• Binage et sarclage : les méthodes les plus efficaces

    Binage et sarclage : les méthodes les plus efficaces
     Binage et sarclage : les méthodes les plus efficaces

    Attention, travail de longue haleine en perspective ! Car le sarclage et le binage sont deux tâches essentielles à l'entretien du potager, mais pas les moins sportives.
    Sarcler signifie arracher les plantes sauvages, racines comprises, à la main ou en s’aidant d'un outil de jardinage (fourche-bêche, sarcloir et houe surtout). Si on le pratique avant qu'elles ne soient montées à graine, on les empêche de se propager dans le jardin.

    Quant au binage, il permet d'arracher en nombre les jeunes herbes, pour moins d'efforts que le sarclage. L'opération se fait avec une binette, long manche muni de pointes courbes, qui va gratter le sol. Pratiqué régulièrement, il a en outre pour but d'aérer le sol, laissant mieux pénétrer les eaux de pluies, et limitant ainsi l'évaporation.

    Par temps chaud, on peut laisser à terre les plantes arrachées. En se désagrégeant, elles nourriront le sol. Mais si la terre est encore humide, mieux vaut les jeter au compost, pour éviter qu'elles ne s'enracinent à nouveau.

    Texte & photo

    Cela a toujours été, pour la plupart du temps, le travail des femmes.
    Sarclage à la main ou avec un outil.
    Binage et sarclage sont très dommageables pour le dos.
    Travail très pénible..
    Bien souvent encore plus fatiguant que le bêchage.
    Ouvrage pratiquement toujours exécuté par les hommes.
    j'ai toujours le souvenir de ces groupes de travailleurs saisonniers qui binaient les champs de betteraves
    dans les années 50 et même, encore dans le début des années 60.
    Aujourd'hui les nouvelles techniques de semis et de production de semences ont fait disparaitre ce labeur harassant.
    WS
            
     
      Compteur de visiteurs en temps réel
     Répondre au sujet
    « Echanges de bons procédésLes associations de plantes »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :