• Les carnets de Jules Hostouley (2)


    Les carnets de Jules Hostouley


     

     12/03/2012 07:08:39   

     Le vol des voitures s'envole
    Habiter dans l'Oise ça craint! Pour votre voiture!  4ème  département pour le vol de voiture, l'Oise peut même encore améliorer son score. C'est ce que rapporte un article du Parisien. Tous les systèmes antivols actuels peuvent être facilement déjoués par les voleurs.  Un tiers des véhicules volés sont retrouvés, mais la plupart du temps incendiés. C'est pourquoi dans Jouy, il est recommandé de ne pas laisser son véhicule sur le trottoir, la nuit.  Même si les autorités municipales ne le signalent pas, il y a déjà eu de nombreux véhicules dérobés dans Jouy. Ce record en matière de vol dans notre département, s'explique aussi par le voisinage de la région Parisienne; une partie de la délinquance de cette région s'exporte vers notre département. La justice s'est souvent montrée un peu laxiste en matière de vol de voiture. N'a-t-elle pas souvent parlé d'emprunt plutôt que de vol. Elle fait très bien la distinction entre cambriolage et vol de voiture.Le vol d'un véhicule entrainera une peine de quelques mois de prison, souvent avec sursis; un cambriolage sera sanctionné par plusieurs années de prison ferme. Il faut aussi signaler les escroqueries à l'assurance.. La Gendarmerie retire, périodiquement, de nombreux véhicules immergés frauduleusement dans l'Oise, et convoque souvent la Presse pour l'occasion. Cette pratique, c'est aussi du vol. Se méfier, lors de la revente de son véhicule, des embuscades organisées par des voleurs, à l'occasion d'un rendez-vous sur un parking urbain..

     

    Allo! Gendarmerie Nationale! J'écoute.........

      13/03/2012 07:44:23 

    jouysousthelle.fr.
    Deux ans déjà! Comme le temps passe vite! Le site officiel de la commune de jouy sous Thelle fête ses 2 ans d'existences.Selon les voeux du Maire, il se voulait, à l'origine, convivial et proche de la population. Cela est  réussi ! Bravo! Longue vie à jouysousthelle.fr.  Depuis le début du mois de mars 2012, déjà 7 articles très pertinents dans les colonnes du site. Quand on sait que beaucoup de sites officiels municipaux restent souvent figés depuis plusieurs mois sans nouvel article, ni nouveau message.L'enthousiasme du début faisant souvent place à une lassitude, voire un manque d'imagination. Il faut dire que surfer sur Internet demande une certaine agilité, mais publier sur Internet, demande des connaissances et beaucoup de temps. A l'instar des jeux vidéos, Internet est prodigieusement lent. Cela tient aussi bien aux navigateurs, aux heures de pointe, à la conception des sites, à la qualité des hébergeurs. A  jouy, la qualité des rédacteurs de notre site communal, nous offre une parution toujours à la hauteur des espérances du début. Mais dans ce concert de louanges, il faut apporter un petit bémol. Quid de ceux qui ne disposent pas d'Internet.?
    Car en 2012 c'est encore une réalité; tout le monde ne peut pas se payer un abonnement téléphonique groupé avec le Net; c'est encore trop cher!
    Bien que beaucoup de démarches, d'achats, de ventes, d'administration se fassent, de plus en plus, sur la toile; Internet n'est pas obligatoire; comme une pièce d'identité, par exemple. Alors comment font toutes ces personnes pour être informées, comme nous le sommes, nous les Internautes? Journal communal et Gazette ont disparu de nos boites aux lettres, depuis bien longtemps. On se souvient d'un Journal Communal d'Information, particulièrement bien rédigé et remarquablement mis en page. Ces personnes à mobilité souvent réduite, doivent-elles se déplacer pour consulter les panneaux d'affichage ? Quand au compte-rendu des délibérations du Conseil Municipal, il est de plus en plus anémique, quand on sait dans quelle ambiance se déroulent les débats... Si l'on peut encore parler de débats....Tout juste une lecture publique (pas toujours) des directives et des souhaits de l'équipe Municipal..."Oyez Braves Bourgeois de jouy sous Thelle, la bonne parole de vos élus.... Tout va bien  et dormez tranquille!!!!!".  Alors publier de nouveau une feuille de chou, n'est pas, non plus, la panacée; ce serait une dépense supplémentaire, en ces temps de restriction budgétaire. Comment faire, donc, pour que ces exilés de l'info, puissent accéder à leur légitime information. Malheureusement, je n'en ai pas la moindre idée. Si quelqu'un avait une idée sur le sujet; c'est quand il veut!  Je voulais simplement rappeler qu'il demeure encore des foyers exclus de l'information; et peut-être pour longtemps encore; car les perspectives économiques de notre pays, ne sont pas prêtes d'aller dans le sens du progrès. Néanmoins , Félicitation à ceux qui animent notre site communal!


    Happy birthday to you

      Parrain, Marraine ou Marine ? 
    Ouf! Certains candidats à la présidence de la République ont eu chaud. Les 500 parrainages nécessaires pour la candidature, sont réunis.
    D'autres assiègent encore les Mairies de leurs suppliques électoralistes. Beaucoup trop de candidats, me direz-vous; mais c'est ainsi, dans les habitudes politiques et électorales de notre démocratie. On comprend très bien que beaucoup de Maires ne tiennent pas à divulguer publiquement, ce qu'ils ont voté secrètement dans l'isoloir. Comme si on vous demandait à brule-pourpoint, pour qui vous avez voté aux dernières élections. La charge du premier magistrat de notre commune n'incombe pas de révéler ses opinions politiques. Surtout dans les toutes petites communes. Dans les villes, c'est différent; entrer dans la gestion d'une grande ville, c'est véritablement entrer en politique; il est donc nécessaire de faire connaitre ses opinions politiques. Mais ce qui est peut-être plus grave en matière de parrainage, ce sont les mesures de rétorsions, pouvant provenir du Député ou du Sénateur de la circonscription ou du conseiller général du canton ou même de quelques administrations ombrageuses. En fonction de la couleur politique affichée publiquement par le Maire de notre commune. Et alors apparait le risque de voir diminuer le montant des aides demandées, des subventions sollicitées, des emprunts souhaités, par nos élus. Et même, parfois, le refus catégorique de toutes ces demandes. Cela peut devenir fâcheux pour les projets de nos petites communes. C'est pourquoi, finalement, ce système de parrainage nous interpelle au plus au point en tant qu'administrés. Il en va de la bonne gestion des finances communales. Ce n'est pas que de la petite cuisine électorale. En douteriez-vous encore?
    Vito Corleone
    15/03/2012 07:51:13  

    Louche pas sur ma poste!
    Ce matin, nous pouvons constater que de nombreux visiteurs de notre Blog pointent vers les nombreux articles de journaux, de 2008, faisant états de l'activité de madame  Martine Herbin et de monsieur Maurice Monge, au sein de l'association "Touche pas à ma Poste" . Nous rappelant que la prochaine réunion du bureau de l'association, se déroulera le samedi 24 mars à 10h30, salle du Foyer Rural. Les différents articles de Presse publiés et retranscrits ici sur le Blog, permettent de nous remémorer les revendications légitimes de l'association "Touche pas à ma Poste".
    On remarque aussi, qu'actuellement l'enthousiasme de l’Équipe Municipale des débuts, en 2008, n'est plus de mise; c'est le moins que l'on puisse dire . Alors qu'ailleurs en France, de nombreux élus se battent pour sauvegarder, soit leur bureau de poste, soit une classe menacée de fermeture, soit un commerce en difficulté, soit une ligne de chemin de fer en voie de désaffection, soit un itinéraire de car plus profitable à la population..... A  Jouy, coté Élus : Rien de nouveau.. Dans quelques semaines, le résultat des élections va réorienter les politiques gouvernementales en faveur ou en défaveur de nos institutions et particulièrement celles des collectivités territoriales. Celles qui touchent, justement, le plus au quotidien et à la survie de nos petites communes. Bref, la casse du service public va-t-elle reprendre et, pire, s'intensifier? Malgré les différentes promesses, actuellement diffusées de toutes parts, dans la fièvre de la Campagne Présidentielle .  C'est pourquoi la réunion de cette association est très opportune, dans ce concert  Politico-électoraliste, qui nous lessive un peu les neurones, depuis de nombreux mois, déjà!. N'oublions surtout pas, que l’État et surtout le nouveau Gouvernement auront un besoin crucial d'argent, en ces temps de crise et de restriction; et par conséquent devront obligatoirement pratiquer des coupes sombres dans les structures de l'édifice social, administratif et politique de notre cher pays, La France. Nous souhaitons à l'Association "Touche pas à ma Poste" sous l'égide de son Président: Monsieur Maurice Monge, de pouvoir continuer à porter, très haut,  l'essentiel de ses revendications légitimes, dans la tempête sociale qui se déchainera au cours du  2ème semestre de 2012.....


    Je vous promet que si je suis élu je vais..........

     16/03/2012 07:15:23   

    Au loup!
    La Chapelle de la Chaire à Loup à Jouy sous Thelle a déjà couté beaucoup d'efforts aux habitants de Jouy sous Thelle. Cette Petite Chapelle qui semble porter un nom à lui attirer la malédiction Divine, si l'on est quelque peu superstitieux. Cette Petite Chapelle perdue au beau milieu des champs de blé à la couleur dorée; couleur de la chevelure flamboyante de notre ami, Le Petit Prince. Cette petite Chapelle nous parait bien solitaire dans cette plaine souvent très ventée et surtout,  glaciale en hiver. Cette Petite Chapelle qui  n'a pas le bonheur de siéger au cœur de l'écrin communal, comme l’Église de notre Paroisse. Cette Petite Chapelle qui n'a que pour seuls compagnons, nos amis Agriculteurs, qui œuvrent, tout au long de l'année, pour assurer notre indépendance alimentaire Cette Petite Chapelle qui n'a pas subi que les outrages du temps, mais  a été le théâtre, depuis plus de 30 ans, des exactions les plus éhontées, de certains de nos concitoyens. Cette Petite Chapelle  qui pourrait être le symbole de notre époque, qui se caractérise par la  violence, la lâcheté et l’obscénité.  Cette Petite Chapelle qui est à l'ordre du jour, ici, dans les colonnes du site de notre commune. Cette Petite Chapelle qui fait l'objet d'une publication de Monsieur Lommer sur le site Prestigieux de la Picardie. Cette Petite Chapelle qui  a engendré aussi la polémique quant à sa restauration; tant les élus doivent être comptables des couts et investissements devant la population. Cette Petite Chapelle que nous pouvons apercevoir facilement de chez nous, tout au long de l'année. Cette Petite Chapelle,  qui est, néanmoins trop éloignée de notre domicile pour que nous puissions exercer un minimum de vigilance en cas de vandalisme aggravé. (il faudrait disposer, pour cela, d'une très bonne paire de jumelle de marine).Cette Petite Chapelle, enfin, que nous savons condamnée, à terme, au pire des saccages; l'effort de la municipalité, des collectivités territoriales et surtout l'opiniâtreté des habitants de notre commune ne pourront rien contre les suppôts d'une civilisation décadente, qui peut ainsi exercer son art à l'abri de tous les regards, à l'abri de toutes les suspicions,  à l'abri de toutes les condamnations.Tel est le destin de Cette Petite Chapelle, qui a pu traverser près d'un demi-millénaire de relative tranquillité pour supporter, malheureusement, ces quelques dernières années, les conséquences, les affres et les tourments de notre société délinquante et irresponsable.Nous vous invitons à visiter ces différents sites et sujets, en guise de petit pèlerinage vers Cette Petite Chapelle , comme sur les chemins de Compostelle.

    Oh!Vandale et Saccageur Anonyme! Que la malédiction Divine retombe sur toi et tes semblables.

      17/03/2012 06:58:15   
    Lommel, Heverlee

    Deux communes dans la peine. La Belgique en Deuil. Les communes d'Europe sont tristes aujourd'hui. La page journalière de notre carnet sera, par conséquent très brève .
    Respect . Recueillement!

      18/03/2012 07:13:56 

    A L'heure du Printemps ?
    Dans une semaine ce sera fait; nous serons rentrés, de nouveau, dans le cycle de l'été.. De l'heure d'été, comme on dit.... On aura avancé les pendules, montres, réveils et horloges d'une heure : à 2 heures du matin, il sera 3 heures; et on aura perdu une heure de sommeil. Cet évènement est toujours l'occasion d'alimenter les polémiques au sujet du bien-fondé de cette mesure. Cela nous évadera quelque peu de cette atmosphère de plus en plus pesante, de la Campagne Présidentielle. En 1940, à la suite des conventions d'armistice,  les Allemands dévaluèrent le Franc au profit du Mark et imposèrent l'heure d'été  à tous les Français. De nos jours, on peut remarquer que les plus farouches polémistes en  matière de changement d'heure, changeront immédiatement d'opinion et de camp, en cas d'abandon de ce dispositif.  Quelque soit l'objet de leur mécontentement, le lot des mécontents restera toujours intangible. Les multiples raisons invoquées au cours de ce débat font souvent sourire. Si à l'origine ce bouleversement horaire était destiné à faire des économies d'énergie, il faut avouer que cet objectif s'est un peu émoussé au fil des ans. C'est le moins que l'on puisse dire. L'heure d'été, nous procure quand même un peu plus de temps de détente après le travail. Il est quand même plus sain de disposer d'un peu de loisir consacré au sport, à la promenade, à la nature ou à toute autre activité d'extérieur, plutôt que de rejoindre immédiatement le téléviseur ou l'ordinateur, après son travail. La plupart des métiers d'aujourd'hui, se pratiquent en milieu confiné, avec une activité physique réduite en contrepartie  de rythmes de plus en plus stressants. En hiver, il est souvent difficile de s'adonner aux joies de la nature à cause de la tombée précoce de la nuit. Le manque de lumière affecte quand même notre santé. Les peuples Scandinaves, vivants près du Cercle Polaire, pourraient vous en raconter beaucoup à ce sujet. Je pense qu'une mesure qui mettrait d'accord le plus grand nombre, serait d'abandonner ce changement d'heure..... Au mois d'octobre prochain pour rester toujours à l'heure d'été. Je déplore, comme beaucoup, que l'heure d'été soit en retard de 2 heures sur l'heure du soleil. Mais si cela avait encore une importance réelle, il y a encore quelques décennies; nos habitudes de vie ont considérablement changé, depuis une trentaine d'années. En terme de sécurité routière, par exemple, il est préférable de circuler le matin dans l'obscurité, pour se rendre à son travail; plutôt que de rentrer le soir à la nuit tombée (pendant les heures d'hiver). Chacun sait que les accidents les plus fréquents ont lieu en soirée à la tombée de la nuit; entre Chien et loup, comme on dit . A cause de la plus grande fatigue des usagers et de l'obscurité. Le matin, de très bonne heure, la vigilance des conducteurs est restaurée et à son maximum. Je vois aussi une autre solution pour ne pas changer semestriellement les horaires; ce  serait de décaler nos horaires vers le matin. Prendre son travail, une heure plus tôt, décaler le repas de midi à 11 heures du matin et ainsi de suite....Mais il faudrait accepter de se lever plus tôt et surtout de se coucher plus tôt. Et là, c'est pas gagné...Nous savons tous que nos contemporains, et leurs enfants surtout, se couchent beaucoup trop tard, désormais....

    Avant l'heure, c'est pas l'heure; après l'heure, c'est plus l'heure........

     Si vous avez apprécié ces réflexions, vous pouvez présenter vos commentaires ici.
      Les carnets de Jules Hostouley
    « GRANDVILLIERS Des tombes à ne pas oublierBulletins Météo (2) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :