• Quand les cloches se taisent!


    Les crécelles de Pâques...



    Tradition respectée, comme l'explique les textes empruntés à un travail sur les traditions de Lorraine
    réalisé par les élèves des écoles primaires et maternelles de Waville que l'on remercie pour leur aide

    http://www.ac-nancy-metz.fr/IA54/waville/netscolaire/textes/accueil2.htm



    Le jour du jeudi saint, à Metz, au Moyen Age, les lépreux avaient le droit de quêter dans les rues, leur crécelle à la main.Les cloches se taisaient pendant la semaine sainte. C'était, alors, les enfants du village ou de la ville, munis de leur crécelle, qui remplaçaient les cloches, et ainsi, annonçaient les offices religieux.

    Voici midi, voici midi,
    Voici l'angélus, voici l'angélus


    Le soir du vendredi saint, les enfants allaient à la rivière et, en chantant le changolo, annonçaient que la période des veillées était passée.

    Le changolo va et revient
    C'est un grand bien
    Pour la chatte et pour le chien
     
    Pour les gens tout aussi bien.

    Le jour du samedi saint, après la messe, les " crécelleurs " effectuaient leur dernière tournée, et faisaient la quête.
    Il était de coutume, à la fin de la quête, de se retrouver dans une maison où la maîtresse de maison
    confectionnait des crêpes avec les oeufs récoltés.

    Voici midi, voici midi,
    Voici l'angélus, voici l'angélus.





    Une tradition disparue de la plupart de nos villages.
    Disparue en même temps que la raréfaction des enfants de chœur .
    Seule, survie, la tradition des œufs de Pâques.
    Mais cette tradition n'est-elle pas plutôt attachée, en ce moment à l’extrême fécondité de nos gallinacées dans les basse-cours?
    Plutôt qu'à une dévotion religieuse, maintenant, un peu désuète.


    Tendance               

     

     

    « Si vous voulez tuer la rumeur...........L'Angelus des enfants »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :