• Un responsable identifié

    Mystérieuses disparitions d’abeilles : un responsable identifié

    Depuis l’année 2006, l’acronyme CCD est devenu le cauchemar des apiculteurs américains. Le «colony collapse disorder», ou syndrome d’effondrement des colonies, a décimé 50 à 90% des colonies d’abeilles (Apis mellifera) destinées à la production du miel aux Etats-Unis. L’un des coupables serait un virus encore jamais détecté sur le sol américain, annoncent aujourd’hui des chercheurs dans l’édition électronique de la revue Science. Il s’agit d’un virus de paralysie aiguë qui agit peut-être en combinaison avec d’autres facteurs pour tuer les abeilles.
    <script type="text/javascript"> // <![CDATA[_blink("blink-12785636921",500);]]> </script>


    Pour en savoir plus.......



    Tendance

    « Fin d’un mystereDes champs pour les abeilles »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :