• Noble conquète sans noblesse


    Machemont : les chevaux maltraités retirés à leurs propriétaires

    Publié le 27.01.2011
    Mercredi matin, les gendarmes de la brigade à cheval de Compiègne ont confisqué 32 équidés vivant dans un élevage privé à Machemont. La Fondation 30 Millions d'amis a porté plainte pour abandon d'animaux.

    Machemont (Oise), mercredi. Sur les 32 chevaux retirés à leurs propriétaires, 16 étaient dans un état sanitaire insatisfaisant et 3 autres étaient dans un état très préoccupant.
    A Machemont, près de Compiègne, tout le monde connaît les chevaux qui vivent tout en haut du village, sur un terrain privé. L’endroit accueillait hier encore une trentaine d’équidés. Mais aujourd’hui, sur place, plus le moindre hennissement. Tous les ânes, poneys et chevaux ont été retirés à leur propriétaire.
      «30 Millions d’amis» porte plainte

    Pour en savoir plus.......
    Vidéo
    Le Parisien
    La crise est passée par là. Des gens qui n'ont plus les moyens de leurs ambitions.
    L'entretien d'un cheval coute très cher et il faut beaucoup de passion pour s'occuper avec efficacité de son animal favori.
    Pour ceux qui pratiquent l'élevage hyppique et l'équitation par mode, le risque de se retrouver dans cette situation est grand.
    Quand on ne peut plus assumer financièrement la garde de ces animaux parce que sa situation professionnelle ou autre  s'est gravement détériorée.
    Il faut savoir se séparer à temps de son animal, sans que celui-ci ne souffre trop de cette déchirante séparation.
    Souhaitons que cette situation lamentable ne se renouvelle plus.
    Tendance   
     


    « Vues AnciennesTélé sans Vision? »

  • Commentaires

    1
    jus de crayon
    Lundi 12 Novembre 2012 à 15:29

    comprends pas qu'on puisse en arriver là.

    il parait que dans certaines maisons de retraite on en arrive au même résultat

    quand il n'y a plus assez d'argent

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :