• A la Sainte-Catherine, tout bois prend racine

     

    A la Sainte-Catherine, tout bois prend racine
     
      A la Sainte-Catherine, tout bois prend racine


    Le dicton est formel : « A la Sainte-Catherine, tout bois prend racine », et ce jour-là est arrivé, c’est le 25 novembre. Période propice au bouturage, cette fin d’automne est une façon de continuer à s’occuper de son jardin et de ses plantes. C’est aussi le moment pour nous de prendre congé jusqu’à l’automne prochain. D’ici là, nous vous souhaitons de belles plantations et nous vous donnons quelques derniers conseils sous l’œil vigilant et bienveillant de Sainte Catherine.

    Sainte Catherine : même l’empereur a vu de quel bois elle se chauffait !
    Parmi toutes les Catherine fêtées par le calendrier (il y en a une dizaine dont Catherine de Gênes, Catherine de Sienne, Catherine Labouré…), la première est une sacrée personnalité : née à Alexandrie au sein d’une famille noble, celle qui allait devenir Sainte Catherine se convertit au christianisme après une vision. Très intelligente, elle suit les cours des plus grands maîtres chrétiens au point de se mesurer à eux en joutes philosophiques. Impressionné, l’empereur Maxence lui propose de l’épouser, mais elle refuse par fidélité envers son mari mystique, Jésus. Humilié, l’empereur lui fait subir le supplice de la roue puis la fait décapiter le 25 Novembre 307. Aujourd’hui, Sainte Catherine est non seulement la patronne des filles à marier, mais également des théologiens, des philosophes, des orateurs, des notaires … , et des jardiniers amateurs ou passionnés qui veulent s’assurer de voir leurs plantations prendre racine pour longtemps.

    Un moment favorable pour la plantation d’un arbre ou d’un arbuste
    Si la tradition veut, depuis le Moyen-âge, que les jeunes filles de 25 ans, encore célibataires, revêtent des tenues excentriques et des chapeaux, d’où l’expression « coiffer la Sainte Catherine », cette date correspond aussi à un adage où la nature, les fleurs et les arbres sont convoqués autour d’une fête plus païenne et très champêtre. En effet, les anciens avaient remarqué que le mois de novembre était favorable à la plantation d’arbres et d’arbustes, rosiers ou boutures ayant perdu leurs feuilles. C’est ainsi que la mise en terre de bois sec, ayant des racines mises à nu a de fortes chances de réussir à cette période, avant l’arrivée des grands froids. Pourquoi ? Tout simplement parce que les plantes sont en « dormance », qu’elles peuvent être déplacées sans dommage et que cette saison hivernale leur permettra de s’enraciner et de s’habituer à leur nouvel environnement.
    En réalité c’est l’ensemble du mois de novembre qui est propice à la plantation d’un arbuste ou d’un arbrisseau et notamment à la plantation d’arbre fruitier ou de rosier. Il faut donc considérer la Sainte Catherine comme un point de repère.
    Alors, est-il préférable de planter à la Sainte-Catherine ?
    Oui, bien sûr. Pour réussir votre plantation d’arbuste, utilisez de préférence un sol léger, bien drainé, où l’eau ne stagnera pas. Si le sol est trop lourd et compact, ajoutez du sable ou des graviers pour aérer la terre.
    En réalité, en novembre et même au-delà, en décembre, vous pouvez planter vos arbres en toute tranquillité. Cela leur laissera le temps de s’enraciner convenablement avant l’été et ils résisteront d’autant mieux à la sécheresse.
    Et n’oubliez pas, le jardin est un lieu pour s’amuser, pour travailler, pour se reposer, pour manger, pour créer, pour jardiner (!), un lieu de partage et de plaisir, un lieu à vivre chaque jour.




     
       
     Â suivre     Retour

       Compteur de visiteurs en temps réel

    « Bulletin Météo du 25 novembre 2012Vieillir »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :