• Le meilleur des carnets de Jules Hostouley

    Le meilleur
    des carnets de Jules Hostouley
    19/03/2012 07:05:40 
    Faites vos jeux, rien ne va plus!
    Ce Week End la plus grosse préoccupation des visiteurs  du blog, s'est portée principalement sur l'organisation des Lotos, suivie de celle des brocantes. Plus de 30% d'interrogation, quant à l'organisation d'un Loto à Jouy sous Telle, dans les prochaines semaines. Surtout que les  Lotos et les cérémonies municipales seront les seules manifestations autorisées dans la nouvelle salle-socio culturelle.. Exit Mariages et Grosses Bouffes, d'une époque déjà révolue; où l'on pouvait encore s'amuser à Jouy sous Thelle. Ce n'est plus le cas de nos jours. Pourquoi revenir inlassablement sur ces sujets?  Mais parce que fêtes et rencontres sont très rares dans nos petites communes. Nous ne sommes pas habitants d'un chef-lieu d'arrondissement comme Beauvais, avec cinémas, théâtres, piscines, patinoires, salle de sport, magasins, etc.. etc.. etc... A Jouy, si on supprime le peu de manifestations festives qu'il reste, désormais, notre village va sombrer dans une tristesse et une mélancolie quotidienne, tant l'époque actuelle est dure. Les Lotos à Jouy représentaient, dans le passé, au moins trois manifestations annuelles. Du public venait de très loin, tenter sa chance. L'indisponibilité temporaire de la salle des fêtes, ne nous parait pas la raison essentielle de ce manque de manifestation à Jouy, mais bien la détérioration du tissu associatif de notre commune. Nous l'avons déjà souvent stigmatisé : Manque de coordination entre les associations ; Absence de coopération entre elles.. Souhaitons-nous de nombreuses manifestations festives à Jouy dans les prochains mois. Il n'est pas interdit d'espérer.
    Panem et circences
    « Bulletin Météo du 21 juin 2012Un paroir »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :