•  

    13ème marché aux fleurs à Aux Marais
     
    13ème marché aux fleurs
     
     à Aux Marais le jeudi 8 mai 2014 

     





      Répondre au sujet
       

     

      Compteur de visiteurs en temps réel  

    votre commentaire
  •  

    Des coquillages au jardin
      Des coquillages au jardin  




    L'année dernière j'avais créé ce bouquet de coquilles.
    Stéphane nous montre comment fabriquer des protège tuteurs.
    Afin d'éviter des blessures graves.
    Surtout lorsque ces tuteurs sont en métal ou en fer à béton.
    Sur mes tuteurs à  tomates, je dispose des petits pots en plastique.
    Mais cela s'envole rapidement.
    Je courbe aussi l'extrémité du tuteur.
    Mais on perd de la longueur.
    Stéphane emploie des pots en terre cuite, des coquillages, de la cire à cacheter, de la colle à carrelage et une pate à modeler spéciale.
    J'avais scellé mes coquilles d'escargots avec du platre , sur une fine tige de bois.
    Ils sont encore en place.
    J'utilise aussi, les coquilles d'escargots, de bulots, d'huitres, de moules et de Saint Jacques, comme paillage dans mes jardinières et potées. 
    Pratiquement plus de mauvaises herbes et moins d'arrosage.
    Les coquilles Saint Jacques me servent pour les plate-bandes.





    Photos


    Source des images et du texte
    WS
      Répondre au sujet
       

     

      Compteur de visiteurs en temps réel  

    votre commentaire
  •  

    Quel est le nom de cette plante?
      Un message de Véronique


    Veronique Villain    
      ''quel est le nom de cette plante''
    sauriez vous nous renseigner.?





     A première vue: totalement inconnue.. Cette belle ingénue .
    Très belle photo.

    Si vous connaissez? Merci pour votre réponse.

       
     
       

     

      Compteur de visiteurs en temps réel  

    votre commentaire
  •   Semis de tomates aujourd'hui
     
     
        http://unjardinblancoise.vraiforum.com/t7080-Semis-2014.htm#p55819

     

      Compteur de visiteurs en temps réel  

     


    votre commentaire
  •  

    Boutures en pot
    Boutures en pot



     Diverses boutures pour la plantation d'une prochaine haie.
    Dans deux ans.
    Troènes - ribes - forsythias -  
    Cela se bouture tout seul .
    Dans 2 ou 3 mois on enterrera le pot pour lutter contre la sècheresse.
    Les boutures détestent le manque d'eau
    WS
     
      Répondre au sujet
       

     

      Compteur de visiteurs en temps réel  

    votre commentaire
  •  

    Perce-neige
      Perce-neige

     

    Le printemps, c'est pour bientôt.

    En dessous des brindilles des plate-bandes le printemps se manifeste.
    Le renouveau est pour bientôt.

    Sous les plaquettes de bois, les micro-organismes ont fait leur travail
    Chaque année, le même spectacle en janvier.



    Même sans neige ils apparaissent
    La forte couche de brindilles dissimule une couche de terreau de plus en plus haute chaque année.
    Tontes de haies et d'arbustes sont compostées immédiatemment, sur place.
    Ainsi que les feuilles de l'automne.
    De plus chaque année un apport d'écorce de pin, de plaquette de bois et de paillette de lin est pratiqué au printemps ou à l'automne.

    WS
      Répondre au sujet
       

     

      Compteur de visiteurs en temps réel  

    votre commentaire
  • L'alkékenge en ce moment 
    L'alkékenge en ce moment  
    L'amour en cage 
    Arrow  Alkékenge


     Après plusieurs mois d'intempérie, la frêle  structure rouge des petites lanternes chinoises devient transparente.


    De la dentelle végétale
    WS
     
      Répondre au sujet
       

     

      Compteur de visiteurs en temps réel  

    1 commentaire
  •  

    Compétition sur Gazon
     
    Compétition sur Gazon
    Tondeuse



    vive Xooit Un jardin blanc WS
      Répondre au sujet
       

     

      Compteur de visiteurs en temps réel  

    votre commentaire
  •  

      Un chariot roulant à la puissance solaire pour désherber
      Un chariot roulant à la puissance solaire pour désherber


    Les inventeurs Australiens Hopper et Peter Sargent Corry ont conçu l’étrille Wunda. C’est un gadget qui vous facilite la tâche dans le jardin. Il a un autopropulseur. Les cellules solaires sur le toit sont doublé et vous permettant de rester à l’ombre. Vous pouvez vous allonger tout en faisant du jardinage et vous évitant ainsi de vous fatiguer par la même occasion. Il n’y a pas mieux comme méthode de jardinage.

     
        Vous en aviez rêvé!
    Ils l'ont inventé.
    Mais il semblerait que ce prototype serve plus à repiquer des plants qu' à désherber.
    WS

     

      Compteur de visiteurs en temps réel  

    votre commentaire
  •  

    La super collection d'arrosoirs
     
    La super collection d'arrosoirs
     

    Une âpre concurrence pour les gouttières.

    Façade végétalisée....Non! Façade arrosoirisée .  Very Happy

    WS
     
     


    Le propriétaire de la maison vend des ...........Arrosoirs  Very Happy
     WS
      

     

      Compteur de visiteurs en temps réel  

    votre commentaire
  •  

    Pour protéger les bulbes des nuisibles
      Quelques moyens pour protéger les bulbes des nuisibles.

    Bulbes toxiques ou répulsifs
    Des bulbes, toxiques, ne sont pas consommés par les rongeurs : narcisse, perce-neige, sternbergia et autres amaryllidaceae.
    On plante  de grandes quantité autour des tulipes et autres bulbes consommés, cela pourrait aider à les préserver. Les Allium auraient le même effet. Enfin, certains bulbes : fritillaire et Incarvillea, ont la réputation d'être répulsifs pour taupes et rongeurs.

    Panier à bulbes
    On peut utiliser les paniers spéciaux en plastique du commerce. Ils peuvent faciliter l'arrachage ultérieur et servir aussi au stockage.

    Cage de grillage
    On découpe un rectangle de grillage métallique (à maille de 2 cm) pour servir de fond.
    Repliez les bords sur 5 cm, ou autre largeur adaptée à la hauteur des bulbes.
     Placez cette cage au fond du trou de plantation.
     Étalez un peu de sable ou autre drainage si besoin.
     Placez les bulbes et les couvrir de terre jusqu'au rebord du grillage.
    Placez dessus un rectangle de grillage comme "toit" de la cage et couvrir de terre selon besoin.
    Pour un gros bulbe isolé, on peut partir d'un cylindre de grillage.

    Il vous faudra faire très attention de ne pas vous blesser en retirant ou divisant les bulbes.

    Cylindre en plastique
    Récupérez une bouteille d'eau en plastique (ou autre récipient), coupez le fond et le haut. La placer dans un trou, remplir partiellement de drainage, placez le bulbe et couvrir de terre jusqu'au niveau du sol.
    Gravier
    À la plantation, entourez les bulbes de graviers et couvrez en le sol sur plusieurs centimètres.

    Épines
    Couvrez le sol de feuilles de houx ou de branchettes épineuse partiellement enterrées.

    Plantation en pot
    Plantez le bulbe en pot dans un lieu sur. Ne le mettre en place dans le massif infesté de rongeurs qu'au moment de la floraison.
      Répondre au sujet
       


    Yapuka

     

      Compteur de visiteurs en temps réel  

    votre commentaire
  • Plan de déplacement des jeunes
      Plan de déplacement des jeunes

    EcomobilitéWS
      Répondre au sujet
       

     

      Compteur de visiteurs en temps réel  

    votre commentaire
  • Les Français ne font pas confiance à la grande distribution

      Alimentation :

    Les Français ne font pas confiance à la grande distribution

    Le Point.fr - Publié le 06/11/2013
    Un sondage réalisé par Ipsos révèle que le prix est le premier facteur d'achat. 62 % des sondés estiment manquer d'informations sur les produits.


    .Plus de 60 % des Français (62 %) estiment manquer d'informations sur la qualité des produits qu'ils achètent, selon une enquête menée par Ipsos et RESPECT'in sur les Français et la confiance alimentaire publiée mercredi. La majorité des sondés (59 %) assure aussi s'interroger "souvent" sur les ingrédients que contiennent les produits fabriqués par les industriels de l'agroalimentaire. Un quart s'interroge même "très souvent". La question de l'étiquetage des aliments s'est reposée de façon cruciale après le scandale de la viande de cheval retrouvée dans des plats préparés censés contenir uniquement du boeuf, alors qu'aucun industriel en Europe n'est tenu d'indiquer l'origine de la viande utilisée dans les plats préparés.
    Il semble d'ailleurs que cette affaire, comme d'autres scandales alimentaires, ait amplifié le climat anxiogène autour de la composition de nos assiettes. Trois quarts (76 %) des personnes interrogées se disent en effet "inquiets" d'être confrontés à d'autres crises de ce type ; alors que seulement 4 % assurent n'être "pas du tout inquiets". Quelque 70 % des Français craignent également de ne pas pouvoir se fournir une alimentation saine, "c'est-à-dire sans effets néfastes sur leur santé" dans les prochaines années et, là encore, seuls 4 % ne se disent "pas du tout inquiets".
    3/4 des sondés ne font pas confiance à la grande distribution
    Et hormis le prix, premier facteur d'achat, les sondés citent le plus souvent comme principaux critères le goût/plaisir, suivi de l'origine du produit, de son lieu de fabrication et sa composition (ingrédients). Ils font d'abord confiance aux associations de consommateurs (à 90 %), puis aux agriculteurs (à 80 %) pour les informer sur la qualité des produits. En revanche, trois quarts des sondés disent ne pas faire confiance aux industriels de l'agroalimentaire pour les informer, ni à la grande distribution (à 73 %), ni aux pouvoirs publics (68 %), ni à la presse (65 %).
    Ce sondage a été réalisé en ligne auprès de 1 005 personnes représentatives de la population du 30 septembre au 7 octobre, par Ipsos et RESPECT'in qui se présente comme la première marque d'agriculture durable à l'initiative des agriculteurs producteurs de céréales. La semaine dernière, la France a de nouveau demandé à la Commission européenne une proposition législative sur l'étiquetage de la viande utilisée pour l'élaboration de plats cuisinés, alors que Bruxelles a repoussé son rapport sur le sujet.
    © FRED DUFOUR / AFP


      Répondre au sujet
     

      Ils n'ont que ce qu'ils méritent.
    Ce sont tous des menteurs.
    On devrait avoir l'information totale.
    En plus de la composition et de l'origine des produits.
    C'est à dire :
    La composition des entreprises
    Les lieux de production
    Le nom des dirigeants
    Les salaires versés.
    Les comptes de l'entreprise
    Tout cela doit être publié
    Ils nous emmerdent avec leur publicité à tout instant du jour.
    En retour on a le droit de tout savoir sur eux.
    Le consommateur sera toujours l'éternel plumé.
    Le commerce et l'industrie : un repaire de voleurs,de menteurs et de salauds.

    Il fallait que tout cela fut dit  WS

      Compteur de visiteurs en temps réel  

    votre commentaire

  • votre commentaire
  •  

    Maison à coccinelle
      Maison à coccinelle


    Pourquoi une maison à coccinelles ?

    Pour que les bêtes à bon dieu passent l’hiver en toute sérénité. Vous pouvez par exemple y placer les coccinelles retrouvées dans la maison cet hiver.
    Les cavités sont à l’usage des coccinelles et abeilles solitaires ou autres variétés d’abeilles pacifiques et indispensables au jardin pour la pollinisation de vos fruits, fleurs...
    Installation :
    Au printemps, dans un endroit abrité baigné par la lumière matinale, contre un arbre où la maison, à proximité de feuillages – de préférence l’angélique, l’aneth et l’ortie - et matières organiques (verger, potager), sans pesticide.Obstruer l’arrière des tubes à l'aide de sciure, argile ou colle à bois.
    A suspendre par le crochet central ou à fixer à l’aide du crochet à 1m de haut maximum.
    Utilisation :
    Maison d’hivernation, vous pouvez aussi y placer les coccinelles retrouvées dans la maison en hiver.
    Garde manger au printemps, vous y mettez des fleurs de noisetier ou de fruitiers à leur réveil, quand la température dépasse 10°.
    La vie des coccinelles où comment manger et pondre :
    Au printemps les coccinelles se réveillent dès que la température dépasse 10°C.
    Apporter le pollen des premières fleurs (noisetier, cornouiller...) dès le mois de Mars, dans la maison ou dans la tour.
    En Avril, avec les premières colonies de pucerons, les coccinelles ont suffisamment de forces pour effectuer les premières pontes d’œufs sur les plantes.
    Elles ont quitté leur site d’hivernation pour s’installer à même les plantes.
    En Juillet, les adultes reproducteurs sont morts, les larves ont terminé leur développement, et les nymphes deviennent coccinelles un mois plus tard.
    Fautes de pucerons, les coccinelles se nourrissent de pollen.
    Pour assurer les réserves de graisses suffisantes pour survivre jusqu’au printemps suivant, cultiver un coin sauvage de tanaisie, fèves, graminés… et noisetier et pommier pour le printemps.
    De fin Aout à fin Octobre, toutes les espèces de coccinelles regagnent leurs sites d’hivernation pour mieux résister aux diverses maladies venues du froid et de l’humidité. Installer la maison ou la tour, proche du coin sauvage ou de leur plante préférée, avec une exposition sud sud-est.
    Durabilité :
    Les maisons et les tours sont composées à partir des meilleur matériaux (mélèze, chêne, bouleau...).
    Laisser vieillir naturellement ces bois, tout entretien nuisant à l’installation et à la vie des coccinelles. Dimension : 20x10x14cm
    Maison éthique. Fabriquée à partir de bois certifié FSC (Forest Stewardship Council), ces bois proviennent des forêts où l'exploitation n'a pas généré d'impacts économiques, sociaux et environnementaux négatifs.

      Répondre au sujet
        Sa larve est capable de dévorer jusqu'à 150 pucerons par jour.
    Auxiliaire très précieux.
    Cet abri doit être assez facile à construire.
    Le principe en est très bien décrit dans l'article.
    Avis aux bricoleurs
    Pas bête WS

     

      Compteur de visiteurs en temps réel  

    votre commentaire
  •  

    Les cloportes
      Les cloportes



    Un cloporte est un crustacé terrestre avec un exosquelette rigide,
    segmenté, calcaire, de couleur jaunâtre-brun pâle (plutôt chez les jeunes)
    à noirâtre en passant par le gris ardoise. La carapace est parfois presque
    transparente.
    Les cloportes ont besoin d'humidité et ainsi sont habituellement trouvés
    dans les endroits humides et sombres, sous les feuilles, sous les écorces,
    dans le bois mort, dans les anfractuosités rocheuses ou dans les caves.
    Ils sont lucifuges et habituellement nocturnes.
    Ce sont des détritiphages, s'alimentant seulement de la matière végétale
    morte, contribuant ainsi au recyclage de la nécromasse.
    Quelques cloportes peuvent se rouler en boule quand ils se sentent
    menacés, ne laissant que leur dos blindé exposé.
    Ils se distinguent des gloméris (mille-pattes) par le nombre plus important
    de plaques tergales, lorsqu'ils sont en boule.
    Un cloporte femelle maintiendra les œufs fertilisés sur le dessous de son
    corps. La mère semble alors « donner naissance » à sa progéniture.
    Doc & photo Wikipédia §
     
     
    Des bestioles à mauvaise réputation..
    Et pourtant...
    Qu'en pensez-vous

    WS

    Bigwoman
    Posté le: 29 Déc 2007
    Jusqu'à aujourd'hui,, j'avais horreur de ces bestioles
    J'en trouve souvent en-dessous des pots de fleurs.
    Mais s'ils se nourrissent de matières végétales mortes, je vais les regarder d'un autre oeil !
    Mais beurk !

     

      Compteur de visiteurs en temps réel  

    votre commentaire
  •  

      Maison pour hérisson
     
    Maison pour hérisson    
    Le refuge sûr pour les hérissons pour hiberner, pour se reproduire et se mettre à l'abri des prédateurs. Solidement construit pour résister au mauvais temps .
    Fait de bouleau FSC et de mélèze. Inclut le tube de ventilation optionnel, bien que ce ne soit pas normalement nécessaire.
    £44.0
      Répondre au sujet

      Mais je crois qu'il ne faut pas de chien à la maison.
    Les hérissons viennent la nuit dans les jardins.
    Lorsque Médor est dans les bras de Morphée
    comme dab WS

      Compteur de visiteurs en temps réel  

    votre commentaire
  •  

      Souris mangé par une plante
      Souris mangé par une plante


    Ce n´est pas un film d´horreur mais la réalité. Une souris a été mangée par une plante carnivore. Cette plante carnivore capable de dévorer une souris est exposée parmi d'autres spécimens rares et exotiques aux Jardins botaniques royaux de Sydney.
    Arrow http://fr.asylum.com/bloggers/sophie/page/57/
    et d'autres sujets étonnants sur ce Blog.

    Fi de nos tapette à rat ou à souris.
    Exit Mort aux rats!
    C'est plus esthétique que ce matériel barbare..
    Digérée en douceur...
    Oui! Si on veut...
    Parce qu'on ne lui a pas demandé son avis....à la souris! Very Happy
    WS 
     
        Répondre au sujet 

     

      Compteur de visiteurs en temps réel  

    2 commentaires
  • Corbeille de fruits
     
    Corbeille de fruit

    Ce sont des dessous de plats en bois qui se déplient pour se transformer en magnifiques corbeilles à fruits :corbeille de fruit ananas pomme ou animaux
    Le secret repose dans une partie centrale de bois découpée en spirale avec un angle de 5°.
    Par l'épaisseur de la découpe, le bois vient tomber sur la partie inférieure de la spirale et grâce à l'angle, s'appuie tous le long en répartissant les forces.
    Les plateaux sont déclinables en 3 catégories.






    Ligne

    Une technique de découpe du bois, très sophistiquée...
    Magnifique
     
        Répondre au sujet

     

      Compteur de visiteurs en temps réel  

     


    votre commentaire
  • Les fleurs et les camemberts
      Les fleurs et les camemberts


    Les camemberts et les fleurs.
    A vous de choisir
    Un très beau site sur les étiquettes de boites de camembert.





    Ici http://www.letyrosemiophile.com/Fleurs1.htm

    Very Happy
        WS
     
     
        Répondre au sujet

     

      Compteur de visiteurs en temps réel  

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique