• Le meilleur
    des carnets de Jules Hostouley
      10/03/2012 07:54:27 

       Caca Fopa
    On nous annonce que le Coca aurait des propriétés cancérigènes. Le colorant principal qui imite la couleur caramel de la boisson mondialement  absorbée, contiendrait des substances cancérigènes.En quantité limitée, heureusement. Mais le Coca a aussi d'autres propriétés ; des propriétés allergènes... La nature est devenue absolument allergique à tous ces dégueulasses qui balancent leur cannette dans la nature. Le bord des routes est fleuri de ces boites multicolores. Car il n'y a pas que Coca  qui  agrémente et décore notre nature; toutes les bibines alcoolisées et gazeuses sont du voyage; et aussi les boites à Fast Food  de Mec Crado.... De Mac Do aurait-je du dire! Ou encore des multiples cartons  à pizza qui s'invitent sur les pelouses de la commune.    Imaginez un peu, ces lascars et ces crouillats, en train de jeter leurs cannettes au fin fond de leur salon, en évitant soigneusement de nourrir la poubelle de la cuisine. Ils seraient immédiatement dégagés de l'appartement à grands coups de pompes dans le cul par leur Légitime. De plus ces saligots consomment au volant des boissons alcoolisées. Voila qui pourrait intéresser les gendarmes, en matière d’ébriété routière. Songez au travail répugnant auquel les agents communaux doivent se livrer, pour aller récupérer les reliefs indignes des coupables passions de tous ces pollueurs ... Avec les Merdes crottes de chien en plus . Les cantonniers, comme on les nommait autrefois, pourraient être employés à des tâches bien plus valorisantes et gratifiantes, pour eux et pour nous mêmes.. Enfin quelle image déplorable pour toutes ces marques, dont les emballages sont confiés aux caprices du vent. Un vent qui pourrait, un jour,  souffler énergiquement aux oreilles de tous ces Salauds...Il n'y a pas d'autres termes!
     Que tout cela ne vous empêche pas de continuer à consommer vos boissons favorites....Avec modération, quand même!
    Bon Week End


    votre commentaire
  • Bulletin Météo du 13 juin 2012

     

       +C Ce matin 13/06/2012  à Jouy

    Nuageux à dégagé- Vent faible

      Hier T° Maxi +16°C - Couvert - Pluie

    Vent faible  - Pluviomètre : 5mm

    Total Pluvio. : 286mm

       765mm/Hg  

      +12°C Le matin du 13/06/2011 à Jouy

    Couvert à dégagé -Vent modéré Sud Ouest

    Pluie -  T° Maxi  +21°C  

    Total Pluvio. : 152mm 

                             764mm/Hg         
    +16°C Le matin du 13/06/2002 à Jouy

    Nuageux à dégagé -Vent Fort Ouest

      T° Maxi +23°C

    Total Pluvio. : 338mm 

    764mm/Hg  

     Tendance

    votre commentaire
  •   Quand rentrer les plantes qui n'aiment pas le froid?
     le Vendredi 28 Septembre 2007



        
    (Ré)écouter cette émission Bientôt disponible
     
      Claude Bureaux, du jardin des Plantes, répond à quelques des questions qui nous sont parvenues sur le "forum" ouvert à cet effet
    Quand faut-il rentrer les plantes pour les protéger du froid ? Comment chasser les taupes de son jardin ? Que faire quand des pucerons lanigeres envahissent les pommiers ? Claude Bureaux, du jardin des Plantes, répond à vos questions.
     
     Forum

    votre commentaire
  • En quête à Voisinlieu
    Episode 2

      J’étais monté dans ma chambre. Pensif devant cette fenêtre sans barreaux. Me calmer, reprendre mon souffle. Remettre de l’ordre dans mes projets. Pourquoi étais-je revenu une deuxième fois sur le sol natal, à Beauvais ? Vouloir comprendre ce passé encombrant l’histoire de mon père m’avait déjà coûté très cher. Est ce que l’archiviste départemental allait pouvoir me montrer le dossier. Ne pas m’opposer de secret. Un procès pour homicide volontaire sur la personne de Bernard, le pire ennemi de mon père. Pourquoi Max et Joe - les deux acolytes de Bernard - continuaient-ils à me chercher. Tout le monde s’en était sorti indemne physiquement. Il n’y avait pas eu mort d’homme. J’avais purgé une peine de cinq ans.


    Chantal Priolet

    à suivre

     
         
          La voix d’un lieu 
    Revue de l’atelier d’écriture de « Voisinlieu pour tous »
    http://www.voisinlieupourtous.net
    N°01 - Décembre 2011

    votre commentaire
  • Le meilleur
    des carnets de Jules Hostouley
    09/03/2012 07:55:20

     

    Ha! Les belles brocantes.
    Le sujet qui a le plus préoccupé nos concitoyens, hier, sur le Blog, c'est la Brocante.
    La population de Jouy sous Thelle semble en manque de sa Brocante. Il faut dire qu'on lui a supprimé son bon plaisir l'année dernière.
    Si la fête communale est toujours fêtée et organisée suivant les règles, Il ne semble pas que ce soit le cas pour la Brocante . Manque de bénévoles, fut la raison invoquée, l'année dernière. Cela parait évident, avec l'ambiance déplorable au sein de la commune.
    Le manque de dynamisme, dans ce domaine, dans notre commune, provient surtout de l'attitude des différentes associations qui ne coopèrent pas vraiment entre elles. Quand on est en petit nombre, on se regroupe, on se serre les coudes. Ce n'est pas le cas à Jouy ; on s'y disperse.
    Où sont les belles fêtes d'antan avec leurs chars en grand nombre et les Brocantes envahies par un  public nombreux et enthousiaste. Les dirigeants actuels des associations donnent l'impression de décourager les bonnes volontés.
    Rendez-vous en juin 


    votre commentaire
  •  La lettre d’amour que vous auriez
    aimé recevoir

      Ma chère Chantal
    J’ai plaisir à faire régulièrement des randonnées avec vous,  même si nous appartenons tous deux au groupe de marche. J’arrive heureusement à vous détacher du groupe et de penser à vous. Alors je vous envoie cette lettre vous présentent mon amour platonique…
    Certes vous êtes sportive, mais ce qui m’amuse le plus, c’est votre goût des bonnes choses, votre gourmandise. Vous  avez un bon coup de fourchette et votre corps ne s’en porte que mieux. Vive vos rondeurs, chère Vénus callipyge. À bas les régimes alimentaires, ne vous en déplaise. Oui, vous avez grossi et ça vous réussit. Vous êtes aussi attirée par d’autres nourritures plus culturelles : la musique, la lecture et d’autres sujets. Toutefois ne vous égarez pas ! J’aurais trop de peine de vous perdre. Gardez votre originalité et surtout votre jardin
    secret. Par ailleurs je vous sais altruiste et généreuse.
    Chère Amie, pensez d’abord à votre personne. Méfiez vous de certains loups de la ville, prédateurs qui trouvent souvent des proies autres que nous, pauvres humains.
    Sachez aussi que les carnivores, coexistent avec des agneaux doux comme moi. Oui, je vous apprécie grandement.

    Mon rêve : devenez ma belle d’abandon.
    Au plaisir de marcher à nouveau ensemble. Sentir l’humus et la terre, reconnaitre les différentes feuilles celles de châtaigniers, de hêtre, de chênes
    présente en forêt de Savignies. Regarder
    les habits multicolores des arbres de cet automne bien installé.
    Dans l’espoir de vous revoir à la prochaine randonnée, en tout bien, tout honneur.
    Bien à vous
    Votre sigisbée


    Chantal Priolet

     


     
         
          La voix d’un lieu 
    Revue de l’atelier d’écriture de « Voisinlieu pour tous »
    http://www.voisinlieupourtous.net
    N°02 – Janvier 2012

    votre commentaire
  • Bulletin Météo du 12 juin  2012

     

       +11°C Ce matin 12/06/2012  à Jouy

    Couvert - Vent faible

      Hier T° Maxi +16°C - Couvert - Pluie

    Vent faible  - Pluviomètre : 3mm

    Total Pluvio. : 281mm

       758mm/Hg  

      +8°C Le matin du 12/06/2011 à Jouy

    Couvert à dégagé -Vent modéré Sud Ouest

    Pluie - Pluviomètre : 2mm - T° Maxi  +18°C  

    Total Pluvio. : 152mm 

                             765mm/Hg      
    +16°C Le matin du 12/06/2002 à Jouy

    Nuageux à dégagé -Vent Fort Ouest

    Pluie -  T° Maxi +19°C  

    Pluviomètre : 2mm

    Total Pluvio. : 338mm 

    765mm/Hg  

     Tendance

    votre commentaire
  • Le meilleur
    des carnets de Jules Hostouley
    08/03/2012 06:15:33

    Pompons!
    Il passera encore beaucoup d'eau..... Sale et nauséabonde dans les caniveaux de Jouy sous Thelle. Avant que le premier coup de pioche soit donné dans les rues de notre village. Il est certain que l'installation du tout-à-l'égout va couter très cher. De quoi dégouter nos concitoyens de promouvoir un système d'égout moderne et efficace. Actuellement ce n'est guère ragoutant. La municipalité manque vraiment de gout, quand au choix des priorités dans la commune. Mais quelle tranquillité chacun de nous goutterait; débarrassé  du mauvais gout des tracas d'écoulement de ses eaux usées. Alors que, la plupart des communes qui nous entourent ont déjà fait, vont faire ou sont en train de faire leurs réseaux d'assainissement. Qu'il est difficile d'avoir de grands projets à Jouy. Voyez la corrida avec la salle des fêtes. Alors un tout-à-l'égout, je vous dit pas....Avec un cout incomparablement plus élevé qu'une modeste salle Socio-culturelle .C'est l'insurrection armée assurée ; les barricades dans Jouy....La maréchaussée n'a pas fini de rendre  visite aux locaux  administratifs et municipaux de  Jouy...
    Pompons..........


    votre commentaire
  • Les aventures culinaires de Sarah Wiener

    en Grande-Bretagne


     
    Aux Jeux olympiques d’été de Londres, il n’y a pas que les athlètes qui relèveront des défis sportifs. Sarah Wiener devra elle aussi prouver qu’elle ne manque pas de souffle et qu’elle est en forme. A l’occasion de la programmation spéciale Grande-Bretagne d’ARTE et des Jeux d’été 2012, elle se livrera à un marathon à travers le Royaume-Uni et tentera un pari.
    Le pays de Sa très gracieuse Majesté n’a pas très bonne presse auprès des gourmets. Agneau et sa sauce à la menthe, fish and chips et vinaigre de malt, anguille en gelée… rien que d’y penser, les fines bouches sont atterrées. Sarah Wiener est plutôt sceptique. "La cuisine britannique ? Ça existe, ça ?", se demande-t-elle au début de son périple… le chef étoilé britannique nique Gary Rhodes ne l’entend pas de cette oreille. Ce pionnier de la nouvelle cuisine d’outre-Manche va lui proposer un pari : si elle parvient à réaliser dix recettes classiques britanniques, elle aura son mot à dire. Tope là, c’est parti pour un voyage culinaire !
    Gary Rhodes envoie Sarah Wiener sillonner le Royaume-Uni à la recherche de ses recettes ancestrales. Les épisodes présentent les plats et leurs ingrédients et posent également la question suivante : les recettes britanniques sont-elles le fruit de mauvaises habitudes ou recèlent-elles des délices inconnues ? Et pour trouver quelques amorces de réponses, il faudra chasser la « grouse » dans les tourbières écossaises et pêcher l’anguille dans la Tamise. Avec les druides, il faudra invoquer une météo favorable et écraser des orties avec les pommes de terre. Les chefs cuisiniers expliqueront ce qu’est un Yorkshire pudding et pourquoi on ne le mange pas en dessert. Par ailleurs, Sarah Wiener apprendra pourquoi, jamais, au grand jamais, on n’utilise de légumes frais pour un pâté servi chez Tony’s Pie and Mash Shop dans l’Essex.
    A la fin de chaque étape, un jury déclarera si Sarah Wiener a gagné son pari. Les dames du Ladys Club de Cornouailles évalueront le pique-nique à la mode british alors que seuls les supporters de West Ham United – des fans de football plutôt rétifs aux innovations – seront en mesure de trancher quant au pie and mash. Gary Rhodes a promis à Sarah Wiener une surprise si elle réussit les dix étapes. Dans son restaurant d’où il domine les toits de Londres, il lui servira tout le royaume sur une assiette. Mais pour y arriver, la route est semée d’embûches...
     
     
     Forum

    votre commentaire
  •  Rubrique : Faits divers
    Utilisateurs de trottinette : attention
    aux chiens

    Jeudi 24 novembre, vers neuf heures, face au bureau de poste de l’avenue d’Iéna à Paris, alors qu’elle descendait vers les jardins du Trocadéro en compagnie de sa maîtresse, Dauphine, un superbe dogue allemand femelle de trois ans, a été heurtée par un jeune homme à trottinette qui aurait voulu dépasser le couple au moment où la chienne faisait un léger écart. Le jeune homme a roulé par terre. C’est alors que l’animal se sentant agressé l’a saisi au collet et l’a occis. La police a établi les premières constatations et a saisi l’engin pour des investigations complémentaires. Compte tenu des accessoires trouvés dans le sac du jeune homme, il est permis de penser qu’il se rendait sur un court près de la porte d’Auteuil. Etait-il en retard ? Ceci pourrait expliquer la vitesse à laquelle il descendait l’avenue d’Iéna. Les services d’urgence de la clinique canine de la rue de Passy appelés sur place ont diagnostiqué une légère contusion des muscles de la patte arrière gauche mais recommande un suivi particulier de l’animal pendant quelques mois pour prévenir une éventuelle modification du caractère normalement paisible de l’animal qui a certainement été traumatisé par ce regrettable incident.
    La propriétaire de l’animal, Madame de Lavigne, a pu reprendre sa promenade matinale en compagnie de sa fidèle compagne. Elle n’envisage pas de porter plainte.


    Claude Aury

         
          La voix d’un lieu 
    Revue de l’atelier d’écriture de « Voisinlieu pour tous »
    http://www.voisinlieupourtous.net
    N°02 – Janvier 2012

    votre commentaire
  • Bulletin Météo du 11 juin 2012

     

       +11°C Ce matin 11/06/2012  à Jouy

    Couvert - Vent fort sud Ouest

      Hier T° Maxi +14°C -Couvert - Pluie

    Vent faible  - Pluviomètre : 11mm

    Total Pluvio. : 278mm

       755mm/Hg  

      +10°C Le matin du 11/06/2011 à Jouy

    Couvert à dégagé -Vent modéré Ouest

    T° Maxi  +15°C  

    Total Pluvio. : 152mm 

                             764mm/Hg         
      +12°C Le matin du 11/06/2002 à Jouy

    Nuageux à dégagé -Vent Fort Ouest

    Pluie -  T° Maxi +19°C  

    Pluviomètre : 2mm

    Total Pluvio. : 336mm 

    765mm/Hg  

     Tendance

    votre commentaire
  • Un amour de chat : Conte de Noël
    Avant - l’année dernière encore - Bertille aimait décembre. A 80 ans, elle s’émerveillait comme aux temps de son enfance bretonne des premiers flocons, du doux soleil l’après-midi et des boutons de roses rescapés à l’abri de la grange. Maintenant que Julien était parti, le dernier mois de l’année lui était insupportable : trop doux pour la saison, trop froid pour sortir dans les magasins, trop bruyant quand ses amis du Club la réclamaient, trop débile quand la télé s’invitait dans sa maison pour lui rappeler comment consommer rituellement à cette époque, malgré sa solitude.
    Ah, quand il était encore près d’elle, même très souffrant, à Noël dernier, tout était possible. Bien sûr, elle était consciente que la trêve accordée par la maladie serait brève mais ils avaient vécu ce dernier 25 décembre tous les deux comme à leur habitude : dans la quiétude et l’affection. Elle pensa, avec une sorte de sourire heureux aux lèvres, qu’ils auraient dû s’endormir ensemble, ce jourlà, pour toujours. Le regard perdu sur la rocaille verdoyante, au fond du jardin, l’oreille bercée par Brassens – la seule musique qu’elle supportait - et sa « Brave
    Margot » elle se laissait gagner par les souvenirs de ce jour heureux quand son oeil fut attiré par une forme grise qui
    traversa la cour comme une flèche pour grimper lestement au grand conifère du jardin. Le gros chat angora gris était de
    retour. Il réapparut quelques secondes plus tard. Rien d’étonnant qu’il n’ait pas trouvé de moineau égaré, les  corbeaux de faction au sommet du noyer du voisin montaient la garde depuis le matin. Il n’avait pas dû trouver les restes de ses maigres repas qu’elle laissait chaque jour à disposition des chats errants du quartier qui aimaient bien l’adresse. Toujours à la recherche de sa pitance, le matou explora le rebord de la fenêtre de l’atelier : elle l’avait déjà vu, de nuit se dresser sur ses pattes de derrière et s’agripper comme un fauve à cet endroit. De jour, c’était la première fois. Il avait des proportions et une force peu communes. Elle s’approcha de la vitre en pensant qu’elle aurait mieux fait de rester au fond de son fauteuil car le seul visiteur de la journée allait bientôt s’évanouir. Contre toute attente, le chat contourna alors la véranda et se planta devant la porte d’entrée. Il n’eut pas besoin de gratter, comme dans la chanson, Bertille ouvrit la porte et se pencha pour le caresser. Il fit le tour de ses deux pieds en se frottant contre ses jambes et leva vers elle ses magnifiques yeux bleus clairs. Dans le frigo, elle trouva les restes de son filet de lieu-purée du midi qu’elle lui coupa en morceaux. Une petite jatte d’eau fraîche compléta le festin que le chat avalait maintenant, comme chez lui, sans lever le nez. Elle n’osait pas parler. Le disque était terminé, la fin d’après-midi s’annonçait dans la pénombre. Elle se souvint alors de cette merveilleuse robe grise que sa grand’mère lui avait cousue pour Noël à ses sept ans, pendant la guerre. Elle décida de l’appeler « Velours ».

     


    Chantal Gaultier

     
      
          La voix d’un lieu 
    Revue de l’atelier d’écriture de « Voisinlieu pour tous »
    http://www.voisinlieupourtous.net
    N°02 – Janvier 2012
      

    votre commentaire
  • Satyre puant
     

         
    http://www.tachenon.com/Html/evolution.html

     

    Le satyre puant ou phallus impudique, parfois nommé « oeuf du Diable » à l'état jeune, est un champignon basidiomycète de la famille des phallacées.
    À l'état adulte, il évoque la forme d'un pénis en érection, d'où son nom - inchangé depuis Linné, ce qui est rarissime en mycologie - et, comme la plupart des phallales, dégage une odeur putride.

    On le remarque souvent dans les sous-bois..
    Sans jamais s'attarder longtemps sur cette curiosité naturelle

     

    Et pour cause

     
    Un Jardin Blanc
     

    votre commentaire
  • Champignon de Paris  
     
     

          

    Famille des agaricacées
    L’ancêtre du champignon de Paris est le rosé des prés.
    Ce n’est qu’au début du XIXème siècle que les techniques de production régulière furent mises au point par l’horticulteur Chambry dans des carrières désaffectées du 14ème arrondissement de Paris, en raison des très faibles écarts de température qu’on y enregistrait (4° maximum).
    Le champignon de Paris reste le plus consommé des champignons cultivés, c’est un champignon comestible très courant, sa culture est intense depuis bientôt 200 ans dans ces fameuses carrières de la région parisienne. On le trouve en vente dans de très nombreux pays.
      http://www.mycocondroz.be/cultchampi/champiparis.htm
    http://home.worldcom.ch/dema/hostvisi.html


     

     


    Champignon de Paris
     

     

     Le champignon de Paris est la version marron du champignon blanc.
    Ce champignon marron clair à marron foncé a un goût légèrement plus prononcé que les champignons blancs.
    La culture, la préparation et l’utilisation sont les mêmes que pour les champignons blancs. Mais puisque cette variété marron contient un peu moins d’eau, elle rétrécit moins lors de la cuisson.
    Capacité 7,5 litres

     

    Un Jardin Blanc

    votre commentaire
  • Bulletin Météo du 10 juin 2012

     

       +10°C Ce matin 10/06/2012  à Jouy

    Couvert - Vent faible

      Hier T° Maxi +17°C -Couvert à dégagé

    Vent faible   Total Pluvio. : 267mm

       758mm/Hg  


     

      +9°C Le matin du 10/06/2011 à Jouy

    Couvert à dégagé -Vent Faible -

    T° Maxi  +16°C  

    Total Pluvio. : 152mm 

                             764mm/Hg        
    +9°C Le matin du 10/06/2002 à Jouy

    Nuageux à dégagé -Vent Fort sud-Ouest

    Pluie -  T° Maxi +17°C  

    Pluviomètre : 9mm

    Total Pluvio. : 334mm 

    758mm/Hg  

     Tendance

    votre commentaire
  • Le meilleur
    des carnets de Jules Hostouley
    06/03/2012 06:57:18 

    Carte Blues
    Oui vous lisez bien; notre carte bleue aurait le blues.Le Petit bleu revient sur les chiffres de la piraterie par Carte Bleue.
    La votre dans le cas présent. 500000 foyers dont la carte a été piratée en 2010.Combien en 2012?.
    La moitié donc sur Internet. En n'achetant pas sur Internet on a autant de chance de se faire pirater sa carte.
    Le circuit vers la banque est le même dans les 2 cas. Votre transaction Auchan ==> Banquàvous peut très bien être piratée.
    Le Petit Bleu indique que la moyenne des débits frauduleux est de 750€. Pas une mince affaire. On s'attend bien entendu à une augmentation de cette criminalité dans les années à venir. Mais il faut aussi relativiser car les paiements par cartes bancaires vont se développer dans l'avenir.
    Diminution du volume des chêques émis et explosion des ventes par Internet. Plus de détails ici sur le Petit Bleu.
    Un drôle de Fromage!


    votre commentaire
  • Le Kumquat
      

    Le nom de kumquat désigne différentes espèces d'agrumes du genre Fortunella, notamment Fortunella japonica et Fortunella margarita.
    Ces arbres fruitiers de la famille des Rutacées sont originaires de Chine et de Malaisie.
    Ces agrumes au feuillage persistant peuvent atteindre une hauteur de 2 à 4 mètres.
    Ils fleurissent de mars à juin et produisent des fleurs blanches parfumées.
    Les fruits, comestibles, se récoltent de novembre à janvier. Ils se consomment avec la peau et permettent de réaliser une savoureuse confiture de kumquat (voir notre recette).
    Le kumquat est un petit arbre qui se cultive bien en pot. Installez-le de préférence dans une serre ou une véranda car il a besoin de lumière et doit être protégé du gel en hiver.
    crayonPour la culture en pot, plantez-le dans un mélange de terreau et de terre de jardin.
    Le pot doit impérativement être troué pour éviter que les racines ne stagnent dans l’eau. Placez au fond du pot une couche de graviers, de billes d’argile ou de cailloux pour que l’excédent d’eau s’évacue bien.
    Rempotez dans un pot de diamètre légèrement supérieur tous les 2 à 3 ans, au printemps ou à la fin de l’été.
    A noter : cet agrume peut aussi être cultivé en extérieur, en pleine terre, dans les régions au climat doux (climat méditerranéen ou tropical). Plantez-le à l’abri du vent et en plein soleil.
    crayon Le kumquat apprécie une exposition ensoleillée et un sol frais, léger et bien drainé. Il est sensible aux cochenilles, aux araignées rouges et aux aleurodes.
    En intérieur, arrosez régulièrement, mais sans excès.
    En hiver, espacez un peu plus l’arrosage afin de laisser sécher la terre en profondeur entre deux arrosages.
    Sortez-le pendant la période estivale et apportez-lui de l'engrais pour agrumes tous les quinze jours.
    La taille n’est pas obligatoire. S’il est cultivé en serre ou en véranda, vous pouvez le tailler légèrement au printemps, après la récolte ou le rempotage, pour lui donner une allure élégante.
    crayon Le kumquat a été introduit en Europe en 1846 par Robert Fortune, collecteur pour la Société royale d'horticulture.
    Les kumquats s'hybrident facilement avec d'autres espèces du genre Citrus et Poncirus. Ces hybrides sont par exemple le Calamondin (kumquat x mandarine), le limequat (kumquat x citronnier), orangequat (kumquat x oranger).
    crayon Texte et Photo Gralon
     Pour en savoir plus....
     
    Un Jardin Blanc

    votre commentaire
  • L'Arc-en-Ciel de Kétanféty
     

    09/06/2012 12:15:47 

    Début juin Froid et pluvieux. Même type de temps en juin 2011. Les vents s’orientent aussi à l’ouest début juin 2011, après avoir souvent soufflé de Nord Nord-est. Le printemps 2011 siffle la fin de la sècheresse. Avril, mai, juin et juillet 2002 sont très pluvieux mais conservent des températures minima de saison ; pas glaciales comme celles de notre printemps 2012. Le printemps arrivera-t- à se rétablir avant l’arrivée de l’été, le 21 juin ? Encore 5/6 jours de mauvais à supporter, d’après Météo-France. Qui vivra, verra !


    votre commentaire
  • Les cressonnières
     
     
     
     

     Cressonnières de Denée.

    Arrow http://www.cressonnieres.net/visite.htm
    Arrow http://www.maredret.be/villagevivant/produitsduterroir/cressonnieres/cresso…
    corde

     
    Les cressonnières de Bresles

    Pour en savoir plus.......

      

     La Veules (ou Veulles), qui arrose la commune de Veules-les-Roses, dans le département de la Seine-Maritime et se jette dans la Manche, est le fleuve côtier ayant le cours le moins développé de France.
    De nombreux moulins jalonnaient les rives du cours d'eau où les habitants cultivaient du cresson commercialisé dans la capitale.

    La culture du cresson se déroule généralement du mois de juillet (premiers semis) au mois de mai où la plante monte en graine et où il devient temps de préparer les cressonnières pour une nouvelle saison.
    On cultive le cresson dans de longues fosses (peu profondes à vrai dire) exclusivement alimentées par de l'eau de source qui coule, sans jamais stagner, nous verrons plus loin pourquoi.

    Arrow http://www.nenuphars.com/modules.php?op=modload&name=Sections&file=…

     

    Tendance

     


    2 commentaires
  •     
     
     
     
    Lettre au maire de Jouy sous Thelle 
     
             Répondre au sujet

     


    votre commentaire