km) de la «Corrida des Fêtes» de cette municipalité française située au sud-ouest de Paris.




       Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
     
       
     Â suivre     Retour

       Compteur de visiteurs en temps réel


    votre commentaire

  • Merci à LECHOJOVACIEN d'avoir diffusé la date de l'arbre de Noël à Jouy.      


    Le site officiel de la commune étant défaillant sur ce coup-là.

    Tendance





    votre commentaire

  •  

     

    Pour en savoir plus...........

     


    votre commentaire




  • Il semblerait que l'on n'aime pas les marchés de Noël à Jouy.
    Cette affiche, comme les autres a terminé sa vie dans le fossé
    Tendance

    Carton rouge


    votre commentaire
  • Au mois d'octobre, le Domaine de Chantilly a invité le public à planter 300 000 bulbes



    Le Domaine de Chantilly invite ses visiteurs à planter 300 000 bulbes les 29, 30 et 31 octobre 2011. Venez créer la 1ère promenade fleurie du Parc », une nouvelle animation festive et inédite dans ses jardins mis à la disposition du public. Animateurs et jardiniers du Domaine de Chantilly initieront des apprentis jardiniers aux techniques de la plantation du bulbe à fleur. Kit de jardinier fourni, les visiteurs du Domaine qui le souhaiteront pourront rejoindre l'allée du pont du Roy pour effectuer leurs plantations. Puis la patience sera de rigueur, puisqu'il leur faudra attendre avril 2012 pour pouvoir enfin admirer le chef d’œuvre végétal fleuri qui sera présenté lors du premier salon "Jardins et Jardiniers".
    Réservations obligatoires. Renseignements au 03.44.27.31.68. Horaires de basse saison (après le 1er novembre 2011). Ouvert tous les jours sauf le mardi, de 10h30 à 17h00 www.domainedechantilly.com



    Rendez-vous est pris pour avril 2012.
    Afin de pouvoir admirer cette rivière de tulipes et de narcisses.
    Dans un jardin Princier qui est un peu trop austère à notre gout.
    Peu de magnifiques arabesques ornent le parc du château.
    Comme on peut en contempler de merveilleuses à Versailles.
    On a l'impression que la maison des Princes de Condé ne veut pas, encore une fois, prendre le risque de faire de l'ombre aux magnificences des jardins royaux de la demeure du Roi Soleil.

     

                Tendance               
     

    votre commentaire
  •   Vive le Vent! Vive le Vent! 
       

    12 éoliennes à Saint-Just-en-Chaussée
    Le 08 Décembre 2011


    Plus rien n'empêchera la Compagnie du vent d'édifier 12 éoliennes aux alentours de Saint-Just-en-Chaussée, puisqu'un arrêté préfectoral vient d'annuler la fin de non-recevoir de quatre demandes de permis de construire concernant les communes d'Angivilliers, Lieuvillers, Le Plessier-sur-Saint-Just et Valescourt. Une satisfaction en cachant une autre, le tribunal administratif a également décidé que l'Etat verserait 1 000 € de dommages à la société déjà présente sur le site de Litz-Rémérangles.

    Pour en savoir plus............



    Tendance

       Répondre au sujet
     
       


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires