• Le meilleur des carnets de Jules Hostouley - 03/06/2012

    Le meilleur des carnets de Jules Hostouley -  03/06/2012
    03/06/2012 06:47:57  

    Faîtes des Maires
    Faîtes ou défaites les Maires. C’est là votre choix citoyen aux prochaines municipales. Quand à la Fête des Mères ; vous n’avez plus le choix ; c’est aujourd’hui. Trop tard pour le cadeau ! On vous avait prévenu ! Une fête avec une connotation politique, elle aussi. Instituée après la guerre de 14 pour rendre hommage à toutes les mères qui avaient perdu un être cher. Inscrite au calendrier, dans les années 40, par le vainqueur de Verdun, lui aussi un héros de la 1ère Guerre Mondiale. En vue de relancer, à l’époque, la natalité défaillante, en France. Une Fête entérinée officiellement dans les usages, par une loi votée en 1950. Une fête devenue commerciale, par la suite. Mais il faut bien que le commerce vivre…Survivre, même, en ces temps de difficultés économiques. En ce qui concerne la « Faîtes des Maires » cela pourrait devenir aussi la « Fête des Mères » tout au long de l’année. Et par le fait même, la Fête de la famille ; la Fête des Ménages. Car la Mère, en plus de son salaire, est toujours la « Maîtresse de Maison » ; la « Fée du logis ». Elle a encore pour vocation de gérer une grande partie du budget familial. Ses finances risqueraient d’être considérablement alourdies, dans l’avenir, par la politique désastreuse de nos Maires, en matière d’assainissement. On a connu dans le passé des triumvirats désastreux en politique ; Jules César en fut même victime, dans une Rome que l’on dit, de nos jours, toujours Antique. Dans le projet du Rû du Mesnil le «Quinqumvirat » des Maires aura précipité aux orties le budget de nos Mères, si l’on n’y prend pas garde. L’ADUEC nous appelle à rester vigilant face au Cartel des Maîres du Rû du Mesnil. Défaites ce projet d’assainissement trop couteux pour les finances familiales de nos cinq communes ! Proclame-t-elle ! Ce qui pourrait, alors, entrainer la « défaite » de nos cinq élus, lors de la prochaine consultation municipale. Ils ne doivent pas être à la fête en ce moment, nos vénérables et très respectés Maires, toujours en charge du légitime mandat, accordé lors du dernier scrutin municipal, par la majorité d’entre nous. Comme on les comprend dans leur détresse ; investis d’un projet qui risque de briser leurs frêles épaules. Le métier de Maire a évolué. Les dossiers sont devenus plus lourds à porter. Mais ils le savaient très bien, lorsqu’ils ont sollicité notre suffrage, ces Maires maintenant pris au piège de leurs responsabilités. Ils ne pourront plus faire la Fête, dans l’avenir, nos Maires, si les habitants renvoient aux Calendes Grecque, ad vitam aeternam, le fruit de leur travail : un projet aussi mal ficelé. De « Fait », ayant perdu la légitime confiance de leurs électeurs, ils seront mis au « Fait » de leurs responsabilités ; au pied du mur, en quelque sorte. En « Fait » c’est à nous électeurs, de nous mobiliser pour entrainer la « Défaite » de ce trop couteux projet. Au « Fait » aviez-vous perçu  les choses sous cet angle ?
     C’est aujourd’hui la « Fêtes des Mères » et nous souhaitons « Bonne Fête à toutes les Mamans ». Quand à nos chers élus municipaux, en l’occurrence le «Quinqumvirat » des Maires du Rû du Mesnil, si le résultat de leur travail n’est plus en adéquation avec vos aspirations, vous pourrez toujours profiter du prochain scrutin municipal de 2014, pour leur faire leur « Fête » ! (Électoralement parlant ; cela va sans dire !)
    Fest-noz

     

    « Bulletin Météo du 31 août 2012Cherokee Purple »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :