• Vers blancs et verte pelouse

    Vers blancs et verte pelouse
      On évite les vers blancs dans la pelouse
    Pour lutter contre les larves des hannetons, ces gros vers blancs qui détruisent les racines des pelouses et des plantes potagères, adoptez des mesures préventives, efficaces et faciles.
    Bien des jardiniers se plaignent, cette année, des ravages causés à leur pelouse ou aux légumes par les vers blancs qui sont les grosses larves des hannetons. Leurs dégâts ne doivent rien au hasard, ces insectes étant devenus assez rares. Ils sont dus pour l'essentiel à de mauvaises pratiques de jardinage, faciles à corriger.
    Mais il est maintenant trop tard pour agir de manière curative, que ce soit d'une façon biologique (apport de nématodes parasites des vers blancs) ou même chimique (très toxique pour les bons insectes et les lombrics du sol).
    N'enterrez ni herbe ni fumier
    Souvent pratiqué en automne, avant de ressemer la pelouse ou pour créer un coin potager, l'enfouissement de l'herbe attire au printemps suivant de nombreux insectes ravageurs. Celui du fumier ou du compost au fond du sillon de bêchage provoque les mêmes désordres.
    Normal : la matière organique fraîche enfouie fermente et attire les femelles qui, sans doute, savent d'instinct que leurs jeunes larves se nourrissent des débris végétaux présents en profondeur.
    En deuxième année, les larves remontent vers la surface et consomment les racines vivantes. C'est à ce moment que les dégâts apparaissent. À l'approche de l'hiver, la plupart redescendent en profondeur.
    Lors du bêchage préparatoire du potager et pour les plantations, arrachez toutes les herbes sans les enfouir. Ramassez les larves que vous trouvez et donnez-les au rouge-gorge.
    Tonte haute toute l'année
    La tonte courte favorise les attaques des ravageurs de la pelouse : hanneton, tipule (ver gris), taupin (ver fil de fer).
    On suppose que les insectes trouvent plus facilement l'accès à la terre pour y pondre alors qu'une herbe haute freine leur repérage et leur progression vers la surface du sol.
    La tonte haute favorise aussi un enracinement plus profond et plus dense qui résiste mieux aux attaques des vers blancs et à la sécheresse. Solution : régler la hauteur de la tondeuse à plus de 5 cm. La pelouse restera saine et bien verte.
    Épargnez les cétoines

    Les gros vers blancs, souvent présents dans le compost et dans le terreau des jardinières, appartiennent à une autre espèce, la cétoine dorée. Ils ne s'attaquent jamais aux racines mais consomment les débris végétaux (bois, feuilles, tourbe, écorces) en décomposition. De bons vers blancs à préserver avec bienveillance.
    Denis PÉPIN
    .
      Répondre au sujet
       

     

      Compteur de visiteurs en temps réel  

     

    « La page du jour de Jules Hostouley - 29/11/2013Bulletin Météo du 29 novembre 2013 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :