• La gelée fabriquée avec du Champagne
      

    Posté le: 06 Déc 2007 à 8:45
    Une idée pour les fêtes, déguster la gelée fabriquée avec du Champagne !


    Il était une fois 3 mousquetaires, Christine à la conception des recettes,
    Denis, l’artiste au grand cœur et Frédéric, designer graphiste.
    Ils fondent une société «Délice Décadol» dans le but de commercialiser un produit «Ma gelée Mam’zel An’gel».
    Le parcours et l’élaboration de la gelée «Mam’zel An’gel»
    Nos trois mousquetaires champenois ont donc retroussé les manches d’abord pour mettre au point cette recette qui puisse se stériliser, se conserver et se distribuer facilement ! Il leur fallait ensuite une cuisine digne de celle des rois (n’oublions pas qu’au temps des rois,
    au XVIIIème siècle, la gelée au Champagne était déjà fabriquée) donc à notre époque, un endroit qui offre toutes les conditions sanitaires et pratiques nécessaires à l’élaboration de cette potion magique...
    Et puis le breuvage divin a été fourni par les viticulteurs aubois et marnais pour qu’il soit transformé en un mets non moins délicat destiné aux palais les plus raffinés...
    Les agréments ont été obtenus et des analyses complémentaires sont aussi réalisées par un laboratoire indépendant, celui de l’Institut Pasteur à Lille.
    Denis au grand coeur a su convaincre les sympathiques membres de l’APEI (Association de Parents pour l’Enfance Inadaptée) de l’Aube par l’intermédiaire du CAT de Saint Parres aux Tertres pour qu’ils prêtent leurs équipements et que leur personnel participe à l’élaboration
    de la potion magique.
    Un état d’esprit bien sûr partagé par Christine et Frédéric, ravis de produire une gelée artisanale et régionale. Christine a planché sur le sujet, ingénieur en agro-alimentaire
    de formation, elle voulait obtenir un produit naturel, simple et raffiné en partant d’un vin noble, le Champagne et ses arômes spécifiques.
    Car la région a son importance, le terroir est une notion chère à nos 3 compères et leur plaisir est aussi de marier la gelée avec des produits tels que les foies gras, les fromages
    et des présentations pourraient permettre de sceller cette union en les incluant dans le même emballage.
    Car des idées, ils n’en manquent pas nos amoureux du terroir...
    Le packaging, véhicule d’une image haut de gamme et d’un message C’est le domaine de Frédéric, designer graphiste, et il a proposé à ses associés de transporter la noble gelée dans un écrin fait de carton et de raphia dans lesquels on peut présenter voire offrir, valoriser la gelée et dévoiler quelques recettes de cuisine...
    Ils ont même imaginé une «Cadoline», petit carton qui surmonte le tout, numérotée, que les consommateurs pourraient collectionner, elle serait imprimée aux armes du viticulteur, du restaurateur, de l’entreprise, de l’évènement qu’elle promotionnerait...
    Car chaque viticulteur peut faire élaborer la gelée à partir de son propre champagne, personnaliser la cadoline et ainsi étendre la gamme de produits de sa propre marque proposée aux clients.
    Un restaurateur aura la possibilité par exemple de développer une recette à base de la gelée de Champagne précise, en accord avec le viticulteur bien sûr s’il le désire...
    L’auberge de la Seine à Fouchères l’a déjà adoptée ! Le chef de cuisine du restaurant de l’Abbaye à Hautvillers ou celui du Caveau à Cumières ont déjà élaboré des recettes.
    . Un commercial lui voudra peut-être promouvoir plus précisément la région et associer pourquoi pas de l’andouillette, du Langres ou du boudin de Rethel à la gelée...
    Les combinaisons sont multiples, la possibilité s’ouvre à l’élaboration de cadeaux haut de gamme qui peuvent être offerts en accompagnement d’une bouteille ou d’un mets local...
    En pratique, quelles sont les conditions de fabrication ?
    «Nous lançons la fabrication de la gelée à partir d’au moins un carton de 6 bouteilles !» précise Denis.
    «Ensuite, nous obtenons 9 à 10 flacons par bouteille, ce qui nous donne une moyenne de 54 flacons par carton !».
    «Nous obtenons un produit conçu avec 55 % de champagne, ce n’est pas seulement un arôme, nous n’ajoutons pas de jus de raisin !» affirme fièrement Christine, la créatrice de la recette. «Ce produit est entièrement naturel, on y ajoute que du sucre et des
    gélifiants naturels...
    Le spécialiste pourra même retrouver les spécificités des cépages
    si le champagne est très typique.
    Nous avons fait des expériences, des tests avec le Lycée d’Avize notamment en ce qui concerne l’association avec du fromage, il s’agissait alors du Comté et nous avons pu affiner le mariage...» Le flacon est de 100 g et convient pour 6 à 8 personnes par exemple
    en accompagnement du foie gras sur le bord de l’assiette. Des conditionnements de 750 g sont disponibles pour les restaurateurs. La gelée se conserve 18 mois avant ouverture du pot et 15 jours au réfrigérateur après ouverture.
    Les perspectives d’évolution
    Christine a déjà prospecté en Ecosse ou le produit est bien reçu, les anglo-saxons ont l’habitude aussi d’utiliser de la gelée en cuisine.
    Le marché de l’export semble donc bien ouvert, l’accueil ressenti encourageant...
    Les flacons se vendent au grand public entre 7 et 8 euros, pour le prix destiné aux professionnels, n’hésitez pas à prendre contact.
    Quant aux cuisines, creuset de l’élaboration de la gelée, elles deviennent trop petites par rapport à la production prévue, après avoir utilisé ce tremplin de St-Parres nos 3 mousquetaires devraient travailler sur un autre domaine, toujours en collaboration avec le milieu du handicap.
    Cette démarche sociale nécessite simplement d’adapter le matériel utilisé afin qu’il présente le moins de danger possible à l’utilisateur mais ensuite, quelle fierté d’avoir pu participer à la fabrication de cette potion magique appelée «Ma gelée Mam’zel Angel» !
    Christine, quant à elle, travaille sur une gelée au champagne rosé bientôt
    prête à être commercialisée...
    Vous pourrez bientôt retrouver et goûter la gelée sur les marchés de Noël champenois, les 1 et 2 décembre à la Rivière de Corps (10), à Châlons, dégustation le 16 décembre en association avec les huîtres et à Reims les 22 et 23 décembre en association avec les foies gras...

    La Marne Agricole 29-nov-2007 Nadine Mugard Texte Intégral §
    Ligne
    Cela a l'air fort appétissant
    Une jeune entreprise..
    Connaissiez-vous cette préparation?
    WS

      sujet remixé Mabul : Mort Mabul

      Une conversation à continuer ici.........

       
     Â suivre
     Forum

    votre commentaire
  •  

    Brujun ou pas brujun
    Brujun ou pas brujun

    Posté le: 06 Déc 2007 à 11:56
    Un an de débats passionnés
    Brujun ou pas brujun (miette ou pas miette) ?
    Le far blanc doit-il être sucré ou salé ?
    Peut-on y ajouter des raisins secs ?
    La recette du kig ha farz suscite de nombreux débats sans fin
    dans la campagne léonarde mais aussi en ville.
    La preuve, il aura fallu un an et cinq réunions pour que l’association
    Kig ha farz de Bretagne trouve un compromis sur la recette de base
    qui sera imprimée dans le cahier des charges.
    Même un Béarnais, Alain Scarella, restaurateur à Plouégat-Moysan (29),
    représentant les « Restaurants du terroir » (association créée pour
    valoriser le patrimoine culinaire breton) y a mis son grain de sel...
    en toute convivialité, évidemment.
    Dans son restaurant, il propose du kig ha farz, deux fois par semaine.
    Au-delà du plat proprement dit, l’association Kig ha farz de Bretagne
    entend également valoriser les produits agricoles bretons : le cochon
    mais aussi certains légumes spécifiques du Léon comme les échalotes,
    les choux, l’oignon rosé de Roscoff.

    Le Far blanc doit-il être sucré ou salé
    Cornélien ce débat

    Frédérique Le Gall Le Télégramme.com 6 déc 2007 Texre Intégral
       Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
     
       
     Â suivre     Retour

       Compteur de visiteurs en temps réel


    votre commentaire
  • Pailler les plantes fragiles

    Pailler les plantes fragiles
    Posté le: 06 Déc 2007 à 17:28

    Paille, écorces, branchages et feuilles mortes constituent une très bonne
    protection pour les racines des plantes les plus frileuses.
    Les paillis sont à disposer à la base et doivent être aérés régulièrement
    après les pluies pour éviter les risques de pourrissement.

    On met des écorces au pieds des Arums..
    La plupart n'ont pas encore perdu leur feuillage cette année..

    Femme Actuelle.fr Relaxnews 6 déc 2007 Texte intégral

    corde

    Posté le: 25 Jan 2008 à 7:18
    Réfléchissons
    Faites-vous cette opération chaque automne ?
    sujet remixé Sujet publié sur HéberGForum Mabul : Mort

     
     

      Une conversation à continuer ici.........

       
     Â suivre
     Forum

    votre commentaire
  • Installer un tunnel plastique

    Posté le: 06 Déc 2007 à 17:34  

    Les tunnels en plastique vendus en jardineries servent à hiverner
    les planches de légumes et les jeunes semis du potager (mâche, salades,
    oseille, poireaux, etc.).
    Ils doivent être retirés pour permettre l'arrosage.
    On va bientôt repiquer les salades d'hiver et les recouvrir d'un tunnel.
    On est en plein dans la récolte des chicorée en ce moment...
    Femme Actuelle.fr Relaxnews 6 déc 2007 Texte intégral

    corde
       
    Posté le: 25 Jan 2008 à 7:15       


    ces tunnels plastiques sont-ils réellement efficaces ?
     WS



    sujet remixé Sujet publié sur HéberGForum Mabul : Mort

     
     

      Une conversation à continuer ici.........

       
     Â suivre
     Forum

    votre commentaire
  •  

    Depardieu en cuisine
      Posté le: 05 Déc 2007 à 11:39
    Depardieu en cuisine

    Message HéberForum
    En Août prochain, le festival d’opéra et de musique classique de Salzburg
    accueillera un tout nouveau chef : Gérard Depardieu !
    Après les vignes, c’est dans les cuisines du restaurant salzbourgeois « Ikarus im Hangar-7 »
    que l’acteur officiera en présence du chef Roland Trettl.

    Et il s’y connaît en bonne chair : propriétaire d’un restaurant à Paris
    et de plusieurs vignobles français, Depardieu sera pour la première fois derrière les fourneaux.
    L’interprète du grand cuisiner suicidaire Vatel, est tombé amoureux du
    restaurant Ikarus lors du précédent festival de Salzbourg.
    D’ailleurs l’établissement continuera à servir un mois durant les plats
    concoctés par l’acteur français !
    Pensez-vous que Depardieu fasse de la très bonne cuisine
    Obstyles.com 26/11/2007 Texte Intégral
      Posté le: 05 Déc 2007 à 16:59
    Hello Jean, oui je pense qu'il doit faire de la bonne cuisine, si il si connaît en vin, n'oublions pas qu'il aime manger ( très bien mangé) . Je pense qu'il est tout à fait capable de concocter un repas succulent. Je l'adore cet acteur. Marie
    Les jardins de l'aurore
      crayon
     Réponse de  variation
    Modérateur
    Age: 49
    Inscrit le: 10 Juil 2007
    Messages: 317
    Emploi: Femme au foyer
    Localisation: La Louvière(Belgique)
    Loisirs: Promenades,nature,déco,net...
    Sexe: Feminin
      Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
       
     Â suivre     Retour

       Compteur de visiteurs en temps réel


    votre commentaire
  • Les courses coûtent 2% de plus qu'il y a un mois
      Posté le: 05 Déc 2007 à 13:49
    Les courses coûtent 2% de plus qu'il y a un mois 
    Le quotidien flamand De Morgen a mené une enquête sur la hausse
    des prix de l'alimentation.
    Début novembre, un journaliste avait rempli un caddy au supermarché
    avec des produits de marque pour un montant de 99,09 euros.
    Un mois plus tard, le même caddy contenant exactement les mêmes
    produits coûtait 100,89 euros, soit 1,80 euro de plus qu'en novembre.
    Cette hausse n'est pas négligeable, écrit De Morgen.
    En effet, 1,80 euro sur 99,09 euros, cela représente une hausse de 1,81%.
    Et ceci sur seulement un mois de temps.
    Si la hausse persistait à ce rythme sur toute l'année, le prix de
    l'alimentation augmenterait de près d'un quart sur douze mois.
    Dix articles sur 25 étaient plus chers.
    Le prix d'une bouteille d'huile d'olive a même augmenté de 67 cent.
    Le prix de quatre produits seulement a diminué, dont un paquet de pâtes
    qui s'est révélé 15 cents moins cher.
    En raison de la hausse du prix de céréales, on avait pourtant annoncé une
    hausse du prix des pâtes de près de 30 pc.
    Et Sarko qui veut relancer la consommation..
    Que ce soit en Belgique ou en France, les prix dérapent de plus en plus..
    J'attends avec impatience vos réactions sur ce sujet qui préoccupe tout le monde.
    belga 5 déc 2007 Texte Intégral §
    Message HéberForum
      Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
     
       
     Â suivre     Retour

       Compteur de visiteurs en temps réel


    votre commentaire
  • Noël à New York

    Noël à New York
    Posté le: 03 Déc 2007 à 19:41
    Variation
    New York a son sapin de Noël! Et comme chaque année, Big Ap ple a vu les choses en grand. Haut de 25 mètres, son arbre compte 30.000 lampions et 7 kilomètres de câbles. L'arbre du Rockefeller center est devenu un rendez-vous incontournable des fêtes de fin d'année depuis 1931.
    Les jardins de l'aurore
    corde
    Posté le: 07 Déc 2007 à 16:36 Sujet du message:
    White Satin
    Très beau
    Au pays des gratte-ciels un sapin de Noël, même géant a un dur défit à relever.
    Tout est grand aux Etats Unis, tout y est gigantesque, démesuré...
    Cela n'empêche pas les gens d'être sympathique...
    corde
    Big-woman
    Modérateur
    Posté le: 07 Déc 2007 à 17:00 Sujet du message:
    sauf les politiciens !
    corde
    Variation
    Posté le: 05 Jan 2008 à 17:08
    Au sujet des Américains..
    Avez-vous vu que la modestie est toujours payante..
    Madame Clinton fait campagne sur son passé, la place de son mari et son action en politique...Moi je... moi je... (has been)..
    Barack Obama remet en cause courageusement et modestement les structures de la politique..


    Sujet publié sur HéberGForum sujet remixé Mabul : Mort

     
     

      Une conversation à continuer ici.........

       
     Â suivre
     Forum

    votre commentaire
  • Le mur végétal de Stella McCartney

    01 Déc 2007 à 19:01

    Le mur végétal qui a servi de décor au dernier défilé de la créatrice de
    mode Stella McCartney a été réinstallé dans une résidence sociale. 

     LE 4 OCTOBRE dernier, il a servi d'écrin aux créations printemps-été

    présentées par la créatrice de mode Stella McCartney, au palais de Chaillot, à Paris.
    Les mannequins ont défilé devant ce magnifique mur végétal conçu par le
    spécialiste du genre, Patrick Blanc, à qui le musée du Quai Branly - entre autres -
    doit sa façade verte.
    Cette création de quelque 100 000 €, mêlant des centaines de pieds
    de fougères, devait être éphémère : le show ne durait que...
    douze minutes.
    Mais après l'extinction des projecteurs, les équipes de l'association Espaces -
    association de réinsertion professionnelle par l'écologie urbaine, basée à
    Meudon - ont entièrement démonté le mur végétal.
    « Rapprocher des mondes qui n'ont pas l'habitude de se côtoyer »
    Et hier, après un petit mois de travaux, les jardiniers ont terminé de
    réinstaller cette composition dans un tout autre cadre : celui d'un foyer
    Adoma (anciennement Sonacotra), rue du Dôme, à Boulogne.
    « C'est assez original, c'est la première fois qu'on réalise ce type
    d'opération », sourit Julien, qui encadre le groupe.
    Passer des paillettes au social, c'était le voeu de Stella McCartney,
    la fille de Paul, l'ex-Beatles.
    « Elle pensait l'offrir à un lieu public, une école ou un hôpital.
    L'idée, pour nous, c'est de rapprocher des mondes qui n'ont pas l'habitude
    de se côtoyer », explique-t-on à Solidarcité.
    C'est cette association du groupe Pinault-Printemps-Redoute, propriétaire
    de McCartney, qui a mis en relation tous les partenaires.
    Observant la scène du coin de l'oeil, ce résident du foyer Adoma envie
    les locataires du bâtiment A : « Ils verront le mur depuis leur fenêtre », sourit-il.
    Peu importe que le nom de Stella McCartney ne lui dise rien, son cadeau
    végétal lui plaît beaucoup :
    « C'est beau, c'est bien. Moi, je sortirai de ma chambre pour venir le voir. »

    Une initiative très heureuse..
    Votre opinion

     

    LeParisien.fr 28 nov 2007 Texte Intégral§

      Une conversation à continuer ici.........

       
     Â suivre
     Forum

    votre commentaire
  • Trois idées pour un Noël Solidaire

    Trois idées pour un Noël Solidaire
    Posté le: 25 Nov 2007 à 8:11

    Trois idées pour un Noël Solidaire
    Offrir un doudou "Enfance et partage", spécial 30ème anniversaire
    Pour les 30 ans d'Enfance et Partage, le créateur de jouets Moulin Roty
    et Cacharel se sont associés pour créer deux doudous,
    "Les p'tits bouts d'Enfance et Partage".
    Pour chaque doudou acheté (20 euros), 2,50 euros sont remis
    à l'association caritative.


    Site : www.enfance-et-partage.com
    Le traditionnel sac à sapin : en l'achetant, vous reverserez 1,30 euro
    à Handicap International.

    Le traditionnel sac à sapin

    Voilà une action tout à la fois solidaire, respectueuse de l'environnement, pratique et décorative.
    Le sac à sapin ne sert pas qu'à recueillir les aiguilles tombées du sapin
    et emballer le conifère au moment de le jete
    r. Avec lui, les consommateurs reversent 1,30 euro à Handicap International.
    Vendu 5 euros, il est disponible dans toutes les grandes surface
    s et même chez les fleuristes.
    100% biodégradable, il se décompose au bout de huit semaines maximum.
    De couleur doré, il convient parfaitement aux décorations de Noël.
    Site : www.handicap-international.org
    Faire don de ses jouets usagés
    Pour ne pas tout simplement les jeter, la Grande Récré propose
    aux familles de venir déposer leurs vieux jouets, encore utilisables,
    dans tous les magasins.
    L'opération "La Hotte de l'amitié" a lieu jusqu'au 24 décembre.
    Les jouets récoltés seront remis aux enfants défavorisés.

    Dans les années 50 , à l'école il y avait déjà des collectes de jouets usagés.
    De belles initiatives..
    Peut-être en avez-vous de plus originales dans vos régions respectives
    Bon Noël

    www.la-grande-recre.com 22 novembre 2007 Extrait §



    sujet remixé Sujet publié sur HéberGForum Mabul : Mort

     
     

      Une conversation à continuer ici.........

       
     Â suivre
     Forum

    votre commentaire
  • Le commerce équitable devrait connaître de beaux succès

     Le commerce équitable devrait connaître de beaux succès 
    Posté le: 25 Nov 2007 à 8:24

    Le commerce équitable devrait connaître encore de beaux succès dans le futur
    Les Français s'intéressent de plus en plus au commerce équitable d'après
    une enquête réalisée par le cabinet Xerfi sur le commerce équitable en
    France.
    Les ventes des produits Max Havelaar sont en progression de 40% d'après l'enquête de Xerfi.
    Ainsi, en 2007, près des 2/3 des Français ont déjà acheté au moins une fois un produit équitable.
    Et cette tendance devrait s'accentuer dans les années à venir souligne l'enquête.
    Cette consommation "engagée" concerne surtout les individus des "catégories sociales les plus élevées".
    D'une façon globale, les femmes se montrent également plus impliquées.
    Le succès grandissant du commerce équitable en France se démontre
    également par les fortes hausses des ventes (+ 40%) enregistrées pour
    les produits Max Havelaar, marque emblématique du commerce équitable.
    "Cet environnement favorable profite aux filières historiques du mouvement,
    en particulier l'épicerie sucrée", analyse Xerfi.
    D'autres secteurs émergent en parallèle, notamment le textile à base
    de coton équitable et les cosmétiques.
    Ils devraient "connaître des taux de croissance exceptionnels
    dans les prochaines années" prédit le cabinet d'études.
    Une louable initiative..
    Visiblement en plein développement..
    Recherchez-vous, à l'occasion de vos achats' les produits du commerce équitable
    Relaxnews 16 novembre 2007 Extrait


    variation
    Modérateur

    Posté le: 25 Nov 2007 à 20:34

    Pour ma part, je n'en achète pas, d'abord parce que je trouve que le prix n'est pas plus intéressant, de plus, j'essaie d'acheter des produits de saison, pas de transport ils sont chez nous, combien de kérozène pour le transport de ses marchandises . Et pour tout dire je pense que nos produits méritent largement qu'on s'y intéressent. Il y a assez de chômeur dans nos pays, c'est mon avis évidemment, ça n'engage que moi. Marie

    sujet remixé Sujet publié sur HéberGForum Mabul : Mort

      Une conversation à continuer ici......... 

       
     Â suivre

              Retour


    votre commentaire
  • Jouets dangereux

      Jouets dangereux
    Posté le: 22 Nov 2007 à 7:04
    par : variation
    Modérateur

      la Chine donne des gages, mais...

    Après trois rappels par Mattel, les autorités chinoises ont accepté de ne plus exporter vers les Etats-Unis de jouets contenant de la peinture au plomb.
    Mais l'accord passé ne concerne en rien les ventes dans d'autres pays comme la France.
    Mise sous forte pression par les Etats-Unis après plusieurs vagues de rappels de jouets considérés comme dangereux pour la santé des enfants, la Chine négocie. Depuis début août, le géant Mattel a dû retirer 21 millions de pièces du marché. L'affaire s'est ajoutée à une série de scandales ces derniers mois sur des produits défectueux, poussant plusieurs responsables politiques dans le monde à demander à la Chine de renforcer la sécurité de ses produits.
    Aussi, soucieuse de son image et de celle de sa production industrielle, alors que les produits de consommation sortant des ateliers chinois inondent les marchés européens et américains, la Chine a décidé de bannir la peinture au plomb, principale mise en accusation. Du moins pour ce qui concerne les exportations de jouets à destination des Etats-Unis, où la peinture au plomb utilisée est interdite dans la fabrication des jouets depuis 1978...

    Quid de la France ?

    Car les négociations ayant eu lieu entre un organisme américain, la Commission de protection des consommateurs américains (CPSC), et son homologue chinois, l'Administration générale pour la supervision, l'inspection de la qualité et la mise en quarantaine, toutes les exportations vers les autres pays sont de fait exclues de cet accord. La France devrait donc, en bonne logique, continuer à recevoir de Chine des jouets comportant de la peinture au plomb - alors même que le marché français était, lui aussi, concerné par les rappels de jouets par Mattel...

    Le CPSC se félicite en tout cas de l'accord conclu mardi à Washington : "C'est un signal important de la part du gouvernement chinois montrant qu'il souhaite vraiment collaborer avec la CPSC pour tenir les produits dangereux à l'écart des foyers américains", a commenté Nancy Nord, directrice par intérim de la Commission. Les deux organismes, l'américain et le chinois, ont par ailleurs entamé une coopération pour coordonner leurs efforts dans le contrôle de quatre catégories de produits : les jouets, les feux d'artifices, les briquets et les produits électriques.

     


    sujet remixé Sujet publié sur HéberGForum Mabul : Mort

      Une conversation à continuer ici......... 

       
     Â suivre

      Forum             Retour


    votre commentaire
  • Binge drinking
      Binge drinking
    Posté le: 19 Nov 2007 à 8:59
    Le "binge drinking" ou la soûlographie de l’extrême
    Les modes de vie changent et l’extrême est devenu une notion valorisée
    par la société au point que, après le saut à l’élastique, on verra bientôt
    des vols en chute libre en escadrilles introduits dans des "formations"
    pour les cadres supérieurs !
    Comme s’il était utile de savoir sauter sans parachute pour gérer une société.

    Cette mode de l’extrême s’est glissée, par l’intermédiaire du monde
    anglo-saxon, dans les manières de boire ou plutôt de s’alcooliser
    que l’on rencontre dans les milieux étudiants, traditionnellement assez
    portés sur la bouteille dans cette période-là de leurs vies.
    C’est ce que l’on appelle le "binge drinking", qui consiste à boire de l’alcool
    à hautes doses et le plus vite possible pour atteindre rapidement l’état d’ivresse.
    Or le danger de cette manière de boire, c’est carrément le coma
    éthylique car l’éthanol, qui est l’alcool présent dans tous les vins
    (à 10/15%) et les alcools et brandies (à 40/50%), est un produit chimique
    toxique qui à hautes doses peut être mortel.
    L’académie de médecine qui s’est émue de ce nouveau mode de consommation
    de l’alcool a fait une enquête en 2005 qui a montré que 2,3% des jeunes
    de 17 ans avaient eu recours au binge drinking un jour sur trois ( !!!)
    dans les trente jours avant l’enquête.
    Autant dire qu’ils ont été soûls sans discontinuer pendant le mois avant l’enquête.
    Dans les consommateurs plus raisonables, ce sont 18% des garçons et
    6% des filles qui, à 17ans, déclarent consommer de l’alcool régulièrement.
    Seule consolation, c’est loin du rythme des Britanniques chez qui le binge
    drinking concerne 23% (10 fois plus qu’en France) des adolescents
    de 16 ans et plus, et les filles encore plus que les garçons !
    Sans compter que s’ajoute dans 35% des cas la prise de cannabis ou de
    médicaments en même temps ; je vous rassure, toujours chez nos amis britanniques.
    Le risque, en particulier chez les jeunes adolescents, c’est le coma
    éthylique pour les absorptions massives, qui est la première cause de
    mortalité évitable chez les jeunes.
    C’est ensuite une diminution à terme de la matière grise dans certaines zones du cerveau.



    Que font leurs parents est la première question que l’on devrait se poser
    avant de s’en prendre à l’Etat ?
    Pas grand-chose apparemment.
    Le "il faut bien que jeunesse se passe" a toujours cours et la sous-estimation
    du danger également.
    On peut même dire qu’ils ont une forme de complicité puisque c’est eux qui financent !

    L’Etat s’en tient aux interdictions traditionnelles, l’interdiction de vente aux
    mineurs de moins de 16 ans. L’academie de médecine suggère une
    batterie de mesures pour enrayer le phénomène comme l’interdiction
    du sponsoring des soirées d’étudiants et surtout l’amélioration de l’éducation
    dans ce domaine.
    Mais ça ne semble pas faire partie des priorités actuelles.
    Pas très encourageant...

    Durant notre jeunesse, on a réussi à nous protéger en partie contre tous nos excès..
    Ne serait-ce plus le cas aujourd'hui
    Devons-nous vivre tout le temps dans une civilisation de l'extrême
    C'est très grave Poison bonjour les dégats


    Agora Vox Texte intégral

    WS

    sujet remixé Sujet publié sur HéberGForum Mabul : Mort

      Une conversation à continuer ici......... 

       
     Â suivre

      Forum             Retour


    votre commentaire
  •  

    Un légume bio, c'est quoi ???

     

    Big-woman
    Modérateur
    Un légume bio, c'est quoi ???
    Posté le: 18 Nov 2007 à 8:08
    Le fait d'acheter des graines dans une jardinerie, est-ce le bon moyen de cultiver bio ou non ?
    Je pense que cultiver bio n'est pas une question de graines, mais surtout de notre façon de jardiner !
    Acheter des graines certifiées "bio" n'est pas un gage écologique
    Fertiliser la terre avec des produits chimiques et pulvériser à tout va avec des insecticides et autres pesticides n'est pas cultiver bio
    J'insiste toujours sur le fait que la nature nous a tout donné,
    Il suffit de l'utiliser à bon escient !


    variation
    Modérateur
    Posté le: 18 Nov 2007 à 9:00
    J'ai des voisins qui ont un potager. Quand ce n'est pas du produit anti-limaces c'est autre chose. Et quand je les entend parler, ça me fait rigoler. Ils disent qu'au moins ils savent ce qu'ils mangent. Au final, ils achèteraient leurs légumes que ça reviendrait au même. Marie

    Big-woman
    Modérateur
    Posté le: 18 Nov 2007 à 9:04
    Exactement !!!!!
    Ils savent ce qu'ils mangent !!!!! mais ils ne savent pas tout !
    C'est parfois encore pire que les légumes du magasin

    White Satin
    Administrateur
    Posté le: 18 Nov 2007 à 12:00
    Nous habitons pratiquement en plaine..
    Et je vois les cultivateurs, mes voisins, labourer , herser, semer, désherber, traiter et finalement récolter.
    Ce n'est absolument pas de la culture BIO..
    Pour l'instant..
    Mais les produits, qu'ils emploient, qui ne sont absolument pas BIO,
    ils les répandent pour la plupart avec parcimonie. (cela leur coute très cher)..
    Et ils sont maintenant pratiquement tous formés à toutes ces techniques..
    Donc je fais plus confiance à ces professionnels qui de toute manière,
    devront orienter leur activité vers une agriculture plus propre et plus
    respectueuse de l'environnement..
    C'est maintenant inéluctable.....
    Mais les jardiniers quelque peu fortunés, répandent les produits en
    quantités invraisemblables, sans discernement, sans économie et sans
    notion de nuisance.
    Qu'on ne s'y trompe pas, l'agriculture n'évoluera que grâce au travail des agriculteurs..
    Les pros , c'est eux, pas nous..
    Mais il est évident, qu'ils devront pouvoir se rétablir financièrement...
    Et c'est là que nous intervenons...
    La qualité des aliments s'améliorera, et les prix de ceux-ci augmenteront
    de manière raisonnable mais quand même plus lourd à supporter par les
    consommateurs que nous sommes..
    Rien à voir avec les dysfonctionnements scandaleux actuels dans les prix des denrées.
    Un pesticide, un engrais chimique sont toujours des produits chers..
    Si on doit y avoir recours , il doit y avoir une notion de grande économie...
    Ce n'est plus le cas aujourd'hui....

    Big-woman
    Modérateur
    Posté le: 18 Nov 2007 à 12:53
    Je vois quand même de plus en plus d'agriculteurs qui ont semé de la phacélie et de la moutarde (ernfin par chez nous )
    C'est qu'ils ont sans doute compris qu'il est temps de revenir à des solutions plus saines, plus écologiques aussi !


    White Satin
    Posté le: 18 Nov 2007 à 13:51 Sujet du message:
    Je pense que les récentes difficultés que le monde agricole rencontre,
    va le booster un peu plus vite vers une agriculture plus harmonisée avec la nature.
    Mais je reste persuadé que c'est à nous de donner à l'agriculture
    les moyens de s'affranchir des méthodes néfastes à l'environnement..
    almodyf
    Potagiste
    Posté le: 07 Déc 2007 à 5:19
    Comment définir les légumes de mon potager?
    Sont-ils "BIO" ou "NATURELS"?
    Je ne mets jamais d'engrais chimique.
    Je fume la terre avec mon compost.
    Je prépare du purin d'ortie tous les ans...
    ...mais j'utilise l'anti-limace, je vaporise la bouillie bordelaise sur les tomates et les pommes de terre
    (le mildiou cet été) et je "javellise" les poireaux pour qu'ils ne "filent" pas tous!
    Pour ces légumes, résultat très décevant.
    Ma terre est-elle polluée (vers, limaces ou autres)?
    Qu'en pensez-vous et que faire?
    Merci à tous et Joyeux Noël!

    Soupeau lait
    Potagiste
    Posté le: 07 Déc 2007 à 9:13
    Déjà pour les poireaux, je peux dire que la meilleure façon d'éviter le ver et même de le tuer s'il est déjà présent, c'est le purin de feuilles de rhubarbe. On plonge les poireaux à repiquer dans la solution non diluée
    Les racines vont garder la rémanence pendant assez longtemps pour que le poireau parte du bon pied. On peut encore arroser de temps en temps, plus tard.
    Javelliser tue les insectes utiles dans la terre
    Pour les limaces, j'emploie aussi les granulés bien qu'on dise que le purin de tanaisie est efficace
    Pour ces granulés, je les dépose dans une boite que j'enterre à ras de terre
    De cette façon, la terre n'est pas polluée par ces granulés. Il n'y a plus qu'à jeter la boite qui contiendra un nombre impressionnant de ces petites limaces noires qui sont un véritable désastre pour les jeunes semis !
    toutes les années, nous avons des déboires, mais c'est ça l'expérience

    almodyf
    Potagiste
    Posté le: 08 Déc 2007 à 6:17
    Je souhaite avoir des légumes "propres", sans être attaqués par les vers ou autres bestioles. (carottes, betteraves, navets, poireaux, radis...).
    Comment puis-je nettoyer le sol sans avoir recours aux produits pesticides?
    Dois-je faire analyser la terre?
    A qui m'adresser?
    Merci et à bientôt.

    Big-woman
    Modérateur
    Posté le: 08 Déc 2007 à 11:11
    Les associations de légumes
    Exemple, les poireaux à côté des carottes
    Il doit y avoir un post signé Variation je crois
    Le purin de consoude surtout la consoude de Russie qui contient tous les éléments nécessaires à la culture aussi bien de pdt que d'autres légumes !
    La consoude est avec l'ortie, la plante engrais la plus utilisée par les jardiniers. Ce n'est pas un hasard
    A l'analyse, sa composition se révèle être supérieure à celle d'un bon compost?
    La consoude de Russie a été sélectionnée en Angleterre à Bocking, par les jardiniers de la HDRA qui cherchaient à augmenter sa teneur en potasse; Cela explique les noms de Bocking (4% de potasse) ou Bocking 14 (14 % de potasse). Cette plante résulte du croisement entre la consoude officinale de nos régions et une plante originaire d'Asie S. Aspérum)
    Extrait du livret : Soigner son jardin par les plantes (Editions :Nature et Progrès)
    Il ne faut pas oublier que le purin d'ortie, apporte surtout de l'azote , alors que le purin de consoude est complet
    Pour éliminer le plus possible d'insectes nuisibles, on peut utiliser la décoction d'ail, pour semis de laitues, carottes etc....

    almodyf
    Potagiste
    Posté le: 12 Jan 2008 à 22:46
    Pour rester dans le "naturel", on m'a dit de semer
    de l'ail (actuellement c'est possible) sous les
    pêchers pour leur éviter d'avoir la cloque au
    printemps.
    Qu'en pensez-vous?

    Big-woman
    Modérateur
    Posté le: 13 Jan 2008 à 9:28
    On m'avait aussi indiquer ce truc,
    j'ai donc planté de l'ail mais je n'ai malheureusement jamais rien retrouvé
    Pour la cloque, une décoction d'ail haché (75 grammes par litre d'eau) convient aussi
    et la prêle est efficace aussi (décoction 100 grammes de plante fraîche par litre d'eau)
    recette du livret : soigner son jardin par les plantes de Philippe Delwiche aux éditions Nature et Progrès



    White Satin
    Administrateur
    Posté le: 13 Jan 2008 à 12:14
    A la lumière de toutes ces réflexions, je crois que la qualité première du jardinier doit être le bon sens.
    Quand on a décidé de se prendre avec la nature, on doit marier les techniques ancestrales et naturelles, avec tout ce que la technologie moderne peut nous apporter de meilleur.
    Car les temps ont changé.
    Cela suppose de connaitre tout ce qui relève du traditionnel, et d'être à la pointe de l'information en matière de nouveauté.
    La culture Bio doit être une philosophie vers laquelle, doivent tendre tous nos efforts.
    Même si nous n'atteignons pas l'objectif...
    La manière de faire, il y a 2 ou 3 générations, se rapprochait beaucoup de ce que l'on nomme aujourd'hui le Bio..
    Cela tenait surtout à ce que ces temps étant plus rudes, ils incitaient particulièrement à l'économie..
    Aujourd'hui nous abreuvons notre terre de tous nos excès, de tous nos moyens, qu'ils soient technologiques ou économiques.
    Et cela très souvent sans discernement.
    Nous n'avons que deux jambes.
    Et pas les deux pieds dans le même sabot.
    Pour avancer vers les temps nouveaux il nous faudra beaucoup de bon sens.....
    Un pieds dans le passé, un pieds dans l'avenir et le présent sera bien gardé..
    White Satin
    sujet remixé Sujet publié sur HéberGForum Mabul : Mort
      Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
     
       
     Â suivre     Retour

       Compteur de visiteurs en temps réel


    votre commentaire
  • La fleur de cerisier  

      Posté le: 17 Nov 2007 à 8:45

    La floraison des cerisiers est la période la plus appréciée de bien des japonais.

    La fleur de cerisier se dit "sakura," en japonais ce qui dériverait de "sakuya" (fleurir)
    du nom de la princesse Kono-hana-sakuya-Hime, dont le temple se trouve au
    sommet du Mont Fuji.
    Ce long nom signifie littéralement "arbre-fleurs-floraison-princesse,".
    La princesse fut nommée ainsi parce qu’il est dit, qu’elle tomba des cieux d’un cerisier.

    Quelles réflexions vous inspirent ce texte

    Doc & Photo LeJapon.org

      Une conversation à continuer ici.........

       
     Â suivre
     Forum

    votre commentaire
  • Faial, l'île aux hortensias

      Faial, l'île aux hortensias
    Posté le: 12 Nov 2007 à 7:40

    Faial est une île portugaise faisant partie de l'archipel des Açores. Sa surface est de 169,94 km², et elle compte 15 063 habitants. La ville principale de l’île est Horta. L’île la plus proche est Pico située à l’est. Le sommet de l’île est le Cabeço Gordo, qui culmine à 1 043 mètres d’altitude et surplombe une magnifique caldeira de 2 km de diamètre et 400 m de profondeur.

    L’île a une origine volcanique. Elle est de forme quasi-circulaire, de 21 kilomètres sur 14. La dernière éruption volcanique est celle du volcan Capelinhos entre le 27 septembre 1957 et le 24 octobre 1958. Cette éruption volcanique compte parmi les plus longues connues aux Açores.
    L’île fut découverte dans la première moitié du XVe siècle. Son développement économique rapide trouve son origine dans la production d’un pastel bleu.
    L’île est aussi connue sous le nom de l’Ilha Azul, l’île bleue, ce qualificatif étant dû aux nombreux hortensias qui fleurissent pendant les mois d’été.
    La ville d’Horta est une escale courue pour les marins effectuant la traversée de l’Océan Atlantique.
    L’île possède par ailleurs de nombreux moulins, caractéristiques du paysage de l’île.
    Bleues, blanches, voire roses, les grosses inflorescences des hortensias envahissent les îles à la belle saison. C'est sur Faial la bleue qu'a lieu la plus grosse floraison. Sur São Miguel, la végétation luxuriante du site d'Achada das Furnas au sol chaud et humide, invite à la promenade voire à la randonnée. Idem sur l'île de Flores la fleurie. Le volcanisme fertilise les sols. Un peu partout, les espèces tropicales se mélangent aux plantes européennes. Vous reconnaîtrez des séquoias, dragonniers, tulipiers, palmiers et cèdres.
    sujet remixé Sujet publié sur HéberGForum Mabul : Mort vive Xooit

      Une conversation à continuer ici......... 

       
     Â suivre

      Forum 


    votre commentaire
  •  

    La coccinelle de Halloween
     
    La coccinelle de Halloween
    Un nouvel envahisseur a fait son apparition en Ile-de-France.
    La coccinelle de Halloween est devenu le cauchemar des jardiniers.
    «IL Y EN A PARTOUT depuis plusieurs années, mais là, on note une
    concentration et des agrégations importantes en Ile-de-France »,
    analyse Eric Lombaert, ingénieur spécialisé dans les espèces invasives
    à l'Institut national de recherche agronomique (Inra).
    C'est le cas à Châtenay-Malabry, où la « coccinelle de Halloween » a été
    repérée il y a quelques jours en grand nombre.
    Philippe Bouchard, un habitant de cette commune du Sud-Hauts-de-Seine
    en a fait les frais.
    Amateur, comme beaucoup, des fameuses « bêtes à bon Dieu »,
    aujourd'hui il ne sait plus à quel saint se vouer.
    « Il y a une dizaine de jours, des nuées de coccinelles sont apparues,
    se souvient-il.
    Il y en avait des centaines.
    Elles profitent du moindre espace pour pénétrer dans la maison... »
    Une fois à l'intérieur l'animal s'agglutine en amas peu ragoûtants
    et lorsqu'on les écrase, elles dégagent une odeur pestilentielle.
    « J'ai contacté l'Inra », précise Philippe Bouchard avant d'expliquer
    la méthode à suivre pour se débarrasser de ces invitées indésirables :
    « La seule méthode, c'est l'aspirateur.
    J'ai passé des jours à les éliminer ainsi.
    Après, comme elles sont très résistantes, il faut les mettre plusieurs
    heures au congélateur. »
    Encombrante mais pas dangereuse
    Elle devrait commencer à hiberner d'ici quelques jours et quitter les
    demeures franciliennes au printemps.
    Physiquement, impossible de la confondre avec nos traditionnelles
    coccinelles, rouges à points noirs.
    La cousine asiatique est plutôt jaune-orange.
    « Ou bien ce sont ces populations qui se sont développées ou bien elles
    sont arrivées accidentellement comme d'autres insectes par avion en
    provenance d'Asie.
    On sait que la coccinelle de Halloween est particulièrement vorace.
    Et faute de pucerons en nombre suffisant, elle peut jeter son dévolu
    sur d'autres insectes, voire sur ses propres congénères.
    Le Parisien.fr 7 nov 2007- Extrait
     

      Répondre au sujet
        De si charmantes bestioles qui deviennent envahissantes.
    On marche sur la tête..
    Qu'en pensez-vous   WS

     

      Compteur de visiteurs en temps réel  

    votre commentaire
  •  

    Le Smiley fête ses 25 ans
      Message HéberForum
    Posté le: 08 Nov 2007 à 10:14  

     Le Smiley fête ses 25 ans
     
    Le 19 septembre 1982, Scott Fahlman, professeur d'informatique à
    l'université de Pittsburg, a eu l'idée d'utiliser trois signes de ponctuation
    ":-)", pour dessiner un petit visage souriant à l'horizontale et signaler une
    plaisanterie.
    Il a ainsi donné naissance au smiley, un nouveau mode d'expression
    désormais utilisé par les internautes du monde entier.
    Très vite, Scott Fahlman a vu son visage souriant se répandre dans les
    autres universités et laboratoires de recherche, tantôt avec des lunettes
    8-) , un clin d'oeil ;-) , ou un air étonné :-o. D'innombrables versions,
    plus sophistiqués, animés ou même audio, aussi appelées "emoticons",
    sont depuis devenus incontournables pour tenter de pallier la neutralité
    de l'écrit et ses malentendus.

    :-)
    :-(
    :-o
    ;-)
    8-)


    chinois
     
     

    Non! ce n'est pas la pleine Lune.
    Mais le Smiley..
    Dont on fait un usage souvent déjanté et amical, sur notre forum.
    Un jardin blanc Réparation terminée
      Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
       
     Â suivre     Retour

       Compteur de visiteurs en temps réel


    votre commentaire
  • La brigade des jardiniers
      La brigade des jardiniers. 
    Posté le: 31 Oct 2007 à 18:39
    hier soir à 20 h à TV5, M. le marquis et Constance, son épouse,
    vous ont fait découvrir leur château et leur nouvelle idée.
    On va sortir 10 jeunes de leur manque de chance mais pas d'ambition
    et leur faire faire un jardin.
    Chacun aura un hectare à creuser et à garnir.
    Le tout sous la direction d'une architecte paysagiste et d'un maître jardinier.
    Une téléréalité à la française, où contrairement aux entourloupettes
    sentimentales des lofteurs, on verra des jeunes marginaux travailler fort.
    Comme dans l'armée? Le titre est La brigade des jardiniers.
    J'ai regardé le premier épisode avec fascination.
    Long au début: vous connaissez la passion de nos cousins français pour la noblesse.
    Ce bon Marquis fera passer des entrevues aux plus ou moins étranges
    personnages qui se présenteront chez lui.
    Un est coiffé à la mohawk.
    Une autre semble sortir d'un mauvais voyage de dope.
    Un autre est touchant.
    Pas vite vite, mais gentil comme tout, ponctuel, ordonné et qui rêve de s'intégrer à un groupe.
    On cherche des passionnés, garçons et filles, entre 20 et 30 ans.
    Vous allez vous attacher aux postulants qui semblent vraiment vouloir se
    décarcasser pour M. le marquis.
    À la clé: un entraînement sérieux en jardinage, un nouveau départ dans la vie.
    Ils ne parlent pas tous clairement - la nouvelle mode en France-
    mais ils ont généralement l'air sincère. Certains sont super attachants.
    À la fin de l'épisode, vous connaîtrez les gagnants.
    Sachez que leur aventure va durer sept mois.
    Mais le marquis, qui en sait long sur les traditions éternelles,
    parle de son jardin qui va durer des centaines d'années.
    La série, elle, durera six épisodes d'une heure.
    Louise Cousineau
    La Presse
    WS

    Big-woman
    Modérateur
    Posté le: 01 Nov 2007 à 9:49
    Mais si le marquis n'aime pas les fleurs !!!!!

    Variation
    Modérateur
    Posté le: 02 Nov 2007 à 4:51
    Si je déteste la télé réalité, ce genre d'émission pour aider les jeunes en difficultés ne peut que leur être favorable. Il suffit parfois d'un petit coup de pouce, pour que leur vie soit différente et qu'il prennent le bon chemin. Je souhaite une belle vie à tous ces jeunes. Marie

    White Satin
    Administrateur
    Posté le: 02 Nov 2007 à 11:26
    J'ai souvent remarqué que les jardins des grands châteaux brillaient par la
    rareté des massifs fleuris.
    Villandry,Vaux le Viconte et Versailles sont de brillantissimes exceptions.
    Chantilly, dont la taille des jardins est supérieure à ceux de Versailles
    n'héberge pratiquement pas de massifs fleuris...
    Voir la photo du Jardin blanc...
    Au fait avez-vous visité ces lieux prestigieux
    Et vous en avez visité d'autres...
    Racontez-nous..S'il vous plait...

    White Satin
    Administrateur
    Posté le: 02 Nov 2007
    La télé-réalité a pris des visages divers...
    On stigmatise les Stars Académies , les lofts Story..etc...
    Mais chez Mireille Dumas ou chez Jean-Luc Delarue, c'est aussi une forme de télé-réalité..
    Les invités, quelques qu'ils soient, mettent en scène leur vie privée ou leur intimité..
    Même si ces présentateurs sont de grande qualité...
    Ne risque-t-on pas, nous même, de devenir des voyeurs....
    L'information ne risque-t-elle pas de devenir un spectacle
    La télévision reste quand même un média, au gout excellent, mais à user
    avec Modération...
    WS.

    sujet remixé Sujet publié sur HéberGForum Mabul : Mort

      Une conversation à continuer ici......... 

       
     Â suivre

              Retour


    votre commentaire
  • Narcisse Chromacolor
     Narcisse Chromacolor
    30 octobre 2007


    Très jolie variété blanche au coeur rose oranger très vif.
    Ses fleurs portées par des tiges solides ne craignent pas les expositions très ventées.
    Narcisse à grande trompette accentuée par une magnifique couronne blanche.
    Une fois en terre, inutile de déterrer les bulbes ,ils refleuriront chaque
    année spontanément en avril.

    Doc & Photos Schyvre-Bakker

    sujet remixé Sujet publié sur HéberGForum Mabul : Mort
            
     
      Compteur de visiteurs en temps réel
      Répondre au sujet

    votre commentaire