• Des algues en hiver

       

    Les algues sont des engrais à ramasser l'hiver

     Les algues regorgent de matière organique facilement décomposable et de sels minéraux nutritifs.
    Les algues échouées sur les plages font partie des meilleurs engrais pour le potager et toutes les plantes du jardin. Profitez des tempêtes et fortes marées pour récolter ces offrandes de Neptune.
    Un trésor de bienfaits

    Fucus, laminaire, ascophyllum, porphyre, laitue de mer... Quelles soient brunes, rouges ou vertes, les algues sont un trésor de bienfaits pour amender et fertiliser le jardin.

    Elles contiennent environ 70 % de matière organique facilement décomposable et des sels minéraux nutritifs : 2 % d'azote, 2 à 3 % de potasse (6,5 % dans le fucus vésiculeux), mais assez peu de phosphore (0,3 %), 2 % de calcium, 1 % de magnésium (utile pour construire la chlorophylle), entre 1 et 8 % de soufre, 5 % de sodium et de nombreux oligoéléments, c'est-à-dire des éléments présents en quantités infimes mais indispensables aux plantes : fer, iode, zinc, manganèse, nickel, cuivre...

    Les algues vertes, tristement célèbres dans les baies, sont les plus riches en calcium (3 %) et en magnésium (6 %).

    L'hiver est propice à leur ramassage sur le haut des plages. Elles ont depuis longtemps fait la réputation des maraîchers de l'île de Batz, du littoral atlantique et de la Manche. Pensez d'abord à les étaler dans un point bas du jardin pour que la pluie élimine le sel qui, à la longue, peut nuire à la terre et aux plantes.

    Pour les légumes


    Les algues les plus fines, rouges ou vertes, peuvent être étalées à la surface du sol en hiver puis mélangées à la terre de surface au moment du bêchage léger. Elles se décomposent vite en libérant les éléments nutritifs et les hormones de croissance qu'elles recèlent. Un bon plan avant la plantation des pommes de terre, des tomates, des betteraves, c'est-à-dire des légumes racines et des légumes fruits exigeants en potasse.
     Pour en savoir plus.......


     

     

    Bien évidemment la plupart d'entre nous, ne résidons pas au bord de la mer.
    Mais tout cela est bon à savoir pour notre culture générale et personnelle.
    Le dernier paragraphe de l'article peut aussi nous concerner.


    Tendance

     Fleche Voir l'article ici    Dimanche 16 janvier 2011    
     
    ouest france   Tendance   
    « Gros coup de rabot sur les créditsAcidité contre Basicité »

  • Commentaires

    1
    gh l
    Lundi 12 Novembre 2012 à 15:31

    Pas de danger je suis loin de la mer

    gh

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :