•  

     Les paillettes de lin

     Les paillettes de lin

     le sol sous les arbres est ainsi protégé.

     Sous-produit du lin.
    En mulch ou en paillage du sol, au potager ou au jardin d'ornement.
    Epaisseur de 5 à 10 cm afin .
    Limite les arrosages.
    Pas de mauvaises herbes
    A l'automne ou au printemps, incorporation dans le sol.
    Allégement des sols.
    Fruits et légumes protégés de la terre quand il pleut.
    Les vers de terre prolifèrent sous ce revètement.
    Pas d'acidification.
    Pas de toxine pour les plantes
    Les écorces de pin, sont soupçonnées de cela pour les rosiers.
    Très décorative.
    En hiver isolant thermique.
    Ne s'envole pas.

      

     

    Les jardins communaux en font un grand usage.

      Photos Rond-Point  BeauvaisWS
     
            
     
      Compteur de visiteurs en temps réel
     Répondre au sujet

    votre commentaire
  • Lierre terrestre

     Lierre terrestre
    Le jardin  est envahi par du lierre terrestre

    Arrow
    http://unjardinblanc.xooit.fr/t2319-Lierre-terrestre-cochenille-et-iris.htm…





    Allo

    Surtout dans le pied des haies Il fini par étouffer les branches de la haie.
    Sur les murs il s'agrippe grace à de petites ventouses
    WS


    Pour m'en débarrasser je ne cherche pas à l'extirper de la haie.
    Trop de ramifications.
    Risque d'endommager la haie.
    Oubli de certaines parties du lierre.

    Je coupe à la base les grosses branches du lierre envahissant.
    En conséquence la partie aérienne du lierre fini par mourir.
    Elle se transforme alors en compost et va servir de nourriture à la haie.
    On peut alors, si on le désire, arracher les grosses branches.
    WS
      


     


     

    Pensez-vous que le lierre sur la maison apporte de l'humidité ?
    WS
      

            
     
      Compteur de visiteurs en temps réel
      Répondre au sujet

    votre commentaire
  •  

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Lancement du printemps
     Lancement du printemps



    Un site très utile pour les dates et jours fériés

    Vivement le printemps



    WS
            
     
      Compteur de visiteurs en temps réel
     Répondre au sujet

    votre commentaire
  •  

    Une collection de géraniums au jardin des prés
      Une collection de géraniums au jardin des prés

    Cette collection se trouve depuis 2003 hébergée au Jardin des Prés, propriété de Joëlle et Hubert Pessy.
    Conçu de toute pièce à partir de 1995 sur une surface de 3000m2 par Jöelle et Hubert, le jardin se trouve à Henouville en Seine-maritime près de Rouen.
    Le jardin se visite pendant le w.e. des 'Rendez-vous au Jardin', le 31 mai et 1 juin 2008.
    Amis de la Princesse Sturdza, ils partagent avec elle une passion commune et ........... un délicieux thé accompagné de brioche tiède et de confitures maison !!!!
    Plan à partir de Rouen Plan local
    Ce jardin a été agrandi d'une parcelle de 1500 m2 pour recevoir la collection de géraniums. La terre au ph neutre est une bonne terre franche qui ne se dessèche pas trop l'été et qui se draine suffisamment l'hiver sans rester sèche. Hubert et Joëlle ont crée dans ce nouveau jardin des massifs où les geraniums ont été plantés uniquement dans un but esthétique sans tenir compte ni de la nomenclature, ni de l'origine géographique. Joëlle et Hubert ont agrémenté l'ensemble en plantant arbres, arbustes et rosiers de façon à rendre l'ensemble attractif et à protéger les geraniums des ardeurs du soleil estival. Un mulch de mulcao (fèves de cacao) parfait l'ensemble en assurant fraîcheur l'été et un minimum d'entretien de désherbage au printemps.

    Texte & photos D. Evrard & Jardin des Prés

    Un très beau site qui comporte aussi un herbier.
    Ce qui est encore assez rare sur internet.
    Très utile dans la reconnaissance d'une plante
    A voir absolument
    WS
            
     
      Compteur de visiteurs en temps réel
      Répondre au sujet

    votre commentaire
  • Fête des Plantes Rares 
      La Feuillerie > Evènements > Fête des Plantes Rares et de Collection - Printemps



    Fête des Plantes Rares et de Collection - Printemps
    20 et 21 avril 2013
    52ème édition



    Photo Edition 2012 Ambiance Jardin

    Une sélection des meilleurs pépiniéristes belges et étrangers se retrouveront à
    La Feuillerie, parc romantique du 19è siècle, pour le traditionnel week-end des Plantes Rares et de Collection, l’événement ‘incontournable’ du printemps 2013.


    ‘Plantes Couvre Sol , tendance’ est le thème de cette édition.Les avantages de l’utilisation des plantes couvre sol sont bien connus des jardiniers.Alchemilla, Geranium vivaces, Pachysandra, Waldsteinia….et tant d’autres, tapissent depuis quelques décennies des surfaces importantes de nos jardins.Les pépiniéristes spécialisés, chacun dans leur domaine, auront à cœur de vous faire découvrir les nouvelles tendances, quelques exemples parmi l’énorme choix : Aruncus ‘Johannisfest’ , Astilbe ‘Color Flash’ , Erigeron karvinskianus,Epimedium (nombreuses varietes), Geranium ‘Rozanne’ et orientalitibeticum,Mukdenia karasuba, Sedum ‘Red Cauli’, Tiarella ‘Pink Skyrocket’ ….

    Comme à chaque édition, les dernières nouveautés horticoles seront présentées aux amateurs - collectionneurs enthousiastes. Comme le veut la ‘Charte’ de la Feuillerie, les pépiniéristes prodigueront leurs précieux conseils.

    L’objectif des organisateurs et ceci depuis 26 ans, consistera à maintenir un côté botanique large et pointu à la portée de tous et ce dans une ambiance des plus conviviale.


     
    Entrée :
     
    8,00 €. / 6,50 € tarif réduit pour les membres d’une association « Jardin Horticole » et Seniors
    Enfants - de 12 ans gratuits
    Animation : Concours pour les enfants : reconnaissance d’arbres à découvrir dans le parc
    Cafétéria : Petite restauration - barbecue
    Parking : Assuré par des scouts



    Liste des exposants habituels:

    Attention, cette liste est non exhaustive et ne garantit pas la participation de tous les exposants à la prochaine édition. Pour vous assurer de la présence d'un exposant particulier, nous vous invitons à le contacter directement.

    Rendez-vous en avril au parc de la Feuillerie à Celles en Belgique.
    n'oubliez pas: 20 & 21 avril 2013.
    Nous souhaitons tout le beau temps possible pour ce week-End
    WS
            
     
      Compteur de visiteurs en temps réel
      Répondre au sujet

     


    votre commentaire
  •  

    Fête des Plantes Rares et de Collection
     La Feuillerie > Evènements > Fête des Plantes Rares et de Collection - Printemps



    Fête des Plantes Rares et de Collection - Printemps
    20 et 21 avril 2013
    52ème édition



    Photo Edition 2012 Ambiance Jardin
    Une sélection des meilleurs pépiniéristes belges et étrangers se retrouveront à
    La Feuillerie, parc romantique du 19è siècle, pour le traditionnel week-end des Plantes Rares et de Collection, l’événement ‘incontournable’ du printemps 2013.
    ‘Plantes Couvre Sol , tendance’ est le thème de cette édition.Les avantages de l’utilisation des plantes couvre sol sont bien connus des jardiniers.Alchemilla, Geranium vivaces, Pachysandra, Waldsteinia….et tant d’autres, tapissent depuis quelques décennies des surfaces importantes de nos jardins.Les pépiniéristes spécialisés, chacun dans leur domaine, auront à cœur de vous faire découvrir les nouvelles tendances, quelques exemples parmi l’énorme choix : Aruncus ‘Johannisfest’ , Astilbe ‘Color Flash’ , Erigeron karvinskianus,Epimedium (nombreuses varietes), Geranium ‘Rozanne’ et orientalitibeticum,Mukdenia karasuba, Sedum ‘Red Cauli’, Tiarella ‘Pink Skyrocket’ ….
    Comme à chaque édition, les dernières nouveautés horticoles seront présentées aux amateurs - collectionneurs enthousiastes. Comme le veut la ‘Charte’ de la Feuillerie, les pépiniéristes prodigueront leurs précieux conseils.
    L’objectif des organisateurs et ceci depuis 26 ans, consistera à maintenir un côté botanique large et pointu à la portée de tous et ce dans une ambiance des plus conviviale.
     
    Entrée :
     


    8,00 €. / 6,50 € tarif réduit pour les membres d’une association « Jardin Horticole » et Seniors
    Enfants - de 12 ans gratuits


    Animation :

    Concours pour les enfants : reconnaissance d’arbres à découvrir dans le parc

    Cafétéria :

    Petite restauration - barbecue

    Parking :

    Assuré par des scouts




    Liste des exposants habituels:

    Attention, cette liste est non exhaustive et ne garantit pas la participation de tous les exposants à la prochaine édition. Pour vous assurer de la présence d'un exposant particulier, nous vous invitons à le contacter directement.


       
       Répondre au sujet
      Rendez-vous en avril au parc de la Feuillerie à Celles en Belgique.
    n'oubliez pas: 20 & 21 avril 2013.
    Nous souhaitons tout le beau temps possible pour ce week-End
    WS
       

    votre commentaire
  •  

    Les jardins du nouveau monde à Blérancourt

     

     

               

    Le château de Blérancourt, construit en 1619 par Salomon Brosse, est protégé par un écrin de verdure. Le lieu est connu des amateurs de jardin pour son parc et ses jardins XVIIe, mais aussi pour son arboretum, aménagé dans un ancien potager et réalisé à partir de plans issus du continent américain. Les jardins sont ouverts en permanence et libres d'accès.

     

        

     

          

         Une visite s'impose à chaque saison. Le parc est planté d'espèces d'origine américaine.                                                                                Le jardin du souvenir, en tout début d'été
     

    Janpier

      Répondre au sujet
       

     

      Compteur de visiteurs en temps réel  

    votre commentaire
  •  

    Lire la suite...


    votre commentaire
  •  

    Lire la suite...


    votre commentaire
  •  

    L'assolement
      
            
     
      Compteur de visiteurs en temps réel
      Répondre au sujet

    votre commentaire
  •  

    Minéola
     Minéola


    Minéola est un petit agrume de la famille des tangelos qui sont des hybrides de tangerine (famille des clémentines) et de pomelo. Minéola est le seul représentant de cette famille commercialisé en Europe. Les tangelos correspondent à des hybrides de première génération et, si le panel variétal a évolué, minéola est un petit agrume original qui a des qualités à faire valoir.
    Ce fruit est recouvert d’une peau rouge orangé avec une proéminence au niveau du pédoncule. Sa chair est juteuse et parfumée avec quelques pépins. Il est caractérisé par un goût acidulé prononcé qui sera apprécié des jeunes consommateurs.
    Minéola développe un atout supplémentaire : sa facilité de consommation (il fait partie d’un groupe d’agrumes appelés “easy peeler” en anglais) en raison de sa peau qui se détache facilement de sa chair.
    Minéola est principalement produit en Israël et en Floride et sa présence est courte, de janvier à février. A cette époque, il constitue une référence très intéressante dans la gamme des petits agrumes tardifs qui sont encore source d’un chiffre d’affaires important, et il faut le mettre en avant.
    REPERES En janvier, les petits agrumes (dont la clémentine) représentent plus de 11 % du chiffre d’affaires du rayon fruit et légumes. La consommation atteint 3,4 kg par personne et par an pour les clémentines et 800 g pour les autres petits agrumes.
    Tangerine Mineola (ou tangelo)
    Cette variété de couleur orange vif est issue d’un croisement entre la tangerine et le pamplemousse. Plus acidulée que l’orange, la pulpe est sucrée, très juteuse et exempte de pépins.



    Plus qu’un métier, une passion. Sur son exploitation de 2,5 hectares, surplombant à plus de 300 mètres d’altitude Petite-Ile, Philippe Fontaine le reconnaît facilement. "Les agrumes demandent un fort investissement. Financier, bien sûr, mais surtout humain". L’homme, fils et petit-fils d’agriculteur, explique longuement ses techniques de cultures pour faire pousser, sur le même arbre, jusqu’à 4 espèces d’agrumes ; comment il s’est porté au chevet de ses pieds après deuxsaisons de forte sécheresse..."J’ai dû perdre une vingtaine de pieds. Cette année, ma production sera divisée par deux. Certains arbres sont carencés, d’autres sont morts, et les fruits ont eu du mal à se développer. Mais ceux qui restent, promet-il, sont excellents car ils ont emmagasiné beaucoup de soleil". On ne
    démentira pas ses propos. Ses fruits, effectivement, représentent le juste dosage entre un zeste d’acidité et une légère dose de sucre.


    DES ESSAIS PAS TOUJOURS TRANSFORMÉS


    Sur les 2,5 hectares de terre consacrés aux agrumes, 1,4 hectare est réservé au Tangor, un hybride entre l’orange et la mandarine dont les derniers fruits se vendent jusqu’à début novembre ; et 1 hectare est occupé par la zanzibar.
    "Cette clémentine est une valeur sûre. depuis plus de 40 ans, elle est la préférée des Créoles", convient Philippe Fontaine.
    Les 1 000 m2 restant sont dévolus aux essais. En bon entrepreneur, Philippe Fontaine cultive sur l’essentiel de ses terres, les fruits qui lui permettront de subvenir à ses besoins. Selon les saisons, il produit entre 30 et 60 tonnes d’agrumes. Cette année, ça sera 30. Une petite partie proviendra d’une nouvelle espèce d’orange : la Minéola.
    C’est la deuxième année seulement qu’il en produit après avoir passé 5 ans à cultiver ces pieds. "Je crois être le seul à en proposer sur toute l’île, estime Philippe Fontaine. Le Cirad nous présente régulièrement des variétés.
    Comme je suis curieux de nature, j’ai pris le risque d’essayer. Si ça ne marche pas, non seulement je perds l’investissement consenti, environ 100 euros par pied sur trois ans, mais en plus la parcelle risque d’être entièrement détruite. Mais avec cette orange, je ne me suis pas trompé".
    D’un calibre moyen de 250 g, résistante auxchocs, facile à cueillir, la Minéola donne toute satisfaction. En plus, elle est juteuse, et représente un équilibre idéal entre douceur et acidité.
    Mais tous les essais de Philippe ne se terminent pas de la sorte. Avec la Temple par exemple, une mandarine en plein essor à la Réunion, l’agriculteur a fait machine arrière. "J’ai hérité de la mauvaise variété. Il y avait trop d’épines sur l’arbre. je me blessais en la récoltant." Même schéma avec l’orange Newhall. "La productivité est meilleure que la Washington navels que je produis depuis 15 ans. Mais le goût ne m’a pas convaincu, ni mes proches d’ailleurs".
    Bonne pioche en revanche avec la "page". une petite clémentine, disponible de la fin du mois de mars. Avec elle, Philippe Fontaine élargit sa période de vente. Idéale pour les jus, "elle délivre un parfum exceptionnel quand on l’épluche". Mais la saison est terminée. Il lui en reste quelques-unes, pour sa famille et lui.
    Ce week-end, ce sont les autres espèces qui sont à déguster à la foire aux agrumes. Environ 50 centimes plus chères par kilo que les années précédentes en raison de la sécheresse, elles sont toutefois d’une qualité remarquable selon les producteurs. Plus de 15 tonnes de fruits sont habituellement vendues en un week-end.
    Bonne dégustation.
    Jean-Philippe Lutton




    Culture du mineola


    Un agrume vraiment délicieux.
    Un agrume au cœur de l'hiver.
    Un fruit en rupture totale avec ces oranges espagnoles de funeste qualité.
    Sans jus, certaines même totalement desséchées.
    Sans sucre..très acide.
    Impossible à peler.
    Où sont passées les oranges de notre enfance.
    A force de vouloir payer moins cher; les producteurs nous expédient des ersatz qui n'ont plus que la couleur orange, pour qualité.
    Tandis que le mineola a toutes les saveurs et la texture de cet agrume d'autrefois.

    WS
            
     
      Compteur de visiteurs en temps réel
      Répondre au sujet

    votre commentaire
  •  

    Yvon Vézier
     Au Salon de l'Agriculture, potagers et jardinage récoltent le succès
    Yvon Vézier




    Yvon Vézier, jardinier éclairé originaire de Normandie, était présent au Salon de l'Agriculture

    Au Salon de l'Agriculture, les stands des cultures végétales connaissent un vrai succès. Les nombreux visiteurs se passionnent pour les potagers et le jardinage. Que semer dans mon jardin ? Que faire après le froid de cet hiver ? La jachère fleurie passionne aussi les foules. C'est une technique utilisée par les agriculteurs pour reposer leurs terres. Elle est disponible maintenant pour les particuliers. Il s'agit de mettre un coin de son jardin en jachère et de semer de très belles fleurs à la place du gazon.
    RTL / Virginie Garin




    Le jardin en jachère...
    Une idée qui fait son chemin.
    Moins de gazon à entretenir.
    Des espaces fleuris avec un gout de nature sauvage.
    La mort du gazon?
    Absolument pas!
    On aura toujours besoin de cet espace vert, apaisant, propice au repos et aux jeux de toute la famille.
    Les gazons vont simplement réduire leur taille.
    Tout cela est déjà en marche
      WS

            
     
      Compteur de visiteurs en temps réel
      Répondre au sujet

    votre commentaire
  • TROC JARDIN
      
    Les trocs Jardins fleurissent depuis quelques années dès que les beaux jours reviennent.
    Villages et quartiers des grandes villes proposent ces bourses aux plantes.
    Où l'on peut facilement proposer ses plantes, que l'on aime beaucoup, mais que l'on a aussi en trop grand nombre.
    Par le simple jeu des échanges.
    Cela s'est toujours pratiqué entre jardinier, mais seulement avec le voisinage, ses amis, sa famille.
    Les Trocs Jardins ont pris de la hauteur et s'organisent maintenant au niveau de la commune.
    Dés que vous  entendrez parler d'un éventuel Troc Jardin dans votre commune, rendez visite à cette manifestation.
    La popularité de ces rencontres en est encore à ces débuts.
    Souhaitons leur la grande audience que connaissent, aujourd'hui, les brocantes.

    WS


    Nous sommes des particuliers qui souhaitons aider tous ceux qui possèdent un petit ou un grand jardin en leur procurant des conseils simples et efficaces.
    Ces conseils, que nous acquérons en rencontrant des jardiniers, nous désirons les partager avec vous.
    Au vu de la situation économique actuelle, nous souhaitons également revenir à une valeur simple chère à nos aïeux : celle du service.
    À une époque où nous ne maîtrisons plus l'inflation, il devient impératif de se détacher des valeurs financières : le troc est LA solution pour nous permettre de survivre mais c'est aussi un véritable geste solidaire où chacun apporte à l'autre


    Trocjardin.com

    .
    Texte et photos Trocjardin.com   

    Un jardin blanc
            
     
      Compteur de visiteurs en temps réel
      Répondre au sujet

    votre commentaire
  •  

    Troc jardin
     
    Les trocs Jardins fleurissent depuis quelques années dès que les beaux jours reviennent.
    Villages et quartiers des grandes villes proposent ces bourses aux plantes.
    Où l'on peut facilement proposer ses plantes, que l'on aime beaucoup, mais que l'on a aussi en trop grand nombre.
    Par le simple jeu des échanges.
    Cela s'est toujours pratiqué entre jardinier, mais seulement avec le voisinage, ses amis, sa famille.
    Les Trocs Jardins ont pris de la hauteur et s'organisent maintenant au niveau de la commune.
    Dés que vous  entendrez parler d'un éventuel Troc Jardin dans votre commune, rendez visite à cette manifestation.
    La popularité de ces rencontres en est encore à ces débuts.
    Souhaitons leur la grande audience que connaissent, aujourd'hui, les brocantes.

    WS


    Nous sommes des particuliers qui souhaitons aider tous ceux qui possèdent un petit ou un grand jardin en leur procurant des conseils simples et efficaces.
    Ces conseils, que nous acquérons en rencontrant des jardiniers, nous désirons les partager avec vous.
    Au vu de la situation économique actuelle, nous souhaitons également revenir à une valeur simple chère à nos aïeux : celle du service.
    À une époque où nous ne maîtrisons plus l'inflation, il devient impératif de se détacher des valeurs financières : le troc est LA solution pour nous permettre de survivre mais c'est aussi un véritable geste solidaire où chacun apporte à l'autre

    Trocjardin.com


    .
    Texte et photos Trocjardin.com   

    Un jardin blanc
      Répondre au sujet
       

     

      Compteur de visiteurs en temps réel  

    votre commentaire
  • Gestes-Environnement
     Gestes-E nvironnement 

    Gestes-Environnement
    Si l'on approfondi un peu les articles de ce très beau site, on constate que les gestes pour l'environnement sont désormais très nombreux.
    Bien au delà de ce que l'on a coutume de penser.
    Ces gestes pour l'environnement participent d'une attitude quotidienne, curieuse et respectueuse, de tout ce qui compose notre cercle de vie..
    On ne peut plus envisager notre avenir sereinement sans accomplir ces petits gestes devenus si importants pour notre survie dans un environnement propre et  sain, qui doit faire le bonheur de tous.
    WS
            
     
      Compteur de visiteurs en temps réel
      Répondre au sujet

    votre commentaire
  • Gestes-Environnement
      Gestes-Environnement


    Gestes-Environnement
    Si l'on approfondi un peu les articles de ce très beau site, on constate que les gestes pour l'environnement sont désormais très nombreux.
    Bien au delà de ce que l'on a coutume de penser.
    Ces gestes pour l'environnement participent d'une attitude quotidienne, curieuse et respectueuse, de tout ce qui compose notre cercle de vie..
    On ne peut plus envisager notre avenir sereinement sans accomplir ces petits gestes devenus si importants pour notre survie dans un environnement propre et  sain, qui doit faire le bonheur de tous.
    WS
      Répondre au sujet
        Dans notre forum.....
    Un article de Geste-Environnement

     

      Compteur de visiteurs en temps réel  

    votre commentaire
  •  

    Vous avez la patate ou vous en avez gros sur la patate?
     Vous avez la patate ou vous en avez gros sur la p atate? 

     

    Attention, une patate peut en cacher une autre...
    Quand Charlotte avoua à Anaïs qu'elle Chériessait Nicola, cette dernière Estima qu'il fallait que Charlotte devienne la plus Belle de Fontenay pour se faire Désirée. Devant Charlotte complètement Béa, elle appela aussitôt Manon, son esthéticienne de l'Institut de Beauvais rue Cardinal pour un RV illico. Sans tarder, elle conduisit Charlotte dans sa Safrane Violette, qui fila à toute allure sur un air de Samba endiablé...
     
    Petit clin d'oeil à 14 sortes de pommes de terre... parmi les quelques 3500 variétés dans le monde. Pourtant, "seules" 192 sont inscrites au catalogue officiel français.. bien que c'est à se demander où sont passés ces 192 espèces quand je contemple, dépitée, les étals de nos marchés.
     
    Rien qu'à voir la photo, on comprend mieux la pauvreté de notre alimentation. D'un côté, les autorités veulent inciter les français à manger 5 fruits et légumes par jour et à varier notre alimentation. De l'autre, la masse des citoyens a le choix entre 3 patates, 2 oignons, 1 poireau, 2 courgettes et 1 chou-fleur grâce aux politiques tant Européennes que Nationales de pondre toujours plus de freins pour limiter la diversité des espèces végétales consommables. Il a fallu en arriver jusqu'au scandale de l'association Kokopelli qui s'était vu interdire la vente de semences de variétés anciennes.
    Heureusement, l'association a fini par obtenir gain de cause in extremis en janvier 2012. En effet, la Cour Européenne de Justice a tranché en rendant invalide l'interdiction de commercialiser des semences d’une variété non inscrite au catalogue officiel, en précisant que "les règles relatives à l’admission" des semences au Catalogue Officiel n’ont "aucun rapport avec la santé des plantes" et qu'il "appartient en principe aux agriculteurs de décider des variétés qu’ils cultivent" - reconnaissant que ce Catalogue Officiel limite excessivement le choix des consommateurs qui n’ont "ni accès aux denrées alimentaires ou autres produits issus de variétés qui ne satisfont pas aux critères d’admission, ni la possibilité de cultiver eux-mêmes ces variétés, par exemple dans leur propre jardin".
     
    Pour information, pour être inscrites à ce fameux Catalogue Officiel, les variétés doivent "obéir à plusieurs critères, tels que celui de Distinction, Homogénéité et Stabilité (DHS) ou de Valeur Agronomique et Technologique (VAT), attestant que les nouvelles variétés apportent un progrès par rapport aux meilleures variétés actuelle" (source: GNIS). Voilà comment on formate votre alimentation, telle une course effrénée à l'innovation technologique. En soutenant les producteurs attaquant en justice la distribution de semences anciennes, le GNIS se distingue par sa bêtise: c'est surtout elle qui progresse. Heureusement, ce jugement devrait les calmer pour un moment...
     --
    Sources:
    - Tomodori, le site dédié aux variétés de tomates anciennes, qui met à disposition une large liste de variétés de pommes de terre.
    - "Pomme de terre : 33 variétés, leur culture, leurs utilisations", article paru sur Rustica (1 avril 2012)
    - GNIS, site du Groupement National Interprofessionnel des Semences et plants
    - Affaire C‑59/11: Association Kokopelli contre Graines Baumaux SAS - conclusions de l'avocat général (19 janv. 2012)
    - Photo: BBC
    Photo et texte Gestes-Environnement

    3500 variétés de pomme de terre.. Cela laisse rêveur..
    La photo est révélatrice de la diversité de ce légume.et on ne parle pas des variétés qui sont déjà malheureusement disparues.
    Et il y en aura encore.. quand on voit comment les autorités règlent leur compte à des variétés qui ne répondent pas à leurs critères de productivité.
    WS
            
     
      Compteur de visiteurs en temps réel
      Répondre au sujet

    votre commentaire


    votre commentaire
  •  

    Une tulipe qui ne fait pas le printemps..
     Une tulipe qui ne fait pas le printemps.. 


     

     Une super précoce plantée il y a quelques années près de la maison
    Elles arrivent à fleurir avant les crocus.
    C'est encore le cas cette année.
    Mais leur nombre diminue chaque année.
    4 ou 5 cette année.
    Elles étaient une vingtaine, il y a 7 ou 8 ans
    WS
            
     
      Compteur de visiteurs en temps réel
     

    votre commentaire
  •  

    Un charmant petit village de France Index du Forum
        CheaseBurger de chez Mac Do!!!!!    

    Pas encore chez MAC Do.. Mais ce serait bien que cela y fut.....

    WS


    Just stack tomatoes, some mozzarella cheese and asparagus and drizzle with some balsamic vinegar. Most of this can come from your own garden, so it should be relatively cheap and very healthy.



    FaceBook   Vu sur Facebook
    Cela est vraiment appétissant et fait honneur aux légumes.

    WS

     
     
     
     
       

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique